60 journaux signent la charte de la traçabilité de l’information

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

Membres de l’Alliance de la presse d’information générale, une trentaine d’éditeurs représentant une soixantaine de quotidiens nationaux et de quotidiens et d’hebdomadaires régionaux ont signé une "charte de la traçabilité de l’information" pour mieux aider les lecteurs à retracer l’origine médiatique d’une information.

« A de trop nombreuses reprises, des membres de l’Alliance ont remarqué que les règles de base permettant la traçabilité de l’information, à savoir la citation de la source (nommer le média qui a révélé cette information) et le renvoi vers l’article d’origine via un lien externe sur le web, n’étaient pas respectées, explique l’Alliance de la presse d’information générale. La plupart du temps, cela est dû à l’absence de mode d’emploi partagé dans les rédactions. Les signataires, respectueux du principe de base de l’éthique journalistique que constituent ces deux grands principes (sourcer et renvoyer vers l’article d’origine), ont décidé de respecter les engagements suivants. »

Concrètement, les signataires s’engagent à sourcer explicitement et assez haut dans l’article le média à l’origine de l’information exclusive (enquête, investigation) qui a été reprise et pour les versions numériques à clairement renvoyer par un lien vers l’article à l’origine de ce scoop ou de cette révélation. Les signataires s’engagent également à fournir à la commission Information de l’Alliance un email de contact qui permettra aux différents membres d’avoir un moyen rapide dans chaque rédaction de faire ajouter la source et/ou le lien manquant. Enfin, une communication claire sur ces pratiques sera une mise en place en interne pour les coordonner au sein des groupes de presse et accepter que l’Alliance fasse remonter les cas répétés de mauvaises pratiques.

« Aujourd’hui, des pratiques qui ne respectent pas la déontologie journalistique, qu’elles soient le fait de sites ou de plateformes mondiales, mettent en difficulté le modèle économique des entreprises de presse, indique l’Alliance de la presse d’information générale. En effet, derrière chaque article, chaque vidéo, chaque photo que nos lecteurs ont sous les yeux, ce sont des reporters et reportrices, des photographes, des vidéastes, des relecteurs et relectrices, des secrétaires de rédaction, des maquettistes qui s’engagent quotidiennement pour apporter une information fiable et documentée. Sans oublier des rotativistes, des porteurs et porteuses, des diffuseurs et d’autres centaines de salariés et salariées qui font “tourner la machine”. Si l’information est un bien commun, elle est coûteuse à produire. Nous lui accordons collectivement de la valeur, elle a donc un prix. »

M.P


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de trois à quatre mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)