Presse quotidienne régionale : Hersant Média dépose le bilan de sa filiale normande (29 février 2012)

Les restructurations continuent dans la presse régionale. Après le groupe EBRA dans l’Est et les départs massifs en clause de cession de journalistes, les suppressions de postes dans les Journaux du Midi, les opérations de rapprochement entre le Groupe Hersant Media et le groupe Rossel, c’est au tour de la Société normande de presse, d’édition et d’imprimerie (SNPEI), filiale de GHM également de déposer le bilan de son pôle normand, ce 28 février, devant le tribunal de Commerce du Havre. Ce dépôt de bilan concerne 356 salariés de quatre quotidiens en Seine-Maritime (Paris Normandie, Havre Presse, Le Havre libre et le Progrès de Fécamp), et de leurs suppléments hebdomadaires (Liberté Dimanche et Havre Dimanche). Confirmé le 27 février lors d’un comité central d’entreprise est vivement contesté en Normandie. Plusieurs centaines de personnes, syndicalistes, représentants d’entreprises menacées dans la région, d’élus communistes, socialistes et écologistes ont convergé le 24 février vers le site de l’imprimerie des quotidiens normands. Un nouveau CCE est convoqué pour ce vendredi 2 mars.

Lire la breve Hersant Média un accord qui relance le rapprochement avec Rossel (9 décembre 2011)


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE