500 jours de captivité d’Olivier Dubois, sa famille ne relâche pas la pression

, par Faouzia

Ce dimanche 21 août sera exactement le 500ème jour de captivité du journaliste français Olivier Dubois. Ses proches, ses amis, ses consoeurs et confrères accentuent la pression médiatique pour le faire libérer au plus vite.
Ils appellent à envoyer une carte postale à Emmanuel Macron pour demander sa libération.

Selon TV5 monde, dans un communiqué de presse diffusé sur Youtube, le groupe de soutien d’Olivier Dubois a demandé aux internautes de se procurer "une carte postale respectueuse de son destinataire" et d’y écrire le message suivant : "Bonjour Monsieur le président, quand Olivier Dubois, journaliste, rentrera-t-il en France ? 500 jours... Libérons Olivier Dubois". La carte doit ensuite être envoyée à l’Elysée sans y ajouter un timbre, précise le communiqué de la famille. La famille du journaliste se joint à cette requête et demande à ceux qui le souhaitent de s’adresser directement au Président de la République.

Le journaliste français Olivier Dubois qui vient d’avoir 48 ans (6 août 2022), a été enlevé le 8 avril 2021 à Gao, dans le nord du Mali par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM).
Olivier Dubois est officiellement le seul otage français dans le monde.

Un an de captivité pour Olivier Dubois. La profession demande sa libération

Cela fera un an, ce vendredi 8 avril, que le journaliste Olivier Dubois a été enlevé au Mali. Il est le seul otage français dans le monde depuis la libération, en octobre 2020, de Sophie Pétronin, qui avait également été enlevée au Mali.

Plusieurs actions de soutien de médias et d’institutions publiques sont programmées ce vendredi 8 pour réclamer sa libération.

Dimanche 13 mars dernier une vidéo circulant sur les réseaux montre notre confrère qui s’adresse à ses proches et au gouvernement français. « C’est une preuve de vie qui rassure et soulage, autant qu’elle souligne sa trop longue absence et la nécessaire mobilisation pour obtenir sa libération » publiait le quotidien Libération sur son site.

Dans la vidéo, le journaliste remercie sa famille pour les messages radio diffusés tous les mois. « Ils sont une bouffée d’air frais et d’espoir », confirme t-il, comme ce fut le cas dans le passé pour d’autres otages.

Le Club de la Presse Hauts-de-France se mobilise et diffuse sur son site Internet et sur les réseaux sociaux ( Facebook, Twitter, et LinkedIn) des vidéos avec des responsables des médias et des journalistes de la région qui témoignent leur soutien à Olivier Dubois et qui réclament sa libération.
Il s’agit d’exprimer un soutien indéfectible au journaliste et l’assurer que sa famille professionnelle reste et restera mobilisée pour demander sa libération.

Philippe Allienne, président du Club de la Presse Hauts-deFrance - Rédacteur en chef de Liberté Hebdo

La profession demande la libération de Olivier Dubois

Stéphanie Maurice, correspondante régionale de Libération

Samuel Duhamel, Chef du bureau de M6 Lille

Pierre Mauchamp, directeur de la rédaction de la Voix du Nord

Marion Fiat, correspondante régionale de TF1

Jean-Michel Lobry, PDG Wéo et Internep

Jacques Trentesaux, cofondateur du site d’investigation Mediacités

Antoine Barège, rédacteur en chef de France Bleu Nord

Emmanuel Michel, journaliste de M6 Lille

Sylvain Marcelli, correspondant régional de l’agence AEF Info

Justine Fremy, secrétaire de rédaction de Liberté Hebdo

Nicolas Demollien, rédacteur en chef de LilleActu.fr


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE