Le Ch’ti relaxé à l’issue du procès intenté par Pastel FM

Le tribunal correctionnel de Lille a relaxé les étudiants de l’Edhec poursuivis par Pastel FM. Dans l’édition 2013 du Ch’ti, le guide de la métropole lilloise réalisé par des étudiants de l’Edhec, la radio associative roubaisienne Pastel FM était gratifiée de l’expression « Cinquante nuances de gris ».

Son président, Slimane Tir, avait déposé plainte auprès du procureur de la République pour protester contre l’utilisation d’une expression qu’il juge raciste. Le terme « gris » est en effet connu pour désigner un Maghrébin. Il était notamment employé durant la guerre d’Algérie.

Le procureur ayant classé la plainte sans suite, Slimane Tir avait entamé une procédure en citation directe. L’affaire a été jugée le 3 septembre et le jugement rendu le 27. L’avocate des étudiants a plaidé la bonne foi de ces derniers qui, en raison de leur âge, ne connaissent pas le sens connoté du mot « gris » et ne connaissent pas l’histoire de cette radio « ouverte à toutes les cultures ». Le tribunal a suivi ce réquisitoire sans toutefois contester le caractère raciste du mot incriminé. Le président de Pastel FM ne fait pas appel.

Après la sortie du guide, le Club de la presse avait décerné aux étudiants un prix Chicon relevant une mauvaise relation presse ou une mauvaise communication avec les médias.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée pour une période de deux mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements et expositions