« A tous les journalistes : tenez bon ! »

Le 2 novembre, le vernissage en mairie de Seclin de l’exposition « Le Nord-Pas de Calais vu par ses photographes – Femmes et hommes dans l’action politique » a été l’occasion de souligner « le visage le plus noble de la politique » et l’ « exigence de liberté d’expression pour les journalistes »

(Photo à gauche : Marc Dubois, commissaire de l’exposition au coté de Bernard Debreu, maire de Seclin, lors du vernissage de l’exposition

Initialement « surpris et intrigué par le thème » de l’exposition du Club de la presse intitulée « Le Nord-Pas de Calais vu par ses photographes - Femmes et hommes dans l’action politique », Bernard Debreu, maire de Seclin, semble ne pas regretter le choix d’accueillir celle-ci dans sa ville, trente clichés grand format couvrant trente années de vie politique dans la région (1). Dans un contexte où «  il est en effet de bon ton aujourd’hui de décrier les femmes et hommes politiques, et de dénigrer l’action politique en général », le Premier magistrat seclinois considère que lui et ses collègues du conseil municipal ont « été bien inspirés d’ouvrir grand les portes de l’Hôtel de ville pour offrir à toute notre population  » et autres visiteurs « le visage le plus noble de la politique, au sens citoyen du terme ». A savoir, « Agir dans la cité, réinventer et moderniser » celle-ci.

Bernard Debreu, maire de Seclin, devant une des bâches de l’exposition sur laquelle il apparait lors d’une manifestation régionale "pour la dignité".

Remerciant les photographes de presse qui donnent « sens et chair à l’action politique, à travers les femmes et les hommes qui ont fait ou font notre région », Bernard Debreu affirme vouloir « défendre le travail d’analyse des journalistes », la «  liberté d’expression et la diversité de leurs regards » de ces « témoins et garants de notre démocratie ».

Pour le maire de Seclin, « en ces temps troublés » de financiarisation des médias, d’intervention du Président de la République pour la désignation des présidents des services publics de radio et de télévision, d’intimidation des journalistes, il importe « de marteler encore et encore cette exigence de liberté d’expression pour les journalistes ».

Evoquant en particulier le sort d’Hervé Ghesquière et de Stéphane Taponier, il adresse un message « à tous les journalistes : tenez bon ! Contre la censure ou l’autocensure, continuez à témoigner du monde tel qu’il va, et à exercer votre beau métier, contre vents et marées ».
«  Nous sommes convaincus que « la politique » mérite bien mieux que le traitement qui lui est réservé aujourd’hui et que, dans cette région en particulier, il y a matière à illustrer ceux qui la vivent, du simple citoyen ou de l’obscur militant engagé dans son association ou son syndicat, au dirigeant et à l’élu politique  », souligne pour sa part Marc Dubois, commissaire de l’exposition. Ce dernier rappelle que l’initiation il y a cinq ans de ce type d’exposition par l’actuel président du Club de la Presse, Philippe Allienne, traduisait la volonté de l’association de contribuer à mettre en valeur la Région en même temps que le travail des photojournalistes, dans un contexte où ceux-ci sont confrontés à de nombreuses difficultés engendrées par la réduction des équipes de photographes dans les journaux, le non-respect des conventions, la précarité, la mise en concurrence et le pillage sur Internet.

Parmi les participants à ce vernissage, on aura en particulier noté la présence de Jean-Claude Willem, ancien maire de Seclin, journaliste au quotidien Liberté… et toujours adhérent du Club de la presse.

DM

(1) L’exposition est visible jusqu’au 19 novembre dans le hall de l’Hôtel de ville, 89 rue Roger Boutry, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 heures, du lundi au vendredi, et de 8 h 30 à 12 h, le samedi.

Jean-Claude Willem, ancien maire de Seclin et journaliste honoraire (Liberté... ) discute avec Philippe Allienne, président du Club de la presse


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début septembre 2021
Stage : conventionné
Durée : 4 à 6 mois

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne