L’évolution du nombre de cartes de presse montre la précarité croissante des journalistes - commentaires