Le Club de la presse et l’ESJ solidaires :

Les portraits de journalistes au fronton de l’Ecole de journalisme de Lille

Nous pouvons dire qu’il s’agit d’une première, à l’occasion du 10ème mois de détention en Syrie de Didier François, Édouard Elias, Pierre Torrès et Nicolas Hénin : en partenariat avec l’Ecole supérieure de journalisme et le Comité lillois pour la libération des otages en Syrie, le Club de la presse Nord – Pas de Calais, a procédé à l’accrochage des portraits des quatre journalistes français sur la façade de l’École ce lundi 7 avril.

Les étudiants de l’ESJ ont assisté nombreux à l’accrochage des bâches

Depuis le 31 mars en effet, le siège du Club de la presse est installé dans les locaux de l’ESJ, 50 rue Gauthier-de-Châtillon à Lille. Celle-ci semblait être le lieu tout indiqué pour accueillir la manifestation mensuelle organisée tous les 6 du mois (hors week-end) en solidarité avec les journalistes otages.

Après des interventions de Pierre Savary, directeur de l’ESJ, Mathieu Hébert, Christian Bremilts ( respectivement président et administrateur du Club), et d’Etienne Combier, membre du comité de soutien, étudiants de l’Ecole et membres de l’association ont applaudi à l’accrochage des bâches, celle des otages en Syrie voisinant celle réalisée en soutien à Ali Anouzla, aujourd’hui en liberté provisoire mais toujours en butte aux autorités de son pays pour avoir relayé certaines informations sur son site web

Prochaine manifestation le 6 mai. Le lieu et l’heure vous seront communiqués prochainement.

N.B.

Etienne Combier, membre du comité de soutien, Mathieu Hébert, président du Club de la presse, Pierre Savary, directeur de l’ESJ, et Christian Bremilts, administrateur du Club, ont souligné l’importance de se mobiliser pour les otages

 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE