LA VIE DES MEDIAS EN BREF - Archives avril / mai 2006

 # « Liberté Hebdo » sort un hors-série sur 1936 (19 mai 2006)

 # Deux lycées de la région en finale du concours Jeunes citoyens-reporters (15 mai 2006)

 # Jean-Michel Descroix quitte France Bleu Nord pour Belfort-Montbéliard (12 mai 2006)

 # Arrêt imminent du programme local de RFM à Maubeuge (12 mai 2006)

 # Une nouvelle rotative pour l’imprimerie Presse Flamande, à Hazebrouck (28 avril 2006)

 # Rachat de « L’Abeille de la Ternoise » : Jean-Louis Prévost et Sogemedia ont signé le 15 avril (20 avril 2006)

 # « Le secret des Mulliez » : aucun éditeur n’en a voulu (20 avril 2006)

 # Radio Canal Sambre Avesnois autorisée à une diffusion spécifique sur Hirson (19 avril 2006)

 # Jean-Louis Prévost souffle « L’Abeille de la Ternoise » à son ancien quotidien (3 avril 2006)


Presse hebdomadaire régionale - 19 mai 2006
« Liberté Hebdo » sort un hors-série sur 1936

La rédaction de Liberté Hebdo boucle actuellement un numéro hors-série, à paraître le 26 mai, « sur le mouvement de 1936 dans le Nord-Pas-de-Calais ». Année du Front populaire, 1936 a également été marquée par de fortes luttes sociales, qui ont débouché sur des avancées telles que les congés payés et la semaine de 40 heures. « Tous les témoins, encore vivants, de cette époque en attestent : 1936 fut avant tout une fête, la grande fête du peuple  », écrit ainsi Jean-Louis Bouzin, rédacteur en chef, dans Liberté Hebdo du 5 mai dernier. « L’équipe de Liberté a retrouvé des documents, photos ou textes inédits. Nous ferons revivre, par ailleurs, le mouvement de 1936 dans notre région à travers le prédécesseur de Liberté, à savoir le journal L’Enchaîné, dont nous avons retrouvé l’une des très rares collections conservées à ce jour », précise-t-il.
Ce hors-série, tiré à 3.000 exemplaires, est actuellement en pré-vente auprès du journal.

Prix - 15 mai 2006
Deux lycées de la région en finale du concours Jeunes citoyens-reporters

Deux équipes issues de lycées de la région font partie des dix sélectionnées pour la finale du concours Jeunes citoyens-reporters. Organisé par la chaîne de télévision Public Sénat, ce concours national de reportage vidéo ouvert aux lycéens en est cette année à sa 3e édition. Le thème retenu était « Itinéraire de créateur ». Le lycée Edouard-Branly, de Boulogne-sur-Mer, a présenté un reportage intitulé « Autopsie d’un court-métrage », qui raconte la réalisation d’un court-métrage par des élèves et leurs professeurs. Le reportage du lycée Jean-Baptiste Corot de Douai, « L’atelier de Judith », s’intéresse quant à lui à une jeune créatrice de vitraux.
La remise des prix a eu lieu mardi 16 mai, au Sénat. Le jury, composé de professionnels de l’audiovisuel, de journalistes, de représentants des organisations et des partenaires de l’opération, remettra quatre prix, dont un « prix spécial du jury ». Les reportages en question sont visibles sur le site internet de la chaîne (
www.publicsenat.fr

).

Radio France - 12 mai 2006
Jean-Michel Descroix quitte France Bleu Nord pour Belfort-Montbéliard

Jean-Michel Descroix, rédacteur en chef de France Bleu Nord, a été nommé directeur de France Bleu Belfort-Montbéliard, où il remplacera Serge Landureau. Il prendra ses fonctions le 19 juin. Il aura sous sa responsabilité la rédaction mais aussi les services en charge des programmes, de la technique et de la gestion, soit une quarantaine de personnes, dont huit journalistes permanents. France Bleu Belfort-Montbéliard émet sur un bassin d’environ 300.000 habitants.
Jean-Michel Descroix, 48 ans, a débuté sa carrière de journaliste en 1979 aux Nouvelles d’Orléans. Il a ensuite été rédacteur en chef adjoint d’Orléans FM, avant de rejoindre Radio France Puy-de-Dôme, puis Radio France Nancy Lorraine et France Info. Il était arrivé en 1998 à la tête de la rédaction de Fréquence Nord (devenue depuis France Bleu Nord). Le nom de son successeur n’est pas encore connu. La procédure d’appel à candidatures et de consultation au sein du réseau Radio France est en cours.

