Guerre des ondes sur la FM lilloise - La Lettre du Club n°70 - décembre 2005

La fréquence de Radio Triomphe a été attribuée à RMC Info. L’épilogue d’une bataille de deux ans.

« Vous êtes sur RMC Info »… Voilà ce peuvent entendre les auditeurs du 103,3 FM dans la métropole lilloise depuis le 19 octobre… ou presque. L’ancienne fréquence de Radio Triomphe a en effet été accordée à la station commerciale (1) par le CSA le 27 septembre, décision parue au Journal Officiel le 11 octobre. Mais le CTR (2) a dû demander la saisie de l’émetteur de la radio associative de langue portugaise (installée à Roubaix), qui continuait à diffuser. Si bien que dans les premiers jours, les auditeurs passaient d’une station à l’autre selon leur position géographique... L’histoire remonte à 2003, quand le CSA refuse de reconduire l’autorisation d’émettre, arrivée à échéance. Le retrait de la fréquence à Radio Triomphe a provoqué de nombreuses réactions dans la communauté lusophone locale, ainsi que le soutien d’élus locaux et des autorités portugaises. Une manifestation avait eu lieu en janvier dernier sur la Grand Place de Lille. Cette perte de fréquence a également suscité une indignation dénonçant la primauté des opérateurs nationaux privés sur les radios associatives dénuées de moyens. La réalité est plus nuancée.

Victime de son instabilité ?

« Le fonctionnement d’une radio en France est régi par la loi, précise pour sa part Bernard Defebvre, secrétaire général du CTR de Lille. Et c’est là où, concernant Radio Triomphe, le bât blesse… Elle n’a pas joué le jeu des radios associatives. » Créée dans les années 1980, celle-ci avait le statut de radio associative de catégorie A, pour 15 ans, avec renouvellement tous les cinq ans. L’association a connu de nombreuses vicissitudes et a même du être gérée par un administrateur sur décision de justice. Cette instabilité a fait sortir la radio de son cadre légal puisque, toujours selon le CTR, ses recettes publicitaires ont fortement dépassé les 20% autorisés en catégorie A. A Radio Triomphe, on explique que ces manquements ont été commis il y a de longues années, par une direction qui n’est plus celle en place. Toujours est-il que le CSA n’a pas renouvelé l’autorisation de Radio Triomphe, qui a donc déposé une demande de passage en catégorie B (radio commerciale locale). Demande rejetée par le CSA. « Le dossier était trop mince, estime le CTR. Le projet technique et financier n’était pas fiable. Etant donné la pénurie de fréquence et le surnombre de candidats, le CSA ne peut pas attribuer une autorisation d’émission à une radio qui ne présente pas de garanties. » Citant l’exemple de Roc FM, station régionale ayant obtenu le passage de catégorie A à B, Bernard Defebvre se défend de favoriser les opérateurs nationaux privés au détriment des radios associatives lilloises. Il ajoute que Boomerang et Radio Campus ont conservé leur fréquence. Au moment de boucler ce numéro, la direction de Radio Triomphe préférait réserver ses explications pour plus tard, après avoir étudié l’aspect juridique du dossier. Joint au téléphone, un représentant de la radio expliquait cependant n’avoir reçu aucune « notification officielle » et qu’un « recours en Conseil d’Etat » serait « certainement » déposé.

Nicolas LEROY et Ludovic FINEZ

(1) Next TV Radio, qui regroupe RMC Info, BFM et BFM TV, vient d’entrer en Bourse.
(2) Pour la radio, le représentant régional du CSA est le Comité technique radiophonique (CTR).


 

 
juillet 2021 :

juin 2021 | août 2021


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début septembre 2021
Stage : conventionné
Durée : 4 à 6 mois

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne