Le département du Pas-de-Calais adapte sa communication

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

Dans le contexte de la crise sanitaire, le département du Pas-de-Calais fait évoluer sa communication et va renforcer ses actions, en achetant notamment 500 000 masques et en mettant à disposition ses moyens logistiques et techniques pour les professionnels de soins.

Depuis le début de la crise du coronavirus, le département du Pas-de-Calais continue à assurer la continuité du service public. « Nous avons dû renvoyer chaque agent de la Direction de la communication à la maison dès les mesures de confinement prises, indique Jean-Marie Corbisier, porte-parole du Département. Ce sont donc environ 65 à 70 % de la Direction qui peuvent travailler aujourd’hui : graphistes, photographes, concepteurs-rédacteurs, vidéastes, métiers liés au budget et aux outils numériques... Chaque corps de métier est opérationnel. En quantité moindre, mais opérationnel. »

L’impossibilité d’utiliser le réseau d’affichage ou l’Echo du Pas-de-Calais qui ne pourra paraître avant fin mai a contraint le Département à proposer pour le moment une communication très numérique. Un partenariat avec la presse hebdomadaire est en cours pour permettre de communiquer aussi sur ce terrain.

Une nouvelle ligne éditoriale

« Si la première priorité était liée aux urgences jusqu’à présent, depuis quelques jours, nous développons une ligne éditoriale autour de deux axes principaux : l’information pratique et urgente à la population, qu’elle soit départementale, locales, régionale ou nationale (informer et aider les entreprises, les acteurs locaux (associations, partenaires), les usagers du Pas-de-Calais) », ajoute Jean-Marie Corbisier.

Sans oublier l’information plus « légère » qui permet à la population de s’occuper en cette période de confinement, mais aussi de relayer des expériences positives (voisins qui s’entraident, habitants qui se mobilisent...). « Nous avons notamment une communication hebdomadaire sur l’actualité de la bibliothèque numérique, une plateforme de publications gratuites en ligne de la médiathèque départementale, qui était encore trop méconnu du public. C’est l’occasion de lui offrir une fenêtre de visibilité ! », note Jean-Marie Corbisier. Une communication sur un réseau de bénévoles qui produit des visières de protection avec leurs propres imprimantes 3D est aussi en cours de montage. « On va rythmer le confinement aussi avec ce type de sujets (photos, vidéos et articles) », explique Jean-Marie Corbisier.

Des renforts logistiques

Le Département a aussii pris l’initiative d’acheter du matériel de protection, dont 500 000 masques, pour protéger ses agents et ses partenaires qui assurent des missions essentielles dans les domaines sanitaires et sociaux. Le Pas-de-Calais a également enclenché une réflexion autour de la mise à disposition pour les professionnels de soins de ses moyens logistiques et techniques.

Ses agents départementaux (médecins, infirmières puéricultrices, sages-femmes) vont également pouvoir intervenir en renfort du milieu hospitalier. Enfin, le Département va mobiliser son patrimoine immobilier, tout comme il va solliciter les bailleurs sociaux, sur la question de l’hébergement des personnels soignants à proximité des hôpitaux.

M.P


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de trois à quatre mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)