Le Fonds pour une presse libre (FPL) est officiellement lancé

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

Créé en 2019 pour sanctuariser le capital de Médiapart, le Fonds pour une presse libre (FPL) vient de commencer à exercer son autre grande mission. Celle-ci consiste à soutenir financièrement des médias indépendants, avec le lancement d’un premier appel à projets.

Concrètement, le FPL recevra les dossiers de candidatures jusqu’au 31 octobre et annoncera les lauréats le 10 décembre. Ce premier appel à projets vise à soutenir la création ou le développement de trois grands types de médias (quotidiens, publications au maximum mensuelles et services en ligne, contribuant à l’information politique et générale), au nom de la défense de la liberté de la presse, du pluralisme et de l’indépendance du journalisme.

Le montant distribué cette année sera pour cette première édition de 50.000 euros au total, à répartir entre deux ou trois projets basés en France. "Ce qu’on aimerait, c’est faire au moins deux ou trois appels à projets chaque année", a déclaré la directrice du FPL, Charlotte Clavreul, ex conseillère affaires internationales/droits de l’Homme auprès du Défenseur des droits. Des contacts ont été pris avec le quotidien Libération, qui vient de retrouver son indépendance vis-à-vis du groupe Altice.

M.P


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de trois à quatre mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)