LA VIE DES MEDIAS EN BREF - Archives mars 2007 à juin 2007

 # Le SNJ dénonce l’« accusation » de Marine Le Pen contre « La Voix du Nord » (21 juin 2007)

 # ESJ Lille : le successeur d’Eric Maitrot sera finalement Pierre Savary (19 juin 2007)

 # « Nord Littoral » au palmarès des « Etoiles de l’OJD 2007 » (28 mai 2007)

 # Une étudiante de l’ESJ Lille lauréate de la bourse Europe 1 (27 mai 2007)

 # Vente à la criée interrompue pour le journal « La Brique » (21 mai 2007)

 # Les étudiants de Sciences-Po Lille remportent le « prix du scoop » (9 mai 2007)

 # « La Voix du Nord » écrit au nouveau président de la République (8 mai 2007)

 # Le nordiste Philippe Pelzer réélu président du Syrpa
(4 mai 2007)

 # « La Voix » et « Nord Eclair » augmentent leur prix (25 avril 2007)

 # Le site économique de « La Voix du Nord » est en ligne (25 avril 2007)

 # Eric Maitrot quitte l’ESJ pour « un nouveau projet professionnel » (13 avril 2007)

 # Les étudiants de l’ESJ mettent en avant les seconds rôles (6 avril 2007)

 # « La Voix du Nord » décline la politique aussi sur internet (6 avril 2007)

 # France 3 : les syndicats réagissent aux commentaires de Nicolas Sarkozy (3 avril 2007)


Syndicats - 21 juin 2007
Le SNJ dénonce l’« accusation » de Marine Le Pen contre « La Voix du Nord »

Dans un communiqué publié aujourd’hui, la section Nord-Pas de Calais du SNJ (Syndicat national des journalistes) apporte « son soutien sans faille aux journalistes de l’agence d’Hénin-Beaumont [de La Voix du Nord], face à l’injustice dont ils ont été victimes » de la part de Marine Le Pen. « Dimanche soir, après l’annonce de sa défaite aux législatives dans la 14e circonscription du Pas-de-Calais, la candidate du Front national a accusé les journalistes de l’agence de La Voix du Nord d’Hénin-Beaumont de lui avoir fait perdre l’élection. Devant tous les micros, face à toutes les caméras, elle a répété cette invraisemblance », développe le communiqué. « Les journalistes de l’agence de La Voix du Nord d’Hénin-Beaumont ont fait leur travail consciencieusement, avec professionnalisme, ouvrant leurs colonnes à tous les candidats, éclairant la campagne d’articles de fond, analysant les situations et détaillant les enjeux, rédigeant des échos impertinents », continue le texte. « Le SNJ s’est enquis de la position de la direction et de la rédaction en chef de La Voix du Nord, est-il précisé. Nous demandons soutien et contre-attaque. Un communiqué du rédacteur en chef a été diffusé dans ce sens ; des procédures pourraient être lancées. »
Le blog de Marine Le Pen comprend de nombreuses attaques contre la rédaction héninoise de La Voix du Nord.

Ecoles de journalisme - 19 juin 2007
ESJ Lille : le successeur d’Eric Maitrot sera finalement Pierre Savary

Le départ à la rentrée prochaine d’Eric Maitrot de son poste de directeur des études de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille était connu depuis plusieurs semaines (lire la brève). A l’époque, il avait été annoncé que son remplaçant serait Guy Maron, qui avait déjà exercé cette fonction entre 1994 et 1997 et qui est actuellement secrétaire à l’édition du quotidien bruxellois Le Soir. L’ESJ a annoncé hier, dans un communiqué, que ce dernier « vient de renoncer au poste pour des raisons personnelles ». C’est finalement Pierre Savary, ancien de France Bleu Nord et actuel responsable des enseignements audiovisuels de l’ESJ depuis 2003, qui sera le prochain directeur des études, à la rentrée.
Deux autres nominations ont été annoncées dans ce même communiqué. Olivier Hamoir quitte la rédaction en chef de France Bleu Ile-de-France pour prendre la direction de l’antenne parisienne de l’ESJ. Quant à Pierre Sérisier, reporter au service des sports de l’agence Reuters, il remplacera Dominique Mobailly comme responsable de la presse écrite et du multimédia.

