La publicité digitale en recul au 1er semestre 2020

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

Le chiffre d’affaires de la publicité numérique a baissé de 8% au premier semestre et la filière prévoit des pertes de près de 7% en 2020. L’écart se creuse encore davantage avec le trio formé par Google, Facebook et Amazon.

Selon le Syndicat des régies internet (SRI) et l’Udecam (qui représente les agences médias), le chiffre d’affaires de la publicité numérique a baissé de 8% au premier semestre à 2,5 milliards d’euros. La filière prévoit des pertes de près de 7% en 2020.

Selon l’étude, l’écart se creuse encore davantage entre le trio formé par Google, Facebook et Amazon, géants de la publicité en ligne, et la multitude d’acteurs qui composent le reste du marché. Malgré les fortes audiences réalisées sur les sites d’information et les plateformes sociales et de divertissement, le chiffre d’affaires de la publicité numérique a baissé du fait de larges annulations de campagnes et de la réduction du CPM (coût pour mille, prix de l’espace publicitaire).

L’étude prévoit un rebond au second semestre pour terminer l’année sur une baisse de 6,7% des recettes et un retour de la croissance dès 2021 à 6 milliards d’euros, légèrement au-dessus du niveau de 2019.

M.P


 

 
août 2020 :

Rien pour ce mois

juillet 2020 | septembre 2020


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE