L’envers du décor au Théâtre du Nord.

Ce mercredi 2 décembre, les adhérents du Club de la presse étaient invités à découvrir les coulisses du Théâtre du Nord juste avant la représentation de la pièce Nobody. Guidés par Anne Marie Peigné, directrice des publics, ils ont pu assister à la préparation des comédiens pendant que les techniciens règlaient les derniers détails.

Situé sur la Grand’Place de Lille, cet imposant mais néanmoins discret bâtiment historique a été édifié en 1717 pour loger le corps de garde royal chargé de surveiller la ville. Transformé successivement en marché couvert puis en vaste hall, il n’est devenu Théâtre du Nord qu’en 1989. Dirigé aujourd’hui par le metteur en scène Christophe Rauck, il fait partie des 34 Centres Dramatiques Nationaux. A ce titre, il est l’un des rares théâtres au nord de Paris à pouvoir concevoir des créations en intégralité. Il dispose en effet d’une équipe technique de 15 personnes représentant tous les corps de métiers nécessaires : accessoiristes, costumiers, menuisiers, techniciens son et lumière, machiniste spécialisé, créateur de décors, etc. Les pièces créées au Théâtre du Nord sont ensuite représentées dans toute la France.

La salle principale, de 440 places, offre quelle que soit la place où l’on est, une certaine proximité avec la scène. Une seconde salle de 90 places permet d’accueillir des spectacles plus intimistes. Le hall a été entièrement refait pour la rentrée 2015/2016. Exit le fer forgé, il est entièrement repeint de couleurs chaudes, les murs arborent des citations sur le théâtre de William Shakespeare, d’Anton Tchekhov, etc.
Dans le but d’amener un nouveau public dans le bâtiment, un espace de restauration à base de produits frais et bio, en partenariat avec le café le Peek A Boo, est ouvert du mardi au samedi, de 11 h 30 à 19 h (plus les soirs de représentations). La librairie Le Bateau Livre propose les jours de représentation des ouvrages sur les pièces et auteurs de la saison, les coups de cœur des artistes invités et des libraires, des ouvrages de référence sur le théâtre et les arts de la scène, mais aussi des livres de jeunesse, de littérature ou de philosophie en écho aux spectacles présentés.

Le théâtre du Nord s’exporte aussi hors de ces murs de la Grand’Place puisqu’il gère une salle de 320 places à Tourcoing appelée L’Idéal (entièrement modulable, elle permet l’accueil de toutes les scénographies) et une école de Théâtre à Lille dans la quartier de Bois Blancs.

SC

Le hall d’accueil a été entièrement rénové
Pour la pièce Nobody, un open space d’entreprise et un écran de cinéma ont été installés sur la scène.
La salle aux accéssoires
Les artistes ont à leur disposition une salle de répétition ayant exactement la même taille que la scène principale
20 mètres au dessus de la scène
L’espace librairie est ouvert les soirs de représentation
Du mardi au samedi de 11h30 à 19h et les soirs de spectacle, le théâtre propose un espace restauration


 

 

 

La Vie du Club

A la découverte des rédactions de la région avec le Club de la presse


Comment comprendre le quotidien des journalistes et l’évolution des médias de la région ? Pour répondre à cette question, le Club de la presse Hauts-de-France a lancé depuis le début de l’année un cycle de visites des rédactions de la région réservé à ses adhérents. Une nouvelle proposition qui permet d’aller à la rencontre des journalistes dans leurs rédactions, là où se fait l’information. Ligne éditoriale, choix des sujets, organisation de la rédaction, projets et développement des titres, c’est l’occasion pour les adhérents d’un échange direct avec les professionnels des médias, et c’est avec le Club de la presse que ça se passe.


Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée et pour deux mois deux stagiaires en communication à plein temps


MISSION COMMUNICATION
Participation à la rédaction d’article sur le site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des concours ( Grands Prix du Club de la presse )
Participation à l’organisation des événements (Médialab...)
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?