La plainte du FN contre une journaliste infiltrée définitivement refermée

, par Club de la presse hdf

La journaliste Claire Checcaglini avait pris en 2011une fausse identité pour entrer au FN et dénoncer une dédiabolisation de surface. La justice vient de rejeter définitivement la plainte pour escroquerie que le FN avait porté contre elle.

Pour écrire « Bienvenue au Front - Journal d’une infiltrée » (Editions Jacob Duvernet), la journaliste Claire Checcaglini, a adhéré au FN sous une fausse identité en 2011. Dans l’ouvrage, elle décrit son militantisme au sein du parti d’extrême droite et reprend les paroles radicales des cadres et des militants entre eux.

Le FN avait porté plainte contre elle pour escroquerie. Aprés un non lieu confirmé en appel, la Justice a rejeté mercredi le pourvoi en cassation formé par le parti de Marine Lepen.

Dans son arrêt, le juge a reconnu le sérieux de cette enquête « destinée à nourrir un débat d’intérêt général sur le fonctionnement d’un mouvement politique ». Il a aussi insisté sur « le rôle des journalistes dans une société démocratique ».

Lire l’article sur LCP


 

 
août 2022 :

Rien pour ce mois

juillet 2022 | septembre 2022


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE