L’homme d’affaires tchèque Daniel Kretinsky revend à Xavier Niel ses parts dans « le Monde »

, par communication@clubdelapressehdf.fr

Entré au capital du groupe le Monde fin 2018, le milliardaire Daniel Kretinsky a annoncé samedi 23 septembre sortir du capital du « Monde », au profit d’un autre actionnaire, Xavier Niel.

D’après un communiqué de NJJ Presse, cité par Le Monde, « l’entièreté des parts détenues depuis 2019 par la société de Monsieur Daniel Kretinsky dans la société Le Nouveau Monde a été acquise par NJJ Presse […] avec l’engagement irrévocable de NJJ Presse de transférer ces parts, conjointement avec les parts déjà détenues directement, au Fonds pour l’indépendance de la presse ».

Au terme de cette opération, le groupe Le Monde (propriétaire du Monde, de Télérama ou encore de Courrier International) sera pour l’essentiel détenu par le milliardaire des télécoms Français Xavier Niel via le Fonds pour l’indépendance de la presse, qu’il a créé en 2021, et par le « pôle d’indépendance », qui regroupe notamment la Société des rédacteurs et la Société des lecteurs du Monde.

Daniel Kretinsky reste cependant présent dans le paysage médiatique français grâce aux médias (Elle, Marianne ou la revue Franc-Tireurd), dont il est également actionnaire. Le milliardaire était entré au capital du groupe le Monde fin 2018, en prenant 49 % des parts du banquier Matthieu Pigasse dans l’une des structures qui contrôlait le journal, et soulevant des inquiétudes parmi les salariés. Son retrait a été salué par le Pôle d’indépendance du Groupe Le Monde, qui regroupe notamment les sociétés de journalistes et de personnels.


 

 
juillet 2024 :

Rien pour ce mois

juin 2024 | août 2024


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE