Le procès d’Anouzla reporté au 30 octobre (25 octobre 2013)

Le procès d’Ali Anouzla, prévu le 22 octobre a été repoussé au 30 octobre.

Auditionné mardi par le juge - au lendemain du rassemblement de solidarité au siège du Club de la presse, le journaliste marocain s’est vu refuser sa mise en liberté provisoire et notifier les chefs d’accusation retenus contre lui : "assistance à des criminels ayant commis des actes de terrorisme", "fourniture de moyens pour la commission d’actes terroristes" et "apologie de crimes terroristes".

Ali Anouzla est actuellement défendu par un seul avocat, Me Hassan Semlali, après le retrait lundi 21, soit la veille du procès, du collectif de ses avocats, respectivement Maitres Abderrahim Jamai, Abderrahmane Benameur, Khalid Sefiani et Naima Guellaf. Avant cela, le 14 octobre, le journaliste avait annoncé la suspension provisoire du journal électronique "Lakome" en raison de l’"impossibilité pour lui d’assumer la responsabilité morale et juridique de ce qui est publié sur le site".

Nous reviendrons prochainement sur ces faits.

source APS


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de trois à quatre mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)