Indonésie : 4 mois de prison requis contre les journalistes d’Arte

Une peine de quatre mois de prison et une amende de deux millions de roupies (130€ environ) a été requises contre Thomas Dandois et Valentine Bourrat, les journalistes d’Arte arrêtés en Papouasie pour avoir effectué sans autorisation – avec un visa de touriste – un reportage sur des rebelles séparatiste de cette région de l’est de l’Indonésie.

Les deux journalistes français, arrêtés le 6 août, sont jugés pour « usage abusif de visa d’entrée ». L’accès à la Papouasie est très difficile. Ce qu’a reconnu une représentante du ministère indonésien des Affaires étrangères, entendue comme témoin au procès : une demande de reportage devrait être examinée par 18 ministères et institutions publiques avant d’être validée.

Plusieurs syndicats et associations humanitaires (SNJ, SNJ-CGT, CFDT-journalistes, membres de la Fédération internationale des journalistes, Allians Jurnalis Independen, Human Rights Watch, RSF) se sont élevés contre l’arrestation des journalistes et ont exigé leur libération immédiate.


 

 
juillet 2019 :

Rien pour ce mois

juin 2019 | août 2019


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée pour une période de deux mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements et expositions