Le milliardaire Daniel Kretinsky s’apprête à voler au secours de « Libération »

, par communication@clubdelapressehdf.fr

Le quotidien Libération pourrait recevoir un prêt de 20 millions d’euros de Daniel Kretinsky, le patron du groupe de médias tchèque Czech Media Invest (CMI). L’économie du journal est impactée par la crise et l’augmentation du prix du papier.

D’après Le Monde, le patron du groupe de médias Tchèque Czech Media Invest (CMI) s’apprêterait à remettre 20 millions d’euros au journal Libération. Depuis plusieurs mois, les dirigeants de Libération sont à la quête de nouveaux subsides. Au début de l’été, le cogérant de Libération et président de la holding Presse Indépendante SAS, Denis Olivennes, avait même avancé un montant d’une quinzaine de millions d’euros.

Le quotidien est en difficulté financière. Malgré une dynamique financière positive (7,9 millions d’euros de perte d’exploitation en 2021, contre 12 millions en 2020) Libération est toujours déficitaire. Le quotidien était censé trouver l’équilibre en 2023 mais ce ne sera finalement pas le cas avant 2026. La crise due au Covid-19 ainsi que l’augmentation du prix du papier ont participé du constat que cet objectif ne serait pas atteint. Le journal doit également commencer à rembourser le prêt garanti par l’Etat (PGE) de près de 4 millions d’euros contracté au début de la crise sanitaire.


 

 
décembre 2022 :

Rien pour ce mois

novembre 2022 | janvier 2023


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE