« Femmes et hommes dans l’action politique » soignent leur image à l’hôpital d’Armentières

Accessible au public au cœur de la ville, l’exposition du Club de la presse est visible jusqu’au 15 octobre au C.H.A. « où chacun pourra se soigner mais aussi voir, entendre, comprendre, se cultiver ».

Elle accueillait déjà en juin dernier l’exposition « Le Nord-Pas de Calais vu par ses photographes - Sport et esprit sportif ». En accrochant ce 17 septembre la dernière expo du Club de la presse intitulée « Femmes et hommes dans l’action politique », visible jusqu’au 15 octobre, la direction du Centre hospitalier d’Armentières persiste et signe dans sa démarche d’ouverture de ce lieu sur l’extérieur, sa volonté d’en faire un lieu de culture, d’échange et de confrontation des idées, « où chacun pourra se soigner mais aussi voir, entendre, comprendre, se cultiver ». Sachant que cet espace public qu’est le « Cha »- comme l’appellent les Armentiérois et les habitants de la vallée de la Lys - enregistre chaque année quelques 80000 entrées en consultation, 26000 admissions aux urgences et 23000 séjours, rappelait ce 17 septembre son directeur, Pierre Pamart, à l’occasion du vernissage de l’exposition (1).

S’occuper de la chose publique c’est noble

Si la présence sur quelques-unes des 30 bâches en noir et blanc et en quadrichromie de quelques personnalités locales - Bernard Haesebroeck, maire, vice-président du Conseil général, président du conseil d’administration, Gérard Haesebroeck, ancien maire et président du C.H.A. et Mademoiselle from Armentières, Line Renaud – peut justifier à elle seule l’exposition dans cette ville, Pierre Pamard a aussi rappelé que le centre hospitalier « travaille quotidiennement avec les élus ». Dans le cadre de son plan anti-cancer, la Région contribuera ainsi à hauteur de 40 % au financement d’un plateau d’ingénierie féminine inauguré en novembre prochain. Par ailleurs, « en contact permanent avec les associations » dont l’action est évoquée elle aussi dans l’expo, la direction et les personnels participeront à « l’année des droits des patients », campagne nationale en 2011. Enfin, à propos d’une photo évoquant la lutte des Sans papiers en 2007, le directeur avait à cœur d’évoquer un épisode marquant de la vie du CHA, l’accueil de douze Sans-papiers grévistes de la faim cette année-là, « tous sortis avec des droits supérieurs à ce qu’ils avaient en entrant  » (cf. un titre de séjour de trois mois).

Pierre Pamart, directeur du Cha, Marc Dubois, Commissaire de l’exposition et Bernard Haesebroeck, président du conseil d’administration du C.H.A., maire d’Armentières, vice-président du conseil général, au coté d’autres visiteurs

« S’occuper de la chose publique c’est noble ». Bernard Haesebroeck est sensible lui aussi au thème de l’exposition. S’il figure en bonne place sur l’une des photos, de même que son prédécesseur, Gérard Haesebroeck, sujet d’une scène cocasse qui révèle combien « l’écharpe est précaire », l’élu notait que « les photos montrent la grandeur et les servitudes des fonctions des élus ».Cependant, si ces derniers « savent mettre la main dans le cambouis, cela n’est pas toujours rendu dans le quotidien » regrettait-il. Tout en reconnaissant aux journalistes « le devoir de visualiser, d’exprimer », d’être « impertinents », de faire connaître « des évènements, qu’ils nous parlent ou qu’ils nous parlent moins ».

Question d’actualité

A entendre le président du conseil d’administration et le directeur du C.H.A., mais aussi le public venu assister au vernissage, cette nouvelle exposition, mise en valeur dès l’entrée de l’établissement, semble bien contribuer « à redonner du sens au mot « politique », si noble et néanmoins si terni aujourd’hui ».
Une contribution conforme aux ambitions du Club de la presse de mettre en valeur cette région grâce au travail des photographes, de mettre en exergue dans le cas présent « l’engagement, important, essentiel en démocratie, des citoyennes et des citoyens dans un quartier, une commune, une association, un syndicat ou un parti, tout autant que le rôle des femmes et des hommes élu-es ou politiquement engagé-es », ont rappelé pour leur part Philippe Allienne, président du Club, et Marc Dubois, commissaire de l’exposition. Dimension d’autant plus importante au regard du traitement de l’actualité politique dans les médias, des conditions dans lesquelles les journalistes travaillent aujourd’hui, du traitement de l’actualité politique… Une enquête de l’I.N.A. (Institut national de l’audiovisuel) soulignait dernièrement « l’effondrement  » des rubriques politique, culture et international dans les journaux télévisés, l’information se concentrant de plus en plus sur les faits de société, les faits divers et la justice…

M.D.

(1) En présence de Bernard Haesebroeck, président du conseil d’administration du C.H.A., maire, vice-président du conseil général, Catherine De Paris, conseillère régionale membre de la commission Santé, représentant Daniel Percheron, président de Région, Monique Lempereur, conseillère générale, Michel Monpays, adjoint à la Culture d’Armentières, Gérard Haesebroeck, ancien maire et président du conseil d’administration, des représentantes de l’association des « blouses roses ».

Marc Dubois, commissaire de l’exposition, Gérard Haesebroeck, ancien maire d’Armentières et Philippe Allienne, Président du Club de la presse Nord - Pas de Calais
Philippe Allienne, Président du Club de la presse Nord-Pas de Calais, Pierre Pamart, Directeur du Cha, Michel Monpays, adjoint à la Culture d’Armentières, Marc Dubois, commissaire de l’exposition, Bernard Haesebroeck, président du conseil d’administration du C.H.A., maire d’Armentières, vice-président du conseil général, Catherine De Paris, conseillère régionale membre de la commission Santé, représentant Daniel Percheron, président de Région


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début septembre 2021
Stage : conventionné
Durée : 4 à 6 mois

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne