Euronews va supprimer une cinquantaine de postes

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

La chaîne d’information internationale Euronews prévoit le départ de 30 à 40 salariés en partie compensées par quelques créations d’emplois. Le groupe emploie actuellement quelque 900 personnes (dont 500 en CDI). Un certain nombre de salariés vont se voir proposer une modification de leur contrat de travail, qu’ils sont libres de refuser.

La chaîne d’information internationale Euronews a annoncé un plan social qui prévoit le départ de 30 à 40 salariés en partie compensées par quelques créations d’emplois. Le groupe Euronews emploie actuellement quelque 900 personnes (dont 500 en CDI).

Selon le président du directoire Michael Peters, un certain nombre de salariés vont se voir proposer une modification de leur contrat de travail, qu’ils sont libres de refuser. En 2017, Euronews avait déjà enregistré 90 départs, lorsque d’une chaîne unique traduite dans une vingtaine de langues, elle s’était transformée en un ensemble de chaînes linguistiques avec chacune sa logique rédactionnelle propre.

M.P


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE