Mediacités fait un état des lieux inquiétant de la presse régionale

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

« Chute impressionnante des effectifs, fermeture d’agences à la pelle, accentuation des monopoles » Médiacités, site d’investigation locale, tire la sonnette d’alarme et dresse un constat très inquiétant de la presse quotidienne régionale en France dans une enquête intitulée : « Presse locale : la grande hémorragie »

Après deux mois d’enquête auprès des rédactions de presse quotidienne régionale et départementale, Médiacités donne des chiffres qui interpellent :

-  plus d’un poste de journaliste sur dix a été supprimé entre 2009 et aujourd’hui.

- seuls 17 département français disposent de deux hebdomadaires appartenant à deux groupes différents.

Reprenant l’enquête dans son « Édito des Médias » sur France Inter, Sonia Devillers relève que « Toute la presse locale française appartient à 8 propriétaires qui se partagent le territoire », avec pour résultat une uniformisation et un appauvrissement des contenus.

Retrouvez cette grande enquête sur le site de Médiacités ou elle est complétée par unecarte interactive des 108 agences locales de presse quotidienne régionale qui ont fermé en dix ans


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE