La Communauté Urbaine de Dunkerque présente son Magazine Communautaire d’information

, par communication@clubdelapressehdf.fr

Dans le cadre de ses rencontres professionnelles, le Club de la Presse a reçu mardi 28 septembre 2021 Annick Michaud, co-rédactrice en chef du magazine Communautaire de la Communauté Urbaine de Dunkerque ainsi que Stéphanie Abjeau et Agnès Godefroid, journalistes et Pierre Volot, photographe pour la Communauté (en visio-conférence). Ils nous présentent leur nouvel outil de communication.


Au premier coup d’œil, il a tout d’un magazine grand public : une couverture attrayante, un format généreux (84 pages), une mise en page colorée et dynamique, un sommaire bien rempli. Le nouveau magazine communautaire d’information de la Ville de Dunkerque joue dans la cour des grands !

Annick Michaud, co-rédactrice en chef du magazine Communautaire de la Communauté Urbaine de Dunkerque nous explique que la Communauté Urbaine a souhaité doter les Dunkerkois d’outils de compréhension pertinents pour leur permettre de mieux appréhender les enjeux de la politique communautaire. Le magazine a été pensé comme un outil de cette appropriation des politiques publiques par les habitants. ». Elle précise : « Le projet éditorial s’est construit autour de deux mots clefs : la pédagogie et la vulgarisation, avec une véritable ambition de proposer un magazine accessible et qui donne envie d’être lu. »

Pour Stéphanie Abjeau et Agnès Godefroid, « l’enjeu du Magazine Communautaire est de susciter l’intérêt des lecteurs pour l’action publique. » L’équipe a profité de la période du confinement pour faire une veille de l’ensemble des outils de presse territoriale et organiser un brainstorming. Le magazine « We demain » les a également inspiré. Le nouveau magazine devait avoir du « cachet » d’où une solide réflexion sur l’aspect esthétique et le graphisme. Pierre Volot, photographe, le confirme : « une place très importante est accordée aux images pour faire respirer les textes. » En ce qui concerne la ligne éditoriale, on trouve quatre grandes séquences : Comprendre, S’informer, Surprendre et Partager, dans lesquelles viennent s’imbriquer les différentes rubriques. On découvre également un dossier d’une vingtaine de pages qui permet d’aborder des sujets de fond. « Nous avons souhaité un rubriquage original dans le but d’aborder les sujets sous différents angles, dans l’esprit de la presse magazine. »

On trouve ainsi une rubrique Idées qui confronte des points de vue, une autre intitulée Tuto qui donne des conseils dans l’air du temps, et une troisième Portfolio qui fait la part belle à l’exploration d’un thème.Kaléidoscope met en avant les manifestations et événements culturels de la communauté. « On a aussi donné une large part au portrait, quatre pages, on veut que ce magazine soit un outil d’appropriation du territoire, favorisant ainsi le sentiment d’appartenance et l’attachement qu’on peut avoir avec son environnement. » affirme Agnès Godefroid.

Une dernière rubrique, Service Public, présente un service de la CUD à travers une infographie avec peu de texte qui favorise la compréhension. Enfin, la quatrième séquence Partager met en avant la rubrique « Balade patrimoniale » : « Ici, on part du terrain pour explorer le passé du territoire avec des experts, des historiens, et on construit ensemble un cheminement qui invite à la promenade. » poursuit Agnès Le nouveau magazine est un produit « 100 % made in Communauté Urbaine de Dunkerque », tant sur le fond que sur la forme. « la maquette est conçue totalement en interne » affirme Annick Michaud. Ce sont vraiment les personnes au plus près des problématiques de compréhension du territoire qui le construisent. C’est un beau travail d’équipe, d’échanges entre les graphistes et les rédacteurs pour valoriser l’information et la rendre accessible au plus grand nombre. »

Porté par une équipe de quatre journalistes, trois graphistes, un photographe et un pigiste spécialisé pour les pages Économie, le Magazine Communautaire a reçu en juin dernier le 23ème grand prix national décerné par Cap Com (parmi 25 000 professionnels de la communication publique). Il a également été nommé dans toutes les catégories. « C’est très plaisant » poursuit Annick Michaud car « c’est la concrétisation d’un véritable travail d’équipe à la fois dans sa conception mais aussi dans sa réalisation. Le deuxième numéro venait à peine de sortir, il a donc su capter très vite son audience professionnelle, il a instantanément marqué les esprits. »

Accessible à tous car distribué dans toutes les boites aux lettres, le nouveau magazine amène l’information aux citoyens. Un des objectifs de ce nouvel outil de communication est notamment de mettre en lumière les différents services de la CUD, d’expliquer leur fonctionnement pour améliorer leur quotidien. Il propose à la fois un décryptage des politiques publiques et des sujets d’actualité, c’est « un mix de l’actualité de la collectivité, de notre connaissance du territoire et des sujets qui intéressent les habitants. »

Annick nous confie que dans les prochains numéros, il sera question de l’eau, de la réduction des déchets, des trois ans du bus gratuit, etc. « Le fil conducteur de la politique communautaire, c’est la transition. Nous sommes sur un territoire en mouvement, notamment sur les questions industrielles, énergétiques, ce sont des sujets au cœur de la politique communautaire. » Le magazine se doit donc d’être le reflet de ce territoire en mutation. 

Pour consulter le PDF du Magazine Communautaire numéro 4, cliquez ici :


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début septembre 2021
Stage : conventionné
Durée : 4 à 6 mois

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne