09h00 dans le Pas-de-Calais :
Jeudi du Département - rencontre avec des acteurs économiques

, par Club de la presse Nord - Pas de Calais

Jeudi du Département du Pas-de-Calais : quatre rendez le 1er juin à Libercourt (chantier du pôle d’échanges multimodal), Aix-Noulette (brasserie Saint-Germain) et Lens (visite de POP School et rencontre autour de l’emploi)

Le quatrième cycle des Jeudis du Département du Pas-de-Calais se poursuit le 1er juin sur le territoire de Lens-Hénin. Quatre rendez-vous sont au programme. Fidèle à l’esprit de l’opération, Michel Dagbert part à la rencontre des acteurs sur le terrain, des partenaires, des habitants pour échanger, voir concrètement comment le service public est rendu (et perçu…), voir également comment il peut être amélioré. Ce 26e Jeudi fait la part belle à l’emploi, l’innovation, la mobilité, la mobilisation du Département, etc.. Vous êtes cordialement invité(e) à couvrir les quatre séquences détaillées ci-après :

9 heures : visite du chantier du futur pôle d’échanges multimodal de Libercourt.
Situé dans le quartier de la gare, ce pôle va contribuer à améliorer la mobilité dans le Bassin minier, par le biais notamment de la promotion des modes doux de déplacement. Les travaux ont débuté au second semestre de l’année 2016, ils devraient se finir à la fin de l’année. Quand tout sera terminé, les usagers de la 12e gare régionale (2800 montées et descentes par jour !) vont bénéficier d’équipements exceptionnels en termes d’offres, de services et de confort : intermodalité avec les réseaux de bus, parking paysager d’environ 160 places, parvis de la gare réaménagé, dépose-minute de 10 places, abri-vélo de 20 places, voies piétonnes et cyclables, etc. Le Département accompagne le projet.

Rendez-vous à la mairie de Libercourt, rue Quinet.

11 heures : direction ensuite la Brasserie Saint-Germain (Page 24) d’Aix-Noulette.
A cette heure-là, il sera trop tôt pour déguster une bière mais ce sera l’heure parfaite pour échanger avec les acteurs de cette entreprise dont la renommée dépasse largement les frontières de la région ; une société qui a par ailleurs fait de l’approvisionnement local une de ses marques de fabrique. Au cours de sa visite, Michel Dagbert ne manquera pas de rappeler que « le Département prend toute sa part dans la bataille pour l’emploi ». Il aura aussi l’occasion de saluer les salariés qui ont bâti ensemble le succès de la brasserie, le parcours de l’un d’entre eux devrait retenir l’attention du Président, la vôtre aussi. A l’issue de la visite, midi approchera, ce sera le moment de la dégustation !

Rendez-vous à la Brasserie, 26 route d’Arras à Aix-Noulette.

14 heures : rendez-vous à la Maison du Département Solidarité de Lens-Liévin.
Un temps d’échanges est programmé avec les agents de la collectivité mais aussi avec ceux de Pôle emploi, de la Maison de l’emploi et du PLIE (Plan Local Insertion Emploi). Il sera entre autres question de l’accompagnement de la population dans les domaines essentiels de l’insertion et de la formation. Deux enjeux que l’on retrouve dans le Contrat partenarial d’intérêt pour le renouveau du Bassin minier signé le 7 mars 2017 à Oignies par le Premier ministre d’alors, Bernard Cazeneuve, et plusieurs collectivités dont le Département du Pas-de-Calais. Dans un secteur particulièrement touché par les crises successives mais dont le potentiel est unanimement reconnu, Michel Dagbert attend beaucoup de ce « plan Marshall ». Il songe aux importantes retombées attendues en matière d’emploi. On parle tout de même d’un programme de réhabilitation de 23 000 logements sur une décennie qu’il convient d’associer à d’autres projets tout aussi cruciaux et porteurs pour l’économie locale : ceux de la construction du nouvel hôpital de Lens ou de l’extension de la galerie marchande de Noyelles-Godault.

Rendez-vous au 1 rue Bayle à Lens.

16 heures : visite de POP School à Lens, qui a obtenu en février 2016 le label « Grande école du numérique ». Michel Dagbert part à la rencontre d’une école qui forme à la culture numérique, aux outils qui vont avec. La POP School de Lens propose la formation de développeur d’application web/mobile. Une offre de formation qui permet de répondre de manière agile aux besoins des entreprises du Bassin minier et qui s’adresse tout particulièrement aux personnes sans emploi et sans diplôme. Michel Dagbert aura l’occasion de s’entretenir avec des élèves de la première promotion qui se sera terminée la veille !

Rendez-vous à POP School, au 32 de la rue Casimir-Beugnet à Lens.

Contact :
Luc CHARPENTIER
Responsable du bureau des relations presse
Département du Pas-de-Calais
+33 (0)3 21 21 91 27
+33 (0)6 67 29 21 58


 

 

 

La Vie du Club

A la découverte des rédactions de la région avec le Club de la presse


Comment comprendre le quotidien des journalistes et l’évolution des médias de la région ? Pour répondre à cette question, le Club de la presse Hauts-de-France a lancé depuis le début de l’année un cycle de visites des rédactions de la région réservé à ses adhérents. Une nouvelle proposition qui permet d’aller à la rencontre des journalistes dans leurs rédactions, là où se fait l’information. Ligne éditoriale, choix des sujets, organisation de la rédaction, projets et développement des titres, c’est l’occasion pour les adhérents d’un échange direct avec les professionnels des médias, et c’est avec le Club de la presse que ça se passe.


Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée et pour deux mois deux stagiaires en communication à plein temps


MISSION COMMUNICATION
Participation à la rédaction d’article sur le site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des concours ( Grands Prix du Club de la presse )
Participation à l’organisation des événements (Médialab...)
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?