Les métamorphoses de Roubaix en photos - 24 novembre 2005

« Roubaix, l’imaginaire en actes » est le premier livre édité par l’agence photographique Light Motiv. Ses auteurs sont venus le présenter le 21 novembre, aux Lundis du Club.

« Roubaix, l’imaginaire en actes », photos d’Eric Le Brun et Jean-Pierre Duplan, textes d’Hervé Leroy, éditions Light Motiv, collection « passages en ville ». 30 euros.

Eric Le Brun et Jean-Pierre Duplan, associés au sein de l’agence Light Motiv (1), ont vu leurs photos reprises dans de nombreux ouvrages. Sans pour autant être emballés par le résultat. Images recadrées, retouchées, mal mises en valeur… Bref, le lot quotidien du journaliste, qu’il soit rédacteur ou photographe, quand il n’a pas prise sur le rendu final de son travail. « Nous n’avons jamais été satisfaits du travail éditorial réalisé avec nos photos », résume Eric Le Brun, pour expliquer que Light Motiv se lance elle-même comme éditeur. « Roubaix, l’imaginaire en actes » est leur premier ouvrage. Cette sortie marque aussi le lancement d’une collection, baptisée « passages en ville ».

Les auteurs du livre : Eric Le Brun, Hervé Leroy et Jean-Pierre Duplan.
Photo : Gérard Rouy

Cette fois-ci, les deux photographes ont eu plus qu’un droit de regard sur la mise en valeur de leur travail. « Quand on fait des photos, on a vraiment envie que l’image soit la plus précise possible », commente Eric Le Brun. « Nous n’avons pas voulu simplement une succession d’images ni une illustration d’un texte. » Le choix de la ville, Roubaix, semble couler de source : « Depuis dix ans, cette ville a radicalement changé, rappelle Eric Le Brun. Nous sommes allés voir, derrière les friches abandonnées, les ateliers d’artistes qui font revivre ces dernières. »

Les « cathédrales » de l’industrie ont disparu

Photo Jean-Pierre Duplan, agence Light Motiv

Depuis plusieurs dizaines d’années, Roubaix a en effet vu disparaître ses « cathédrales » industrielles (peignages, tissages, filages, confectionneurs…) entraînant des drames sociaux. Actuellement, c’est encore l’imprimerie de Nord-Eclair, qui a employé des centaines de personnes, qui disparaît. De l’autre côté du miroir, les anciens locaux industriels se transforment aujourd’hui de plus en plus en lofts à la mode qui attirent une population venue de l’extérieur. Reste juste à savoir quelle place sera réservée à Roubaix la populaire.

Photo Jean-Pierre Duplan, agence Light Motiv

La ville a en effet vécu un changement en profondeur, commercial mais aussi culturel, inaugurant ainsi les Archives du monde du travail, un musée dans les locaux de l’ancienne piscine municipale ou, plus récemment, accueillant Carolyn Carlson à la tête du Ballet du Nord (rebaptisé Centre chorégraphique national Roubaix Nord-Pas-de-Calais)…

« Un magazine développé »

Photo Jean-Pierre Duplan, agence Light Motiv

C’est ce bouleversement que le livre édité par Light Motiv a voulu raconter. « On peut le lire dans tous les sens, confie Eric Le Brun, c’est un magazine développé ». Le texte est signé par Hervé Leroy, journaliste rédacteur qui a longtemps travaillé pour La Voix du Nord (2) : « Il y a une contamination entre les photographes et le texte, on revendique un regard, un travail d’immersion pendant trois mois. » « Roubaix est la première ville de la métropole à avoir obtenu le label Ville d’art et d’histoire », note le journaliste, qui évoque aussi les 1 000 cheminées que Roubaix aurait un jour compté, deux par usine. Il en reste aujourd’hui 37, désormais considérées comme un patrimoine qu’il convient de protéger. Le passé ouvrier a, semble-t-il, enfin gagné ses lettres de noblesse comme tout autre passé. « Si Jules Guesde est venu un jour se présenter aux élections à Roubaix, ce n’est pas un hasard…  », rappelle Hervé Leroy.

L. F.

(1) L’agence est basée à La Madeleine. Contact : www.lightmotiv.com

(2) C’est Marie Desplechin qui signe la préface du livre, dans laquelle elle raconte ses souvenirs d’une enfance roubaisienne.


 

 
juillet 2021 :

juin 2021 | août 2021


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début septembre 2021
Stage : conventionné
Durée : 4 à 6 mois

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne