RSF met les femmes journalistes à l’honneur

A l’occasion de la journée internationale de la femme le 8 mars, Reporters sans frontières (RSF) met à l’honneur dix femmes journalistes. Le simple fait d’être une femme journaliste peut être considéré, dans certaines sociétés patriarcales, comme “contraire aux normes sociales”. Face aux menaces et aux violences, le silence et l’impunité demeurent trop souvent la règle.

Venues des quatre coins du monde, évoquent leur métier, leur engagement mais aussi les défis et les risques spécifiques auxquels elles sont confrontées dans le cadre de leur activité professionnelle

Le métier de journaliste se féminise et, tout comme leurs collègues masculins, les femmes journalistes sont victimes d’intimidations ou d’agressions. Mais parce qu’elles sont des femmes, les pressions prennent parfois des formes spécifiques, basées sur le genre, comme des campagnes de diffamation ou des violences à caractère sexuel.

 Découvrez ici le portrait de dix femmes d’exception.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE