7 janvier – triste anniversaire pour la liberté de la presse

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

Quatre ans après l’attentat contre Charlie Hebdo, il est important de ne pas baisser la garde face aux remises en cause de plus en plus virulente de la liberté de la presse et du travail des journalistes. Aujourd’hui encore des journalistes et dessinateurs de presse sont menacés de mort parce qu’ils exercent leur profession. Le Club de la presse Hauts-de-France soutien le dessinateur Alex et la journaliste Zineb El Rhazoui qui ont tous deux été menacés récemment.

Pour un dessin caricaturant Eric Drouet (représentant des gilets jaunes) et Jean-Luc Mélenchon, publié le 4 janvier dans le Courrier Picard, le dessinateur Alex a reçu plusieurs menaces directes via les réseaux sociaux. Sur les mêmes plateformes, il a annoncé son intention de porter plainte : « Un fervent défenseur d’Eric Drouet et "défenseur" de la liberté d’expression et de la démocratie s’exprime avec toute l’intelligence d’un terroriste...vu les antécédents, je porte plainte. », et d’affirmer sa volonté de continuer à faire son travail : « Nous allons continuer à rire, de tout et de tout le monde, il va falloir vous y faire les intégristes ! ».

Zineb El Rhazoui, ex-journaliste de Charlie Hebdo, est elle aussi menacée de mort après des propos sur l’islam lors d’une émission sur Cnews en décembre. Là encore, les réseaux sociaux sont le théâtre de déclarations violentes et haineuses. La journaliste, qui était déjà sous protection policière, a déclaré qu’elle allait porter plainte.

La Liberté de la presse est un sujet d’actualité pour 2019, comme le montre Charlie Hebdo dans son numéro spécial du 5 janvier qui titre sur « le retour des anti-lumières » et dont l’édito « Vous êtes encore là ? » interroge et constate que « Tout est devenu blasphématoire ». Ce lundi 7 janvier marquait le quatrième anniversaire de l’attentat qui a visé la rédaction de Charlie Hebdo et au cours duquel ont été tué les dessinateurs Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré, Bernard Maris, économiste, Elsa Cayat, psychanalyste, Franck Brinsolaro et Ahmed Merabet, policiers, Frédéric Boisseau, agent de maintenance, Michel Renaud, ancien journaliste et Mustapha Ourrad, correcteur.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée pour une période de deux mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements et expositions