Radios locales - 12 mai 2006
Arrêt imminent du programme local de RFM à Maubeuge

RFM perdra dans les prochaines semaines sa programmation locale sur Maubeuge (sur 93 FM), au profit de la reprise du programme national de la radio. Si ce changement n’a pas encore paru au Journal officiel, la demande exprimée par RFM (groupe Lagardère) a cependant été acceptée par le CSA lors de son assemblée plénière du 4 avril. Concrètement, la fréquence maubeugeoise a quitté la catégorie C - celle des réseaux nationaux thématiques diffusant des décrochages locaux - pour la catégorie D (réseaux thématiques nationaux sans décrochage). La radio ne pourra plus, de ce fait, diffuser de publicité locale sur Maubeuge. Cité le 5 mai dernier par La Voix du Nord (édition de Maubeuge), le directeur régional de RFM, Maxime Bouchon, justifiait cette fermeture par « un marché publicitaire […] pas assez important » et un « déficit cumulé ».
Depuis 2004, le personnel de RFM Maubeuge s’était en fait replié dans les locaux douaisiens de la radio. Ce déménagement venait après des dégradations subies dans les locaux maubeugeois et une recherche infructueuse de nouveaux bureaux sur la ville. Rosine Dauvel, la journaliste qui assurait les flashs locaux d’information a d’ores et déjà quitté son poste et rejoindra le 15 mai la mairie de Maubeuge en tant qu’attachée de presse. Les deux autres membres de l’équipe attendent leur lettre de licenciement.
RFM disposera désormais de 7 fréquences en catégorie C dans la région : à Lille, Valenciennes, Douai, Cambrai, Boulogne, Calais et Saint-Omer, pour trois journalistes en poste (à Lille, Calais et Douai).

Presse hebdomadaire locale - 28 avril 2006
Une nouvelle rotative pour l’imprimerie Presse Flamande, à Hazebrouck

En marge de la conférence de presse organisée jeudi 27 avril, une semaine avant la sortie des formules tabloïds de La Voix du Nord et Nord Eclair, Jacques Hardoin, directeur général de La Voix du Nord, a expliqué que le groupe avait investi 4,5 millions d’euros dans l’acquisition d’une nouvelle rotative pour son imprimerie d’Hazebrouck. Celle-ci sera opérationnelle en juillet prochain. L’imprimerie Presse Flamande imprime les dix hebdomadaires que possède le groupe Voix du Nord dans la région : L’Avenir de l’Artois (trois éditions : Béthune, Lens, Arras), L’Echo de la Lys (Aire-sur-la-Lys), Les Echos du Touquet, L’Indépendant du Pas-de-Calais (Saint-Omer), L’Indicateur des Flandres (Hazebrouck), Le Journal des Flandres (Bergues), Le Phare de Berck, Montreuil Hebdo, Le Phare Dunkerquois et La Semaine dans le Boulonnais. Selon les chiffres OJD de 2005, l’ensemble représente un tirage de 90.000 exemplaires, pour 70.000 ventes.
Revenant sur le rachat raté de L’Abeille de la Ternoise (Saint-Pol-sur-Ternoise), finalement réalisé par Jean-Louis Prévost (ancien PDG de La Voix du Nord), Jacques Hardoin a précisé : « Si d’autres hebdomadaires étaient à vendre dans la région, nous serions intéressés ». Il n’a pas exclu que cela se fasse en « région transfrontalière ».

Presse hebdomadaire locale - 20 avril 2006
Rachat de « L’Abeille de la Ternoise » : Jean-Louis Prévost et Sogemedia ont signé le 15 avril

Nous annoncions dans cette rubrique, le 3 avril, que Jean-Louis Prévost, ancien PDG de La Voix du Nord, s’apprêtait à signer le rachat de l’hebdomadaire L’Abeille de la Ternoise, basé à Saint-Pol-sur-Ternoise (lire la brève

). Cette vente a été officiellement signée le 15 avril, information que l’acheteur nous a confirmée au téléphone. Par ailleurs, nous évoquions également une possible collaboration avec Sogemedia, la société de Jean-Pierre Vittu de Kerraoul qui édite 9 hebdomadaires dans le Nord-Pas-de-Calais et l’Aisne. Ce rapprochement se concrétise notamment par une prise de participation minoritaire de Sogemedia dans L’Abeille.

Edition - 20 avril 2006
« Le secret des Mulliez » : aucun éditeur n’en a voulu

Le livre est titré « Le secret des Mulliez » et n’est en vente que sur internet, sur le site www.lempiredesmulliez.com

. Les auteurs expliquent sur leur site qu’«  aucun des éditeurs contactés […] n’a souhaité prendre le risque de se mettre à dos la puissante famille Mulliez. "Cela nous coûterait des fortunes en frais d’avocat ", nous a-t-on notamment répondu.  » Présenté comme le résultat de « deux ans d’enquête au cœur du système Mulliez  » ce livre «  lève le voile sur les clauses étonnantes du pacte qui, depuis 1955, lient entre eux les membres du clan ; il démêle les montages juridiques élaborés pour faire de cet empire une forteresse parfaitement imprenable  ». Toujours selon cette présentation, « on y découvre aussi de jeunes entrepreneurs restés très imprégnés des valeurs morales familiales, des septuagénaires reconvertis dans l’aide sociale ou encore des rentiers en butte contre l’impôt sur la fortune et qui optent pour l’exil fiscal en Belgique.  »
En son temps, le Club de la presse avait épinglé le manque de transparence du groupe Mulliez (à la tête d’une multitude d’enseignes : Auchan, Kiabi, Leroy-Merlin, Boulanger, Décathlon, Flunch, Pizza Paï...) vis-à-vis de la presse, en lui décernant son Prix Chicon.
L’ouvrage est cosigné par le journaliste Bertrand Gobin (rédacteur au magazine Linéaires, spécialisé dans la grande distribution) et Guillaume d’Herblin, présenté comme « économiste universitaire, spécialiste de l’analyse financière et industrielle  ». La très courte présentation de ce dernier, l’absence de photo (au contraire du premier auteur) et de toute trace sur le net d’un tel nom laissent penser qu’il s’agit là d’un pseudonyme.

Radios locales - 19 avril 2006
Radio Canal Sambre Avesnois autorisée à une diffusion spécifique sur Hirson

Lors de sa session plénière du 14 mars, le CSA a autorisé Radio Canal Sambre Avesnois « à diffuser un programme spécifique dans la zone d’Hirson (dans l’Aisne, NDLR), à raison de quatre heures par jour ». A Canal Sambre Avesnois, on explique qu’il s’agit là de répondre à une « demande » de la part des auditeurs de la zone Fourmies-Hirson, un bassin assez différent du Maubeugeois, où est installé le siège de la radio (à Aulnoye-Aymeries précisément). Le projet devrait se bâtir dans les prochains mois, pour donner lieu à des émissions spécifiques à partir de septembre prochain ou en tout cas avant la fin de l’année. Un studio reste à créer à Fourmies, ainsi qu’une grille de programmes et une organisation au sein de l’équipe de salariés et de bénévoles pour alimenter cette nouvelle antenne.
Radio Canal Sambre Avesnois, qui émet au sud de Valenciennes, dispose actuellement de trois fréquences. L’émetteur principal (89 FM) est installé à Pont-sur-Sambre. Deux réémetteurs irriguent Fourmies-Hirson (sur 94 FM) et Maubeuge (sur 102,8 FM). Soit un bassin de 240.000 auditeurs potentiels dans le département du Nord, auxquels s’ajoutent une cinquantaine de milliers de personnes en Belgique et dans le Nord de l’Aisne.

Presse hebdomadaire locale - 3 avril 2006
Jean-Louis Prévost souffle « L’Abeille de la Ternoise » à son ancien quotidien

Jean-Louis Prévost avait été contraint de quitter La Voix du Nord, après 38 ans de carrière au sein du titre, suite au rachat de la Socpresse par Serge Dassault. Aujourd’hui, l’ex-PDG revient chasser sur les terres de son ancien quotidien. Il nous a en effet confirmé depuis Beyrouth, où il réalise des correspondances pour des quotidiens régionaux, qu’il s’apprêtait à racheter L’Abeille de la Ternoise. Un « protocole d’accord  » a été signé nous a-t-il confié, avant la signature d’une vente officielle dans les prochains jours. Basé à Saint-Pol-sur-Ternoise, l’hebdomadaire vend un peu moins de 10 000 exemplaires.
Les groupes Voix du Nord et Ouest-France (via sa filiale Publihebdos) étaient également sur les rangs. Stéphane Rohart, actionnaire principal de L’Abeille, assure que son choix a été guidé par «  l’absence de plan de restructuration » dans l’offre de Jean-Louis Prévost, contrairement aux deux autres. De son côté, Jacques Hardoin, directeur Général de La Voix du Nord, explique qu’il n’a pas voulu participer à une « surenchère  » sur le titre. Sogemedia, le groupe de Jean-Pierre Vittu de Kerraoul, qui édite 9 titres dans la région (dont L’Observateur de l’Arrageois, lancé il y a quelques semaines) n’exclut pas de «  travailler » avec L’Abeille. Stéphane Rohart explique cette vente par la volonté, à 50 ans, de prendre «  un peu de recul ». Il nous a annoncé qu’il effectuerait désormais des missions de conseil au sein de rédactions d’hebdomadaires, un peu partout en France.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début avril 2021
Stage : conventionné

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne