Un comité de soutien Nord France pour Ali Anouzla

Un comité de soutien Nord France vient de voir le jour à Lille pour la libération du journaliste marocain Ali Anouzla. Il a été créé par les antennes régionales de l’Association marocaine des droits humains (AMDH, de la Ligue des droits de l’Homme, du Mrap, du centre culturel du Monde arabe, et par le SNJ CGT et le Club de la presse du Nord – Pas de Calais.

Ali Anouzla, co-fondateur et directeur du site d’information marocain lakome.com a été arrêté le 17 septembre et inculpé, quelques jours plus tard, pour incitation à la violence et au terrorisme. Il lui est reproché d’avoir publié un article renvoyant à un lien sur le site du quotidien El Pais qui, lui-même, avait mis en ligne une vidéo du groupe terroriste Aqmi (El Qaida au Maghreb). Cette vidéo menace le régime marocain et l’accuse de corruption.

Affichage d’un portrait le 21 octobre

Pour les défenseurs du journaliste, ce dernier n’a fait que son travail d’information et n’a pas dérogé au droit marocain sur la sécurité et le terrorisme. Selon eux, le régime lui fait payer son indépendance et l’indépendance de son journal qui réclame, par exemple, une vraie réforme constitutionnelle et qui dénonce la corruption du régime.

Notre confrère a d’ores et déjà reçu de nombreux soutiens de journalistes, associations, intellectuels, etc. via le site freeanouzla.com. et le comité de soutien national qui s’est constitué au Maroc. Le comité Nord France va suivre et informer sur l’évolution de ce dossier. La date du procès a été fixé au mardi 22 octobre, à Rabat. Le portrait géant d’Ali Anouzla sera affiché sur la façade du Club de la presse, 17 rue de Courtrai à Lille, ce lundi 21 octobre. Elle sera placée près d’une affiche avec les noms et les photos des journalistes français otages en Syrie

Les premiers soutiens dans le Nord – Pas de Calais : Organisations : AMDH comité Nord, LDH, Mrap, SNJ CGT, Club de la presse Nord – Pas de Calais, Centre culturel du Monde arabe.

Personnalités : Michelle Demessine, sénateur du Nord, Jean-Jacques Candelier, député du Nord, Bernard Derosier, membre honoraire du Parlement et ancien président du Conseil général du Nord.


 

 
août 2020 :

Rien pour ce mois

juillet 2020 | septembre 2020


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE