40 télés locales en colère
Le projet de numérotation du CSA : « un coup fatal » selon Jean-Michel Lobry

Le 12 décembre, les chaînes de télévision locale de la TNT devraient changer de numérotation. Les canaux qui leur sont attribués, entre 20 et 25 selon les régions, devraient passer dans la case 30 à 35. Le CSA a pris cette décision le 27 juin 2012 en vue de l’arrivée de six nouvelles chaînes nationales en haute définition. Pour les télévisions locales privées et publiques (1), cette décision leur portera un lourd préjudice. Leurs représentants l’ont vertement fait savoir au CSA à qui ils demande de revoir sa position. Dans le Nord – Pas de Calais, trois télévisions sont concernées : Opal’TV (la dernière née), Wéo et Grand Lille TV. Les explications de Jean-Michel Lobry, PDG de Wéo.

Jean-Michel Lobry lors du concert de soutien aux journalistes otages en Afghanistan, organisé par le Club de la presse en octobre 2010

Comment avez-vous appris la décision du CSA ?

Jean-Michel Lobry : Nous l’avons appris incidemment, avant l’été, parce que l’un des six postulants aux nouvelles chaînes avait placé un chiffre de la vingtaine dans le nom de son projet. Nous avons don c saisi le CSA. Mais, réuni en plénière le 27 juin, il a décidé de nous sortir de notre numérotation actuelle. C’est une décision unilatérale, prise sans aucune concertation.

Quelle a été la réaction des chaînes locales ?

JM. L. : Le 18 juillet, les représentants de télés locales privées et publiques sont allés en délégation au siège du CSA. La réunion a été très tendue. Nicolas About nous a proposé de négocier des compensations. Refus de notre part. Nous lui avons dit : « Vous avez en face de vous 40 télés en colère qui représentent 13 millions de téléspectateurs.. Nous voulons que vous reconsidériez votre position. » Cela a valu l’intervention du président Michel Boyon qui, au départ, n’avait pas prévu de nous recevoir.

Quelle seront les conséquences d’un changement de numérotation ?

JM. L. : Pour nous, le CSA a une vue parisienne des choses. Même si Michel Boyon, affirme le contraire, il privilégie les grosses chaînes. Mais les conséquences sont importantes. . Avec l’arrivée de la TNT, les télés locales existantes avaient déjà été déplacées, passant des canaux 7 à 9 à la numérotation 20-25. Il va encore falloir changer. Comment peut-on, dans ces conditions, fidéliser les téléspectateurs ? Sans compter les frais de communication que cela suppose. Nos économies sont déjà fragiles. C’est un coup fatal qui est porté aux télévisons locales.

Le CSA explique qu’il agit dans l’intérêt général et que, pour retrouver les chaînes, il suffira d’ajouter un 10. Pour lui, il ne devrait pas y avoir de boueleversement.

JM. L. : Les arguments du CSA ne nous ont pas convaincu. Il veut regrouper toutes les chaînes nationales. Mais regardez la bande FM : il n’y a pas de regroupement. Tout est mélangé et cela ne nuit à personne ! En fait, plus une chaîne est éloignée dans la bande des canaux, moins elle est visible. Voyez aussi les box : 36% des Français reçoivent la télé par la box (44% en zone urbaine). Or, sur la box, les chaînes locales sont sur les numérotations comprises entre 212 et 400 !. Elles sont complètement illisibles.

Que va-t-il se passer à présent ?

JM. L. : Le CSA nous assuré qu’il avait bien perçu notre message et nous donne rendez-vous en septembre. Il ferait preuve de courage s’il reconsidérait sa position. Mais je crois que c’est plié. Pour l’instant, il nous faut attendre le rendez-vous de septembre. Ensuite, nous aviserons. En tout cas, notre action commune aura au moins permis de montrer notre unité et notre volonté de nous défendre.

Propos recueillis par Philippe Allienne

(1) Le 18 juin, la délégation reçue par le CSA regroupait les adhérents de l’Union des télévisions locales du service public (TLSP), et les télévisions locales privées.


 

 
juillet 2019 :

Rien pour ce mois

juin 2019 | août 2019


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée pour une période de deux mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements et expositions