« 7 en un », l’hebdo urbain à parution éphémère - La Lettre du Club n°68 - juillet/août 2005

Présentés comme un essai, les deux numéros de « 7 en un » n’auront probablement pas de suite. Du moins dans la région.

« Vous avez entre les mains le premier numéro de 7 en un, le nouvel hebdomadaire de la métropole ». Vendus à environ 300 exemplaires (pour 2 euros), les deux numéros de 7 en un (diffusés dans la métropole lilloise les 8 et 15 avril) n’auront probablement pas de suite, contrairement à ce que laissait entendre le premier édito. Edité par la société Actufax, 7 en un a été rédigé par les 14 étudiants de la filière PHR (presse hebdomadaire régionale) de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille. Les études de marché sont dues aux étudiants de l’Edhec. Créée en 1993 près d’Angoulême (Charente), Actufax diffuse des synthèses de presse et des revues de presse à caractère économique. A sa tête, Jean-Louis Née, ancien journaliste à La Charente Libre.

Un bon exercice

Ce dernier prend contact avec l’ESJ en 2004 pour exposer son projet d’hebdomadaire urbain, diffusé sur Lille, Roubaix et Tourcoing. Pour les étudiants de la filière PHR, ce bel exercice en grandeur réelle (puisque diffusé en kiosque) s’arrêtera là. Tant pis pour ceux qui avaient espéré trouver là un futur employeur, à quelques mois de la fin des études (1). Ils en retiendront sûrement trois semaines intensives et une ambiance particulière à tout lancement de titre. « Tout le stress de la création d’un journal », se souvient Frédéric Baillot, responsable de la filière PHR à l’ESJ. « Il y avait une cohésion d’équipe incroyable. Sur 14 personnes, il n’y a pas eu une prise de bec. On s’est tous aidé », raconte une ancienne étudiante de l’école. Elle se souvient aussi de discussions serrées avec son patron du moment, Jean-Louis Née, sur le contenu et la forme de certains papiers. « Il avait déjà son idée d’article avant que je fasse le reportage… »

« Un produit hybride »

Malgré une maquette vieillotte et une impression médiocre, les 32 pages de 7 en un n’ont pas à rougir de leur contenu. Divisées en rubriques (Evénement, Social, Economie, Politique, Faits de société, Conso, Sports, Loisirs…), elles alternent brèves et articles, courts pour la plupart. Mais le journal manquait peut-être d’une ligne et d’un ton précis. « Ce n’est pas typique de la PHR, commente Frédéric Baillot. C’est un produit hybride, entre le magazine hebdo local et le quotidien régional. C’est peut-être ce qui pêche. » Avant même le début de l’expérience, « j’étais dubitatif », assure Frédéric Baillot, pour qui un hebdomadaire urbain ne peut pas concerner toute la métropole lilloise. « Les gens de Wattignies n’ont rien à faire du conseil municipal de Lille », résume-t-il. Il croirait davantage à un titre sur Roubaix ou Tourcoing.
Avec seulement 600 exemplaires vendus (presque sans publicité, ceci dit), Jean-Louis Née « ne regrette pas du tout » mais reconnaît que l’expérience recèle « des erreurs à ne pas commettre ». Il y a consacré 15 000 euros mais la main d’œuvre étudiante ne lui a rien coûté. Ce qui lui a d’ailleurs permis de travailler dans un relatif confort. Un journal local peut rarement, dès sa création, aligner une rédaction de 14 journalistes… Y aura-t-il des suites ? « A priori non. » Ou alors « sur d’autres bases » : en travaillant avec « les meilleurs pigistes dans caque rubrique » (« des gens qui connaissent bien le tissu local »), voire dans une autre ville de France. « Lille-Roubaix-Tourcoing, ce n’est pas le plus facile », reconnaît-il.■

L. F.

(1) Les 14 étudiants sont tous actuellement en stage en PHR.


 

 
juillet 2021 :

juin 2021 | août 2021


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début septembre 2021
Stage : conventionné
Durée : 4 à 6 mois

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne