Thierry Masure : « Nos exigences sont au dessus de la moyenne »

Arrivés en poste au cours de l’été, Thierry Masure, directeur du bureau AFP de Lille et Renaud Lavergne, chef de la rédaction ont rencontré membres du club de la presse et étudiants de l’ESJ.

Thierry Masure, directeur du bureau AFP de Lille et Renaud Lavergne, chef de la rédaction

Humilité. Le mot est sorti de la bouche du nouveau directeur de l’AFP Lille dès les premières minutes de la rencontre. Peu habitué à la lumière, Thierry Masure accompagné de son directeur de la rédaction, Renaud Lavergne a pris le temps d’expliquer à un parterre de professionnels et d’étudiants l’actualité de l’Agence France Presse et en particulier du bureau lillois. Un bureau largement renouvelé dans sa partie rédaction au cours de l’été 2015, le plus ancien rédacteur étant présent dans le nord depuis un an seulement.

Le bureau régional de l’AFP à Lille représente une quinzaine de personnes. Sept journalistes : 2 chefs, 5 rédacteurs : 4 en actu, 1 en sport. 2 photographes, 1 vidéaste, 2 assistants de rédaction, 2 techniciens. A cela, il faut ajouter 2 personnes au bureau détaché de Reims, 1 photographe et 1 vidéaste pigistes et une trentaine de pigistes correspondants dans les 3 régions couvertes : Nord-pas-de Calais, Picardie et Champagne Ardenne. « Une zone de Lille jusqu’à Troyes et aux confins de l’Oise » rappelle Thierry Masure et «  une capacité de mobilisation qui n’a pas d’équivalent » pour Renaud Lavergne, faisant référence à la possibilité de contribution sur un même sujet d’actu dans 200 pays du monde.

En effet, la troisième agence internationale reste une référence avec 6000 clients dans le monde dont 3000 pour la photo. Dernière prouesse réalisée par l’AFP : fournir au client une minute après sa réalisation, la photo de la finale messieurs du 100m aux derniers Mondiaux d’athlétisme de Pékin. Pour Thierry Masure, entré dans la maison en 1980 « l’Agence a beaucoup changé ». Dans sa forme, avec désormais du multimédia : vidéo, infographie, vidéographie qui ont complété les métiers historiques que sont le texte et la photo. La constante : « aller vite sur ce qui vaut vraiment la peine. Nos exigences sont au dessus de la moyenne. On ne relate pas des rumeurs et des spéculations » rappelle le directeur. Et Renaud Lavergne de compléter : « on passe davantage de temps à ne pas donner une info en réalité, parce que c’est pas vraiment une info, parce que c’est un coup de comm’ ».

L’un et l’autre ont déjà quelques liens avec le nord de la France. Des origines familiales pour Thierry Masure et un précédent passage comme rédacteur au bureau de Lille pour Renaud Lavergne. Le directeur du bureau, comme de coutume à l’AFP, a déjà connu de nombreuses affectations : Tours, Lyon, Athènes, Libreville ou encore Paris aux services Afrique, social, politique. Il a notamment écrit un livre sur Ségolène Royal sorti en 2007 (Les Coulisses d’une défaite, ed. L’Archipel). Renaud Lavergne était précédemment en poste à Marseille (infos géné puis sport). Il est passé par Lyon, Paris (desk éco, sport et France), Lille et Berlin.

F.D.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de trois à quatre mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)