LA VIE DES MEDIAS EN BREF - Archives octobre à décembre 2006

 # André Soleau raconte « la grande braderie » de « La Voix du Nord » (15 décembre 2006)

 # Radio Cité Vauban (Lille) appelle au secours (17 novembre 2006)

 # Une journaliste du Tarn à « La Croix du Nord » (15 novembre 2006)

 # Le Rotary emmène des journalistes aux Etats-Unis (10 novembre 2006)

 # « Paris Plus » verra-t-il vraiment le jour ? (10 novembre 2006)

 # Mordacq investit dans une nouvelle rotative (8 novembre 2006)

 # Un ancien de « La Voix » et de Fréquence Nord directeur adjoint de France Bleu (27 octobre 2006)

 # Didier Cagny rédacteur en chef adjoint de France 3 Nord Pas-de-Calais (16 octobre 2006)

 # Troisième numéro du supplément Nord-Picardie du « Figaro Magazine » (6 octobre 2006)

 # Dominique Wolton prononcera la leçon inaugurale de rentrée de l’ESJ (6 octobre 2006)

 # Réédition du livre de Natalis Dumez, « Le mensonge reculera… » (5 octobre 2006)

 # Typics se lance dans la photo de presse et d’illustration (5 octobre 2006)

 # Radio TO démarre la diffusion de ses émissions sur Internet (5 octobre 2006)

Edition - 15 décembre 2006
André Soleau raconte « la grande braderie » de « La Voix du Nord »

A l’occasion de l’ouverture à Lille d’une librairie par l’éditeur L’Harmattan (35, rue Basse), André Soleau y dédicacera mercredi 20 décembre (de 17h à 21h) son livre « La Voix du Nord. La grande braderie », paru au début du mois chez ce même éditeur. André Soleau raconte notamment son parcours au sein du quotidien régional, qui l’a amené du poste d’employé à la publicité dans le secteur de Fourmies à celui de journaliste sportif en 1980, pour devenir ensuite rédacteur en chef de La Voix des Sports, puis de La Voix du Nord, avant d’accéder à la haute direction du journal : directeur général adjoint, directeur général et enfin directeur général du groupe, en 2004. Une fonction éphémère puisqu’André Soleau démissionnait, après négociation, peu de temps après la prise de pouvoir de Serge Dassault dans le groupe Socpresse (ex-groupe Hersant), auquel appartenait alors La Voix du Nord. C’est d’ailleurs une « perte d’indépendance », conséquence de quatre rachats successifs, qu’André Soleau explique vouloir dénoncer dans son ouvrage.
Les propos de l’ancien directeur général du groupe devraient faire grincer quelques dents. Outre les violents emportements de Jean-Louis Prévost, il présente aussi sa version des relations entre la direction du journal et les syndicats, souvent acide pour ces derniers. Il n’est pas tendre non plus envers certains anciens collègues, toujours hauts cadres en poste. Ni sur le cas de Nord Eclair, dont il estime que la survie s’est faite au détriment de moyens financiers propres à La Voix du Nord.

Radio - 17 novembre 2006
Radio Cité Vauban (Lille) appelle au secours

L’année 2007 sera charnière pour Radio Cité Vauban (RCV). La radio associative lilloise (99.9 FM), principalement financée par le fonds de soutien à l’expression radiophonique et les adhésions, « a connu une année noire en matière de subventions », écrit Patrick Demailly, dans Nord Eclair du 15 novembre. « Sans l’investissement des décideurs politiques, tout sera remis en question, indique le président de RCV, Olivier Verstraete. Parce que pour exister, il faut des moyens ». Membre du réseau Ferarock, la Fédération des radios associatives rock, RCV aimerait aussi bénéficier d’une pleine fréquence. Actuellement, elle n’émet en effet que de 17 h à 5 h.

Presse hebdomadaire régionale - 15 novembre 2006
Une journaliste du Tarn à « La Croix du Nord »

La Croix du Nord recherchait depuis plusieurs mois son nouveau rédacteur en chef. C’est Véronique Durand, 35 ans, originaire du Tarn, qui a pris le poste le 6 novembre dernier. Elle a travaillé pendant huit ans à L’Echo du Tarn (groupe Croix du Midi), où elle a été responsable de l’édition départementale, puis comme secrétaire de rédaction au Tarn Libre. La journaliste était par ailleurs secrétaire du Club de la presse du Tarn, qui regroupe une quarantaine de membres. Véronique Durand a également été correspondante du Monde pendant quelques années.
Elle a été contactée au début de l’été, après que l’ancien rédacteur en chef de La Croix du Nord a décidé de réintégrer l’équipe en tant que journaliste. L’hebdomadaire, qui a dû faire face à une forte érosion de son lectorat, travaille actuellement à une nouvelle formule, « sur le fond et sur la forme », note la rédactrice en chef (
lire la brève à ce sujet

). Le journal fonctionne désormais avec une équipe de huit personnes : trois journalistes, un responsable de la PAO, deux administratifs, une commerciale et un directeur du développement.

Echange - 10 novembre 2006
« Le Rotary emmène des journalistes aux Etats-Unis

Le Rotary de la région Nord - Pas-de-Calais - Somme propose à quatre journalistes de partir dans l’Etat de New York (Etats-Unis), du 12 avril au 12 mai 2007. L’objectif est d’entrer en contact avec des confrères afin d’échanger des expériences, découvrir les institutions, l’économie et la culture locale. Les participants visiteront des entreprises, des administrations, des écoles, des associations locales, des sites historiques et culturels. Les transports, billets d’avion, hébergement (le plus souvent chez l’habitant, parfois à l’hôtel) et repas sont pris en charge. Seuls restent à charge les frais personnels. Le programme est ouvert aux journalistes intégrés à une rédaction comme aux journalistes pigistes, issus du Nord (partie Ouest du département), du Pas-de-Calais ou de la Somme. Les candidats doivent notamment remplir les conditions suivantes : avoir entre 25 et 40 ans, pouvoir se libérer un mois, manifester intérêt et enthousiasme pour leur profession, avoir au moins deux ans d’expérience, être en début de carrière, avoir un niveau correct en anglais. Les candidatures seront bouclées fin novembre. Les sélections se feront en décembre et une formation sur la mission organisée début 2007.

Contact : Hugues Polveche, 180 rue Léon Dégréaux, 62 580 Givenchy-en-Gohelle.
Tél : 03.21.58.58.67. Courriel : hpolveche nordnet.fr
Télécharger le formulaire de candidature :

dossier de candidature

Presse gratuite - 10 novembre 2006
« Paris Plus » verra-t-il vraiment le jour ?

Rien ne va plus dans le projet de quotidien gratuit du matin Paris plus, lancé par les groupes Le Monde et Bolloré (qui possède déjà la chaîne Direct 8 et le quotidien gratuit Direct Soir). Le journaliste François Bonnet, qui représentait Le Monde dans ce dossier et avait été annoncé comme futur rédacteur en chef du titre, a en effet décidé à la fois de se retirer du projet et de quitter Le Monde… Les raisons semblent tourner autour du partage des rôles des deux groupes dans la rédaction, la publicité, l’impression... Dans son édition du 10 novembre, la lettre électronique des Clés de la presse assure ainsi que François Bonnet a personnellement informé de sa décision les pigistes qu’il avait recrutés, tandis qu’un journaliste du Monde confie que lui est ses collègues ont « appris ce départ par la presse ».
Le lancement de Paris Plus était attendu avec impatience par les membres du réseau Ville Plus, qui regroupe cinq quotidiens gratuits créés par des quotidiens régionaux : Lille Plus (groupe Voix du Nord), Lyon Plus (lancé par Le Progrès), Marseille Plus (La Provence), Bordeaux 7 (Sud-Ouest) et Montpellier Plus (Le Midi libre). Lancés pour contrer l’arrivée en régions de Metro et de 20 Minutes, ces titres coûtent parfois cher à leurs éditeurs. La Voix du Nord a ainsi comblé, en 2004 et 2005, un déficit de plus d’un million d’euros à chaque fois. Paris Plus devrait donc servir avant tout de vitrine pour décrocher des budgets publicitaires nationaux, qui seraient déclinés dans les titres locaux. La lettre électronique des Clés de la presse précise que « selon des sources internes, personne n’a repris la suite [de François Bonnet, NDLR] pour l’instant. Seule certitude, le projet, qui était attendu le 6 novembre, ne sortira pas avant plusieurs semaines. »

Imprimerie - 8 novembre 2006
Mordacq investit dans une nouvelle rotative

L’imprimerie Mordacq vient d’investir 7 millions d’euros dans une nouvelle rotative, sur son site d’Aire-sur-la-Lys. Cet investissement s’est traduit par l’embauche de quinze personnes. Avec cette quatrième rotative, une Komori 32 pages, l’entreprise familiale achèvera son plan stratégique : le doublement de sa capacité de production entre 2003 et 2008. Elle espère aussi développer de nouveaux marchés dans l’édition de catalogues spécialisés et de magazines. L’entreprise d’Arnaud Mordacq imprime déjà l’hebdomadaire régional Autrement dit et son supplément Sortir Week-end. Mordacq, qui emploie une centaine de personnes, a doublé son chiffre d’affaires ces huit dernières années (17,5 millions d’euros en 2005). À moyen terme, elle vise un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros.

Radio - 27 octobre 2006
Un ancien de « La Voix » et de Fréquence Nord directeur adjoint de France Bleu

Stéphane Capron, qui avait débuté sa carrière en 1989 à La Voix du Nord, vient d’être nommé directeur adjoint du réseau France Bleu, en charge de l’information et rédacteur en chef de Bleu Modulation. Bleu Modulation fournit aux stations locales de France Bleu « leur matière vive complémentaire en termes de contenus musicaux, éditoriaux, d’information et de programmes », selon l’expression employée dans le rapport d’activité 2004 de Radio France. Stéphane Capron prendra ses fonctions le 6 novembre. Il remplace à ce poste Antoine de Galzain, nommé à un autre poste.
Après avoir été journaliste pigiste à Fréquence Nord, Stéphane Capron est entré à Radio France Belfort en 1992. Il a également été rédacteur en chef de Radio France Champagne puis de France Bleu Alsace. Il était jusqu’à aujourd’hui directeur de France Bleu Besançon.

Télévision régionale - 16 octobre 2006
Didier Cagny rédacteur en chef adjoint de France 3 Nord Pas-de-Calais

Didier Cagny s’apprête à quitter la direction d’ESJ-Médias (la filiale spécialisée dans la formation continue de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille), qu’il occupe depuis 2005. Il vient en effet d’être nommé rédacteur en chef adjoint de France 3 Nord Pas-de-Calais. Il prendra ses fonctions le 9 novembre. Didier Cagny n’est pas un inconnu dans la station régionale. Diplômé de l’ESJ Lille, il a en effet déjà travaillé, en plus d’une expérience dans le réseau Radio France, comme journaliste rédacteur pour France 3 Picardie, au bureau de Soissons, avant de rejoindre France 3 Nord Pas-de-Calais, puis de prendre successivement la rédaction en chef de France 3 Caen et de France 3 Rouen.

Presse hebdomadaire nationale - 6 octobre 2006
Troisième numéro du supplément Nord-Picardie du « Figaro Magazine »

Dans son édition du samedi 7 octobre, Le Figaro Magazine fait paraître des suppléments régionaux dans cinq zones géographiques : Rhône Alpes Bourgogne, Provence Côte d’Azur, Sud-ouest, Ouest et Nord Picardie. Dans la région, il s’agit du troisième numéro de la sorte, les deux premiers ayant paru en avril et en mai derniers. Celui du 7 octobre (un cahier de 16 pages broché à l’intérieur du magazine) est diffusé à 21.000 exemplaires, sur le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie. Il comprend environ pour moitié des espaces publicitaires et pour moitié du rédactionnel. C’est la société Partenaire Développement, à Villeneuve d’Ascq, qui a assuré le rôle de régie publicitaire et d’éditeur pour le contenu rédactionnel, confié à des journalistes pigistes locaux. Au sommaire, notamment, de ce numéro, des sujets sur le développement de Compiègne, la chasse au féminin, le rugby dans la région et un portrait de Francis Holder, patron des boulangeries Paul. Le prochain numéro de ce supplément régional est programmé le 2 décembre. L’objectif de Partenaire Développement est d’en réaliser six sur l’année prochaine.
Partenaire Développement travaille aussi, comme régie publicitaire ou éditeur de suppléments régionaux, pour le groupe L’Express-L’Expansion, Le Monde ou encore La Tribune. Au niveau national, le réseau Partenaire, créé par un ancien de L’Express, est également présent à Lyon, Marseille, Nice, Toulouse et Nantes.

Ecoles de journalisme - 6 octobre 2006
Dominique Wolton prononcera la leçon inaugurale de rentrée de l’ESJ

« Opinion publique, sphère médiatique : qui influence l’autre ? » Tel est le thème que développera Dominique Wolton lors de la leçon inaugurale de rentrée de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, mardi 10 octobre (de 15h30 à 17h30), devant la 82e promotion de l’école. Dominique Wolton est directeur de recherches au CNRS et auteur de plusieurs ouvrages de référence sur les médias et la société. Il a notamment publié « Internet et après ? » (1999), « La télévision au pouvoir » (2004), « Demain la francophonie » (2006).
La promotion 2006 de l’ESJ compte 57 étudiants (37 filles et 20 garçons). Sept d’entre eux sont étrangers : ils viennent de Chine, du Vietnam, d’Italie, du Tchad et d’Algérie.

Histoire de la presse - 5 octobre 2006
Réédition du livre de Natalis Dumez, « Le mensonge reculera… »

Publié à compte d’auteur en 1946 et introuvable depuis longtemps, le livre de Natalis Dumez, « Le mensonge reculera… », vient d’être réédité à 300 exemplaires par la toute jeune maison d’édition Les Lumières de Lille (www.leslumieresdelille.com). Celle-ci avait été créée par le journaliste Frédéric Lépinay, à l’occasion de la sortie de son livre, en août 2005, « La Voix du Nord, histoire secrète ».
Natalis Dumez, cofondateur (avec le policier lillois Jules Noutour) de La Voix du Nord clandestine, n’a jamais eu aucun rôle dans la marche du puissant quotidien, après son retour de déportation, en juin 1945. Avec d’autres membres du réseau de résistance Voix du Nord qui s’estimaient floués, il avait mené un long combat juridique contre la direction du journal. Dans « Le mensonge reculera… », Natalis Dumez « retrace la fondation du mouvement de résistance et du journal en avril 1941, écrit Frédéric Lépinay dans la préface de cette réédition. Mais ce n’est peut-être pas l’essentiel. Car Le Mensonge reculera… est aussi un manifeste qui développe des idées économiques, sociales et politiques que le lecteur replacera sans effort dans le contexte de notre époque. »
Récemment, la mémoire de Natalis Dumez a été honorée, à l’occasion du 30e anniversaire de son décès, lors d’une cérémonie organisée devant le n°3 de la rue Castiglione, à Lille, où La Voix du Nord clandestine avait été créée (lire la brève).

A noter : le livre est en dépôt-vente au Club de la presse, au prix de 20 euros. L’éditeur viendra présenter le livre au Club, lundi 16 octobre à 19 h 30.

Agences - 5 octobre 2006
Typics se lance dans la photo de presse et d’illustration

A la fois agence et photothèque, Typics, basée à Lille, se lance dans la photo de presse et d’illustration. La structure, qui devrait prendre dans un premier temps la forme d’une association, a été créée par Olivier Leboucq et les deux frères Claude et Luc Waeghemacker. Tous trois ont une expérience dans la prise de vue ou le traitement de l’image. Le site internet de Typics (www.typics.com) sera également leur interface de vente. Typics vise plusieurs clientèles : les agences de publicité, les institutions et la presse. Dans ce dernier secteur, « nous n’avons pas de carnet d’adresses », reconnaît Olivier Leboucq, qui ambitionne de couvrir le grand Nord de Paris, englobant la Belgique et le Sud de l’Angleterre. Le fonds de Typics est pour le moment constitué d’images généralistes sur la région, mais également de deux reportages, réalisés par le photographe Christophe Blanquart, sur le récent « grand oral » des présidentiables du PS à Lens et le Festival du Film grolandais, à Quend-Plage.

A noter : les créateurs de Typics viendront se présenter au Club le lundi 16 octobre, à 19 h.

Radio - 5 octobre 2006
Radio TO démarre la diffusion de ses émissions sur Internet

La radio catholique Radio TO (Témoins sur les Ondes), membre du réseau national RCF (Radios Chrétiennes Francophones), vient de mettre en place une diffusion en direct de ses émissions sur internet, via le site www.rcf.fr.
Par la voie hertzienne, Radio TO émet dans les zones de Douai, Lens, Hénin-Beaumont, Vitry-en-Artois, ainsi qu’aux limites d’Arras et de Seclin. Soit un bassin de 500.000 à 700.000 auditeurs potentiels. Radio TO, dont les studios sont à Lille, profitera de la remise à plat par le CSA des fréquences dans la région, à l’été 2007, pour postuler dans les secteurs de Lille, Valenciennes et Arras. Financée par les diocèses de Cambrai, d’Arras et de Lille, ainsi que par des dons, Radio TO relaie le programme national de RCF et réalise elle-même quatre heures de programmes locaux quotidiens. Elle fonctionne avec une équipe de bénévoles et deux salariés. Le responsable d’antenne, Olivier Malcurat, a notamment travaillé pour RCF à Saint-Etienne et à Radio Notre-Dame (Paris). Un troisième recrutement pourrait être effectué. « Tout dépend des dons », confie-t-on à Radio TO.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)