Un nouveau directeur à l’Agence de l’eau Artois-Picardie

Depuis le 1er juin, Olivier Thibault est le nouveau directeur de l’Agence de l’eau Artois - Picardie. Cet ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts remplace Alain Strebelle qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Agé de 37 ans, Olivier Thibault est un ancien élève de l’Ecole polytechnique et de l’Ecole nationale du génie rural, des eaux et des forêts. Il a depuis occupé plusieurs postes à responsabilités dans le domaine de l’eau et de la concertation :

Chef du service rural et aménagement foncier à la Direction départementale de l’agriculture et de la forêt de l’Ain (1999-2002).
Chargé de mission d’évaluation pour un projet de construction de station de traitement d’eau potable au Caire (2000).
Président du groupe « Pollutions domestiques » à la Commission internationale de protection des eaux du Léman (2001-2002).
Chef du service Environnement à la Direction départementale de l’agriculture et de la forêt de la Savoie et chef de la Mission interservices de l’eau (2002-2005).
Chef du bureau des services déconcentrés et de la police de l’eau à la Direction de l’eau du ministère de l’Ecologie et du développement durable (2005-2007).
Conseiller technique au cabinet de Jean-Louis Borloo au ministère de l’Ecologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire (2007-2009).
Conseiller environnement au cabinet de Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat.

A la tête de l’Agence de l’eau Artois – Picardie, établissement public de l’Etat sous tutelle du ministère chargé de l’écologie et du ministère chargé du budget qui gère la politique de l’eau à l’échelle du bassin Artois - Picardie et emploie 185 personnes avec un budget 2010 de 158,2 millions d’euros, il devra poursuivre plusieurs dossiers stratégiques en cours : l’application de la Directive cadre Eau, l’adaptation du 9ème Programme d’intervention (2007/2012) et la mise en place d’un nouveau dispositif consacré aux pollutions d’origine agricole.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE