Après un acte de malveillance, RSF demande la protection policière pour Morgan Large

, par communication@clubdelapressehdf.fr

Après avoir témoigné au sein d’un documentaire, diffusé en novembre 2020, sur le lobby des industries agro-alimentaires dans la région de la Bretagne, sur France 5, la journaliste a été victime d’une série de menaces. Le 31 mars 2021, sa voiture a été sabotée.

L’association Reporters sans frontières (RSF), a adressé une demande de protection policière, assez inédite en France, pour la protection de Morgan Large, journaliste spécialisée dans les sujets agro-alimentaires qui a subi un sabotage de sa voiture au mois de mars. La demande a été déposée en parallèle d’une plainte par les maîtres Emmanuel Daoud et Maxime Tessier auprès du Procureur de la République du Tribunal judiciaire de Saint‑Brieuc. Selon un article du site du RSF, la plainte indique une « destruction, dégradation ou détérioration d’un bien appartenant à autrui par l’effet de tout moyen de nature à créer un danger pour les personnes ». Les actions contre la journaliste sont intentionnelles, dans le but de la réduire au silence, et vont à l’encontre la liberté d’expression.
En avril, Morgan Large a évoqué lors d’une interview au journal Libération, les menaces qu’elle a subies et les difficultés en tant que journaliste à traiter de sujets sensibles comme celui du secteur agro-alimentaire. Elle témoigne de l’importance du soutien d’autres sphères hors presse pour que des cas comme le sien ne se reproduis ent plus. « J’aimerais que la mobilisation aille au-delà de la sphère journalistique, que le monde agricole réagisse en se désolidarisant de ces agissements. Cette histoire concerne tout le monde car elle touche à la liberté d’informer et à la démocratie », a dit Morgan Large.
L’acte contre la journaliste de la radio associative bilingue français-breton RKB a été l’un des derniers d’une série d’intimidations dont elle et sa famille ont été victimes ces derniers mois après son témoignage dans le documentaire « Bretagne, une terre sacrifiée » diffusée sur France 5 en novembre dernier. Les harcèlements comprennent l’empoisonnement de son chien, des appels anonymes, ouverture des enclos de ses animaux et aussi des tentatives d’invasion au siège de la radio RKB. Le 6 avril dernier, une grande mobilisation pour le soutien à Morgan Large a eu lieu à Rostrenen (Côtes d’Armor), où se situe le siège de la radio. L’association de défense des journalistes l’a défendu et a également porté plainte contre X.
Pour en savoir plus sur l’affaire, cliquez ici.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début septembre 2021
Stage : conventionné
Durée : 4 à 6 mois

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne