Le reportage et l’enquête à l’honneur au Palmarès des Grands Prix 2017 du Club de la presse Hauts-de-France.

, par Faouzia

La 16ème cérémonie de remise des Grands prix du Club de la Presse, s’est tenue ce lundi 20 novembre à la Cité des Congrès Valenciennes. Six journalistes et un communicant ont été primés :

- Grand prix jeune journaliste presse écrite

Alice Bonvoisin


pour son article « Quand les soins palliatifs s’adressent aux enfants »
paru dans La Voix du Nord.

Après une licence de sociologie à l’université Lille I, Alice Bonvoisin a suivi un master en journalisme à l’Université catholique de Lille. Son cursus l’emmène ensuite quatre mois dans une université américaine, à Atlanta, puis elle commence à travailler comme journaliste à Jérusalem pour un journal israélo-palestinien pendant trois mois. De retour en France, elle entre à La Voix du Nord en CDD et intégre successivement les locales de Valenciennes, Dunkerque, Denain, Seclin, Hazebrouck avant de rejoindre le service région jusqu’en septembre 2017. Aujourd’hui, elle est toujours en CDD pour le quotidien régional.

Quand les soins palliatifs s’adressent aux enfants / La Voix du Nord
Le pitch. : Découverte du travail d’une petite équipe de professionnels des soins palliatifs pour enfants à travers les portraits de cinq familles.

Avis du jury
Un sujet original mais difficile à traiter. On apprécie l’équilibre de l’article. La journaliste humanise le sujet en présentant des témoignages poignants. Elle déploit une écriture fluide et efficace, qui lui permet de donner aux lecteurs cinq beaux portraits sur une page. On souligne aussi le très beau travail du photographe.

Ce prix à été remis par notre partenaire

- Grand prix jeune journaliste Web-TV

Hélène Fromenty et Juliette Duclos


pour leur web-documetaire « Oundjo, une tribu Kanak face au nickel »
diffusé par arte.tv.

Hélène FROMENTY et Juliette DUCLOS
Le projet de ce web-documentaire est né alors que Hélène Fromenty et Juliette Duclos étaient étudiantes à l’ESJ de Lille. Ce projet leur a permis de remporter une bourse "mineurs du monde" 2016 de la région Hauts-de-France. Hélène Fromenty travaille actuellement comme journaliste pigiste à France Bleu Nord. Elle a découvert le territoire calédonien et la culture kanak pendant ses études, lors d’un stage à la rédaction des Nouvelles Calédoniennes, le quotidien local de Nouméa. Juliette Duclos a travaillé pour le site Franceinfo.fr ainsi qu’à LCI.fr avant de revenir dans le Nord pour intégrer La Voix du Nord. Elle envisage maintenant de travailler à la pige entre Lille et Paris. Toutes deux souhaitent retourner en Nouvelle Calédonie pour couvrir le référendum sur l’autodétermination du « Caillou ».

Oundjo, une tribu Kanak face au nickel / Arte.tv
Le pitch : Quels liens peuvent unir la tribu Kanak d’Oundjo et l’usine de Nickel de Koniambo ? Entre traditions tribales, développement économique, préservation de l’environnement... les espoirs et désillusions d’une communauté.

Avis du jury
Un travail très intéressant où la forme et le fond sont totalement complémentaires. C’est dans cette utilisation combinée de la photo, de la vidéo, du son et du texte que le web-doc peut apporter un éclairage unique sur un sujet complexe. L’ensemble est subtil et de très grande qualité.

https://www.arte.tv/sites/story/reportage/oundjo-tribu-kanak-face-nickel/

Ce prix à été remis par notre partenaire

- Grand prix jeune communicant

Mathieu Deleneuville


pour sa campagne de relations presse « Spectaculaire transfert du tank Déborah »
pour l’agence RPCarrées, pour le compte de la Mairie et la Communauté d’Agglomération de Cambrai.

Diplômé de l’école de journalisme de Sciences Po Paris en 2014, Matthieu Deleneuville a logiquement commencé par travailler comme journaliste. Il est notamment passé par les rédactions des chaînes nationales France2 et BFM TV ainsi que par la presse quotidienne régionale (Nord Eclair) et la presse spécialisée, en tant que responsable des rubriques Smart city et Mobilités au Journal du Net de 2015 à 2017. Il a rejoint l’agence lilloise RP carrées en tant que consultant en relations médias en mars 2017.

Spectaculaire transfert du tank Deborah / Agence Rpcarrées
Le pitch : Campagne de relations médias à l’occasion des commémorations du centenaire de la Bataille de Cambrai, pour le compte de la Mairie et de la Communauté d’Agglomération. Premier grand événement : le transfert du tank Deborah, le seul du genre intact en Europe, vers le musée en construction qui sera inauguré fin novembre.

Avis du jury
Une campagne de relations presse très complète vers les médias locaux, nationaux et internationaux. L’ampleur des retombées prouve que le travail en amont a suscité l’intérêt des journalistes et que l’attaché de presse a été un facilitateur efficace le jour J.

Ce prix à été remis par notre partenaire

- Grand prix du reportage

Carine Bausière


pour son reportage « Depuis 50 ans, SOS Médecins est là « quand il n’a plus personne »
paru dans La Voix du Nord.

Pour Carine Bausière le déclic a eu lieu en classe de première. Après avoir retrouvé puis interviewé un ancien déporté dans le cadre d’un dossier à rendre, elle a su qu’elle voulait être journaliste. Un souhait qui s’est rapidement concrétisé, en mars 1994. Quelques mois après avoir décroché le bac, elle est entrée à La Voix du Nord. Fan de football, elle a commencé par être correspondante pour les pages locales sportives de l’édition de Roubaix-Tourcoing avant de rejoindre le service des Sports, à Lille, en août 1996. Elle a poursuvi avec des CDD à la "Tour de contrôle", le secrétariat de rédaction, puis aux Sports et en locale. Depuis 2000, elle travaille au sein de l’équipe de Villeneuve-d’Ascq et couvre des sujets très variés.

Depuis 50 ans, SOS Médecins est là "quand il n’y a plus personne" / La Voix du Nord
Le pitch : Plongée dans le quotidien d’un médecin assurant une permanence de nuit pour SOS Médecins. L’association fête ses 50 ans en 2017.

Avis du jury
Très belle écriture pour ce reportage enlevé qui réussit à faire ressentir au lecteur le rythme soutenu qui s’impose au médecin pour traiter les patients. On apprend également beaucoup de choses sur le fonctionnement et le rôle de l’association.

Ce prix à été remis par notre partenaire

- Grand prix de l’enquête

Sophie Filippe-Paoli


pour son enquête « Les enfants nordistes du Jihad »
parue dans La Voix du Nord.

Diplômée de l’Ecole de journalisme de Toulouse, Sophie Filippi-Paoli est entrée à la Voix du Nord en 2000. Après une année consacrée à un tour du monde, elle a intégré le service Région du journal. Elle a effectué une série de reportages sur, notamment, les migrants, les prostituées mineures, les groupuscules d’ultra-droite et les jihadistes.

Les enfants nordistes du Jihad / La Voix du Nord
Le pitch : 502 "radicalisés" dans le Nord, 295 dans le Pas-de-Calais, certains partent pour la Syrie d’autres restent. Quel est le profil de ces candidats jihadistes ? Quelles filières suivent-ils ? Comment expliquer ce mouvement et quelles réponses y apporter ? Enquêtes, analyses, témoignages de familles, de spécialistes pour tenter de comprendre.

Avis du jury
On salue l’ampleur du travail d’investigation, la recherche de contacts qui a permis la rédaction de cette enquête approfondie sur un sujet capital. De la presse de proximité informative et une très bonne écriture.

Ce prix à été remis par notre partenaire

- Coups de cœur

Charline Vasseur


pour son reportage « Jeunesse communiste »
paru dans Jeune Afrique.

Double cursus pour Charline Vasseur qui est diplômée de l’ESIT (école supérieure d’interprètes et de traducteurs) et d’un master de journalisme franco-allemand à Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Ses premières expériences comme journaliste sont marquées par cette ouverture internationale : RFI, Courrier international et la Deutsche Welle (Bonn). Changement en 2013, elle obtient un poste en CDI comme matinalière à Mona FM (Armentières). En parallèle, elle a été présentatrice bénévole pour la web télé Flandres TV en 2016, en 2017 elle a pigé pour le web magazine radio "Kikeriki" (sur l’écologie en France et en Allemagne), pour Jeune Afrique (reportage sur les enfants namibiens de la RDA) et pour DailyNord.fr (série d’été sur le tuning).

Jeunesse communiste / Jeune Afrique
Le pitch : Pendant la guerre de la frontière sud-africaine, plus de 400 enfants de combattants du mouvement indépendantiste namibien, membre de l’Internationale socialiste, ont été envoyés en RDA. Appelés à incarner l’« élite de la nation », que sont-ils devenus ?

Avis du jury
On tient là les composantes d’un vrai reportage : une histoire originale et méconnue que l’on découvre grâce à une écriture journalistique. L’article est accrocheur, précis et livre, à travers une série de témoignages vivants, un éclairage sur un conflit international.

Ce prix à été remis par notre partenaire

Benjamin Massot


pour son enquête « Lille au cœur du trafic d’héroïne en France »
diffusé par l’AFP.

Benjamin Massot est journaliste au bureau lillois de l’AFP depuis 2014. Pour l’agence il a notamment suivi la Jungle de Calais, le procès du Carlton, l’attentat du Thalys, la présidentielle. Après un cursus qui l’a vu passer par Sciences-po Paris et le CFJ (promotion 2004), ce passionné de rugby a commencé sa carrière à l’Equipe. En 2008 changement de voie, il rejoint le service communication d’Eurocopter en tant qu’attaché de presse. Deux ans plus tard, retour au journalisme dans une première agence, Associated Press, à Paris, jusqu’à la fermeture du fil français en 2010. Il passe ensuite chez Reuters avant de rejoindre l’AFP en 2012, tout d’abord pour des CDD au desk sport, à Bobigny, et à la documentation. Il est titulaire depuis 2014 à Lille et donne des cours à l’ESJ Lille.

Lille au coeur du Trafic d’héroïne en France / AFP
Le pitch : Une enquête qui nous fait découvrir une facette méconnue de la ville de Lille, carrefour européen dans le domaine des stupéfiants. Comment s’organise le trafic et la lutte pour l’enrayer ?

Avis du jury
Belle initiative d’un "agencier" qui s’éloigne de l’exercice de la dépêche pour creuser un sujet important. Le style est maîtrisé, clair et percutant. L’article est très informatif et fait découvrir Lille, "plaque tournante" du trafic d’héroïne et ses rouages.

Ce prix à été remis par notre partenaire

Le Club de la presse Hauts-de-France est heureux et fier de distinguer sept professionnels des métiers du journalisme et de la communication de la région, dont deux jeunes journalistes et un jeune communicant. L’association se félicite d’un palmarès qui met en avant le reportage et l’enquête sous toutes leurs formes, écrite ou multimédia, qui traitent des sujets à résonances locales et nationales. Les articles primés cette année nous donnent tous un éclairage original sur de grandes thématiques : couverture médicale, radicalisation, accompagnement de la fin de vie, trafic de stupéfiants… C’est toute la force et l’importance du travail des journalistes, informer et apporter aux lecteurs des éléments pour comprendre la société. Nos lauréats ont fait preuve d’engagement, de ténacité, pour comprendre ce qu’il se passe ici ou à plus de 16000 km et la qualité des enquêtes et reportages qu’ils en ont tirés leur vaut aujourd’hui de recevoir un prix.
Les lauréats des Grands prix ont reçu chacun une adhésion au Club de la presse Hauts-de-France et un prix de 500 euros avec le soutien des partenaires des Grands prix : Banque Populaire du Nord, Heineken Entreprise, le Groupe Humanis et RPCarrées.

PHOTOS DISPONIBLES SUR DEMANDE
DOSSIER DE PRESSE, ARTICLES ET REPORTAGES DES LAURÉATS DISPONIBLES SUR WWW.CLUBDELAPRESSEHDF.FR

Contacts presse
Club de la presse Hauts-de-France
Faouzia Allienne, déléguée générale : 03 28 38 98 40 / 06 64 36 42 25 direction clubdelapressenpdc.fr
Nicolas Bailly, chargée de communication : 03 28 38 55 36 / communication clubdelapressenpdc.fr


 

 

 

La Vie du Club

Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée et pour deux mois deux stagiaires en communication à plein temps


MISSION COMMUNICATION
Participation à la rédaction d’article sur le site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements et expositions