Presse quotidienne départementale - 28 mai 2007
« Nord Littoral » au palmarès des « Etoiles de l’OJD 2007 »

Pour la deuxième année consécutive, le quotidien calaisien Nord Littoral (groupe Voix du Nord) vient d’être distingué par les « Etoiles de l’OJD », qui « récompensent les meilleures progressions en diffusion » dans la presse française. Nord Littoral obtient l’Etoile de la plus forte progression « en pourcentage » (plus 5%) de la presse quotidienne régionale et départementale, qu’il avait déjà décrochée en 2006 (avec plus 2,5%). Selon le bilan 2006 de l’OJD, organisme chargé de contrôler et certifier les chiffres de diffusion de la presse française, Nord Littoral est ainsi passé en un an d’une moyenne de 9.128 exemplaires payés chaque jour à 9.586.
Aujourd’hui en France a pour sa part reçu l’Etoile 2007 de la plus forte progression « en valeur absolue » en presse quotidienne nationale, avec plus 12.160 exemplaires (174 .000 exemplaires vendus chaque jour selon le bilan 2006). Quant au Télégramme, il reçoit la même distinction dans la catégorie presse quotidienne régionale et départementale, avec plus 2.967 exemplaires (un peu plus de 199.000 exemplaires au bilan 2006). Ces deux titres avaient déjà été primés, dans les mêmes catégories, en 2006.

Ecoles de journalisme - 27 mai 2007
Une étudiante l’ESJ de Lille lauréate de la bourse Europe 1

La bourse Lauga-Delmas, créée par Europe 1, a été attribuée cette année à Amandine Alexandre, 24 ans, étudiante à l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille. Elle bénéficiera d’un contrat de trois mois à la rédaction de la station. Trois autres étudiants ont été récompensés. Emilie Denetre (ESJ Lille) et Fabien Cazeaux (CFJ, Paris) effectueront un stage de trois mois au sein de la rédaction. Fannie Rascale (CUEJ, Strasbrourg) passera trois mois, également dans le cadre d’un stage, au sein de la rédaction du site Internet de la radio, www.europe1.fr.
Europe 1 distingue chaque année un jeune journaliste, à travers cette bourse, dont le nom rend hommage à Francis Lauga, jeune reporter de la station qui avait péri dans un accident d’avion en 1961. Désormais, son nom est associé à celui d’Alain Delmas, reporter au service Police-Justice, décédé en novembre 2006.

Presse alternative - 21 mai 2007
Vente à la criée interrompue pour le journal « La Brique »

« Affaire sans suite d’une patrouille zélée, ou début d’une nouvelle ère pour la liberté d’expression ? » C’est la question que pose l’équipe de La Brique, journal alternatif créé il y a quelques semaines à Lille. Un communiqué, publié le 18 mai et repris en intégral sur le blog Instants Médias et sur le site d’Acrimed, explique que la vente à la criée que l’équipe effectuait mardi 15 mai, « sur la grand place de Lille […] devant les locaux de La Voix du Nord » avait débuté sous les yeux d’une patrouille de police, alors en faction « devant le Théâtre du Nord, à 20 mètres [d’eux] ». « Au bout de trois quarts d’heure, quelques numéros vendus et quelques slogans acides braillés contre La Voix du Nord, le nouveau commissariat [de Lille] ou les dernières élections, sept policiers en civil nous interpellent : contrôle d’identité », précise le communiqué. Après prise des « identités, professions et adresses », du « nom du rédacteur en chef et [du] directeur de la publication », ils auraient été priés de partir « sur-le-champ » pour éviter une procédure pour « vente à la sauvette ».
Réalisé avec les moyens du bord, La Brique se présente comme un « journal local d’info et d’enquête ». Parmi les sujets traités dans le numéro 2 (daté de mai-juin 2007), sous le titre « Place de la mémoire sélective », le journal revient ainsi de façon décalée et impertinente sur la récente inauguration, à Lille-Fives, de la place Pierre Degeyter. Cet ouvrier fivois avait composé la musique de l’Internationale. Il y est aussi question du futur casino lillois, sujet déjà abordé dans le premier numéro.

Site internet : www.labrique.net.

Grandes écoles - 9 mai 2007
Les étudiants de Sciences-Po Lille remportent le « prix du scoop »

Gérard Mulliez, le fondateur d’Auchan, est bien connu pour sa discrétion vis-à-vis des médias. A l’exception d’un entretien dans le quotidien Les Echos il y a quelques années et les révélations du journaliste Bertrand Gobin dans un livre qu’il consacre au « Secret des Mulliez », Gérard Mulliez fait plus parler qu’il ne parle. Mais les étudiants de l’Institut d’études politiques (IEP) de Lille ont réussi à décrocher un entretien avec lui, qu’ils ont publié dans un numéro spécial de L’Express il y a quelques mois. Il y raconte son parcours, de l’ouverture de son premier magasin à Roubaix à son départ de la présidence d’Auchan. C’est pour cet entretien que les étudiants de l’IEP ont remporté, jeudi 3 mai, le prix du scoop du dernier concours L’Express – Grandes écoles. Sur les neuf grandes écoles françaises qui ont participé à ce concours, les Lillois se sont classés en troisième position, rappelle Nord Eclair (édition du 5 mai), qui s’était associé à la démarche des étudiants de Sciences-Po Lille.

Presse quotidienne régionale - 8 mai 2007
« La Voix du Nord » écrit au nouveau président de la République

Jean-Michel Bretonnier, rédacteur en chef de La Voix du Nord, signe dans l’édition du 8 mai du quotidien, une « lettre ouverte » à « Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République ». Il y demande « un traitement spécifique » pour le Nord-Pas de Calais en matière de santé. Selon lui, le « manque de moyens pour l’hôpital public », l’« offre médicale en retard » et la « surmortalité anormale » du Nord-Pas de Calais témoignent d’une « injustice ». Cette lettre fait suite à une série d’articles sur la santé dans la région, publiés par le quotidien entre les 11 et 22 mars. « Nos lecteurs ont réagi nombreux à cette enquête [et] exigent de nous le suivi d’un dossier où se joue leur bien le plus précieux, écrit le rédacteur en chef. Je me tourne donc vers vous. Nous n’appelons pas à la discrimination positive. Nous voulons simplement, à échéance raisonnable, que le nombre de nos médecins avoisine celui de la moyenne nationale, que nos établissements hospitaliers soient aussi bien dotés que ceux des autres régions […]. »
Jean-Michel Bretonnier avait annoncé cette démarche dans l’édition spéciale du 2 mai que le quotidien belge Le Soir (du groupe Rossel, actionnaire principal de La Voix du Nord) consacrait à la France. Dans cette tribune, Jean-Michel Bretonnier rappelait de fait un des enseignements d’un sondage mené auprès de ses lecteurs pour les Assises du Journalisme, qui ont eu lieu en mars à Lille et Arras : « Le rôle d’un journal régional comme le nôtre est d’ajouter à sa fonction première et essentielle d’information la défense de ce morceau de France et de toute sa population […]. »

L’enquête de La Voix du Nord sur la santé est reprise sur son site internet.

Vie syndicale - 4 mai 2007
Le nordiste Philippe Pelzer réélu président du Syrpa

Le nordiste Philippe Pelzer a été réélu président du Syrpa (Syndicat national des professionnels de la communication et des rédacteurs de la presse agricole) lors de son assemblée générale, le 26 avril. Philippe Pelzer, 49 ans, ingénieur en agriculture (diplômé de l’Institut supérieur d’Agriculture de Lille), est aujourd’hui directeur de la communication du groupe coopératif Tereos, numéro 3 mondial du sucre, dont le siège est à Lille. C’est d’ailleurs à ce titre qu’il est membre du Club de la presse du Nord-Pas de Calais. Le conseil d’administration du Syrpa a également renouvelé le bureau, qui est composé de Pierre Cagnat (Académie d’agriculture), vice-président, Florence Doat-Matrot (Proléa), vice-présidente, Anne Leca (Groupe France Agricole), secrétaire générale, Philippe Roux (GNIS), secrétaire général adjoint, Claude Sultana (Académie d’agriculture), trésorier, Jean-Baptiste Pambrun, trésorier adjoint, Eric Schlusselhuber (Groupe Triangle), Pierre Laroche (Filmagri). Le Syrpa rassemble 400 adhérents, issus des entreprises agricoles, des organisations professionnelles, des agences et des régies. Il organise, entre autres, le Festival Agricinéma, les Victoires des Agriculteurs, l’Observatoire des métiers de la Communication en agriculture, ainsi que de nombreuses rencontres thématiques.

Presse quotidienne régionale - 25 avril 2007
« La Voix » et « Nord Eclair » augmentent leur prix

La Voix du Nord et Nord Eclair augmentent leur prix de vente à partir de mercredi 2 mai. Au lieu de 0,85 euro, les deux quotidiens seront vendus 0,95 euro du mardi au jeudi et un euro le dimanche (avec le supplément Dimanche Annonces). Le tarif du vendredi (avec le supplément TV Magazine) et du samedi (avec Version Femina) reste le même, à un euro. Il s’agit de faire face à « une augmentation générale et linéaire » des charges, explique Gabriel d’Harcourt, directeur des ventes. Cette augmentation intervient dans une tendance de baisse des ventes, de l’ordre de 1% pour La Voix du Nord. La dernière hausse de prix, qui remonte à décembre 2004, était de 9%. Celle-ci, ramenée sur une semaine, équivaut à + 8,3%.
De son côté, Jean-René Lore, directeur de la rédaction de Nord Eclair, avance, dans l’édition du 25 avril, les mêmes arguments : « Aujourd’hui, l’augmentation de nos coûts et de nos charges, pourtant contenus, nous contraint à une révision de nos tarifs. Un réajustement qui sera volontairement limité. »

Internet - 25 avril 2007
Le site économique de « La Voix du Nord » est en ligne

La Voix du Nord a mis en ligne depuis quelques jours son site internet dédié à l’économie (www.lavoixeco.com) et prépare pour la semaine prochaine une communication à ce sujet. Le journaliste Christian Canivez était détaché depuis début janvier sur ce projet. Il doit prochainement réintégrer, en tant que chef adjoint, le service chargé à la fois des sites internet du journal, de la page quotidienne « On vous en dit plus » (sur l’édition « papier ») et de la documentation. Il sera remplacé par un journaliste embauché spécifiquement pour ce site économique.
Le site reprend les articles parus dans les pages « Economie » du journal, ainsi que ceux des pages locales, sur la vie des entreprises notamment. Il a également un contenu propre : sujets classés par secteurs d’activité et bassins d’emploi, dossiers, portraits, cours de la bourse en direct, « fil éco » de l’AFP, agenda des manifestations économiques régionales, rubriques pratiques (« exporter », « se former », « adresses utiles »…), etc. « Nous avons voulu que ce soit simple et clair d’utilisation », confie Christian Canivez.
La reprise sur ce site des articles écrits pour le quotidien (ainsi que la multiplication des brèves écrites par les rédactions locales pour le site www.lavoixdunord.fr) a donné lieu à une convention individuelle portant sur les droits d’auteur, que quasiment toute la rédaction a signé à ce jour. Par ailleurs, l’intersyndicale SNJ-CGT, FO, CFDT et CFTC de La Voix du Nord a été déboutée par la justice, fin mars, de son action en suspension des « accords de modernisation » internes. Ces derniers, signés par le Syndicat national des journalistes (SNJ, majoritaire dans la rédaction), portent précisément sur les développements multimédia, ainsi que sur le « journal du 7e jour » (lire la brève). L’intersyndicale, qui avait assigné le SNJ et la direction, a de ce fait retiré sa deuxième assignation, en annulation de ces mêmes accords. Elle a par ailleurs été « condamnée aux dépens », ce qui signifie qu’elle doit prendre en charge les frais de justice.

Ecoles de journalisme - 13 avril 2007
Eric Maitrot quitte l’ESJ pour « un nouveau projet professionnel »

L’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille a annoncé dans un communiqué qu’Eric Maitrot quittera dès la rentrée prochaine la direction des études de l’école, qu’il assurait depuis 2003, pour mener « un nouveau projet professionnel ». Il nous a confié travailler, avec quelques confrères, à la création « d’une agence de presse sur Lille » et au développement « d’un portail internet d’informations et de services ». Il estime cependant « très prématuré » de donner plus de détails.
Eric Maitrot a notamment travaillé pour Télérama, L’Equipe, Globe Hebdo et L’Equipe TV. Il est aussi l’auteur de plusieurs livres, dont « L’Histoire secrète des Bleus » (avec Karim Nedjari) et « Les scandales du sport contaminé » (tous deux aux éditions Flammarion). Il sera remplacé à l’ESJ par Guy Maron, qui a été « directeur des études à l’ESJ entre 1994 et 1997 et préside, depuis 2006, l’association des anciens de l’Ecole, rappelle le communiqué de l’ESJ. Agé de 47 ans, il occupe actuellement les fonctions de secrétaire à l’édition au quotidien Le Soir de Bruxelles. Il rejoindra l’Ecole supérieure de journalisme de Lille le 1er septembre prochain. »

Ecoles de journalisme - 6 avril 2007
Les étudiants de l’ESJ mettent en avant les seconds rôles

Le dernier-né des magazines des étudiants de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille vient de sortir. Pour leur travail de fin d’études, leurs prédécesseurs avaient publié en 2004 Very Match, inspiré de Paris Match et consacré aux cent ans de l’Entente cordiale, puis Le Monde 3, petit frère du Monde 2, sur la Turquie et l’Europe, et, l’année dernière, Le Poing, clone du Point consacré aux nouveaux révoltés. Cette année, les 20 étudiants des intensives « presse écrite », « multimédia » et « agence » de la 81e promotion de l’ESJ ont pu entièrement concevoir et réaliser (textes, maquettes et photos) ce nouveau numéro spécial. La promo s’est inspirée du magazine sportif de L’Equipe, nouvelle formule, et vient de publier L’Equipe B Magazine. Sur 100 pages, les étudiants ont donné la parole ou dressé les portraits de ceux qui se trouvent « aux marges de la gloire », des « valeureux seconds aux doublures en tous genres », « tous ceux qui, malgré leurs efforts et leur talent, ignorent le goût de la victoire et l’ivresse de la première place ». Les étudiants de Lille ont été encadrés par des journalistes de L’Equipe Magazine, dont Jean-Philippe Leclaire et Jean-Denis Walter, rédacteurs en chef, François Lolichon, directeur artistique, Xavier Meunier, responsable du secrétariat de rédaction et Jacques Deydier, le directeur du département photo de L’Equipe.

« L’Equipe B Magazine » est disponible à l’accueil de l’ESJ (au prix de 5 euros) et par correspondance (7 euros port compris).
Rens. : ESJ, 50, rue Gauthier-de-Châtillon, 59046 LILLE cedex, tél. 03.20.30.44.00

Presse régionale - 6 avril 2007
« La Voix du Nord » décline la politique aussi sur internet

A La Voix du Nord, la politique occupe en cette période électorale une place chaque jour plus visible. Le sujet déborde maintenant du support « papier », puisque la rédaction alimente désormais un abondant site sur internet (http://elections.lavoixdunord.fr). Totalement dédié aux prochaines échéances, cet outil répond à l’intérêt - réel - des Français d’ordinaire si critiques pour leur classe politique. Pour tenter d’éclairer leur jugement, les informations utiles sont proposées sous de multiples angles. Si l’actualité vient en tête (accès gratuit à tous les articles politiques des éditions de La Voix du Nord), des dossiers spéciaux offrent des développements originaux de cette même actualité. Liste des parrainages accordés par les maires de la région aux différents candidats, sondages exclusifs, agenda régional, historique des scrutins depuis 1965 sont aussi disponibles. Les lecteurs-internautes par ailleur sont fortement encouragés à s’exprimer à travers les débats lancés sur le site ou via son blog.

Télévision régionale - 3 avril 2007
France 3 : les syndicats réagissent aux commentaires de Nicolas Sarkozy

« Des sujets malhonnêtes, j’en ai déjà vu mais de cette nature c’est assez rare, je vous félicite ! » C’est ainsi que Nicolas Sarkozy, venu à Lille en meeting, avait commenté sur le plateau de France 3 Nord-Pas-de-Calais un reportage réalisé par la rédaction sur l’Imprimerie nationale de Douai et le dossier des passeports électroniques. « Les propos du candidat Nicolas Sarkozy, en plus de leur caractère scandaleux, n’ont rien de rassurant ! », ont dénoncé les syndicats SNRT-CGT, SNJ-CGT et USNA-CFTC dans un communiqué diffusé le 30 mars. Selon celui-ci, « auparavant et hors antenne, Nicolas Sarkozy avait déjà évoqué un manque de professionnalisme (pour avoir patienté en studio avant l’interview, seul avec les cadreurs, quelques poignées de secondes !). »
« L’incident serait plutôt risible s’il n’intervenait dans un contexte de mises en cause de France 3 qui nous inquiète, poursuivent les syndicats. Cette campagne est-elle l’occasion de régler des comptes voire d’affaiblir la télévision publique ? Et avec quelles intentions une fois passée la période électorale ? » Cet événement vient en effet après un premier, révélé par Le Canard enchaîné. Selon l’hebdomadaire satirique, Nicolas Sarkozy aurait fait un esclandre dans les studios parisiens de France 3, où il devait être interviewé, pour avoir dû patienter avant de passer au maquillage. Selon le journal, il aurait même proféré des menaces envers la direction de la chaîne.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)