France 3 Côte d’Opale : les salariés dénoncent la fermeture estivale (19 avril 2012)

La direction du pôle Nord-Est de France 3 a annoncé la fermeture des éditions locales l’été prochain, notamment celle de Boulogne-sur-Mer. Cette annonce inquiète le personnel de France 3 Côte d’Opale qui, dans une lettre ouverte adressée à Rémy Pflimlin, président de France Télévisions, considère que les décisions de leur direction menacent la pérennité des éditions de proximité, au moment où la concurrence des TV locales privées s’affirme de jour en jour.

Les salariés de France 3 Côte d’Opale dénoncent d’autant plus cette décision qui pénalise cette station à forte identité estivale et frontalière, au moment où la Côte d’Opale est la base arrière des Jeux olympiques de Londres et où Boulogne sera la ville d’arrivée du Tour de France en juillet prochain. Le journal de France 3 Côte d’Opale ne couvrira donc pas ces évènements importants pour notre région.
« Incompétence ou mauvaise stratégie ? », s’interrogent les salariés permanents et intermittents de la station, face au désengagement de la mission de service public de France télévisions pour des raisons économiques. « Comme dans d’autres stations, poursuivent-ils, les équipes de France 3 Côte d’Opale se battent depuis plusieurs années pour assurer leur mission de service public. Nous nous défendons contre ces décisions absurdes et purement économiques, qui nous font perdre chaque jour des milliers de téléspectateurs ».


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE