La liberté et l’art d’informer

, par Faouzia

Ce 15 novembre 2022 à la CCI Hauts-de-France à Lille, le Club de la presse a organisé sa 21ème cérémonie de remise de ses grands Prix.

Les Grands prix sont pour le Club de la presse un moyen de soutenir les talents de la région et de rappeler le rôle indispensable du travail des journalistes à l’exercice de la démocratie.
Cela fait 19 mois que Olivier Dubois, journaliste français est en captivité au Mali. En dédiant cette édition à un confrère en difficulté, le Club de la presse souhaite réaffirmer son soutien non seulement à Olivier Dubois sa famille et tous ses proches, mais aussi rendre hommage à tous les journalistes qui risquent leur liberté ou leur vie pour nous informer.

Edito

Ce rendez-vous que nous vous donnons chaque année à cette époque est important pour notre profession. Il montre combien l’information, collectée et traitée par des journalistes professionnels, est vitale pour nos libertés, pour notre liberté.
En distinguant, via nos Grands Prix, le travail de nos consœurs et de nos confrères de la région, nous ne faisons rien d’autre que de rappeler cette évidence. Nous avons toutes et tous besoin de savoir ce qu’il se passe au coin de notre rue ou à l’autre bout du monde. Loin des interprétations, des « fake news », des jugements à l’emporte-pièce, le travail des journalistes demande beaucoup de rigueur pour s’en tenir aux faits, recueillis sur le terrain, les mettre en perspective et, ensuite, en proposer une analyse.
C’est ce que voulait faire Olivier Dubois, à qui nous dédions cette édition. En voulant rencontrer un chef djihadiste, au Mali où il exerce son métier, il a été capturé et pris en otage. Comme le, dit sa sœur dans la vidéo que nous diffusons ce soir des Grands Prix du Club, « Olivier est enlisé dans le sable. Il n’est pas en vacances. Il est détenu par des hommes armés, privé de sa liberté, privé de mouvements, sans aucune libération annoncée depuis son enlèvement le 8 avril 2021. »
Il nous faut faire entendre sa voix, ainsi qu’il le demande lui-même. Il est actuellement le seul journaliste français retenu en otage. Mais la liberté d’informer est menacée partout. Nombreuses et nombreux sont les journalistes qui, chaque jour, mesurent les risques qu’il leur faut prendre pour mener leur mission à bien.
Le Club de la presse n’a jamais eu de cesse de défendre les valeurs qu’elles et ils portent. Que ce soit en remettant des prix d’encouragement, avec le soutien de nos partenaires, ou en soutenant les professionnelles et professionnels de l’information qui sont en difficulté, nous poursuivront infatigablement notre action.

Philippe ALLIENNE
Président du Club de la presse Hauts-de-France

Cliquez sur la vidéo pour visualiser le témoignage de la famille du journaliste Olivier Dubois
Pour la libération d’Olivier Dubois, seul otage français au Monde depuis le 8 Avril 2021, signez cette pétition

Plus d’infos dans le dossier de presse

Dossier de presse Grands Prix du Club de la Presse HDF 2022


 

 
décembre 2022 :

Rien pour ce mois

novembre 2022 | janvier 2023


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE