La survie du quotidien La Marseillaise fixée en octobre

, par ClubdelaPresseHDF

Fondé en 1943 par le Parti communiste, le quotidien La Marseillaise a été placée en liquidation judiciaire le 13 juillet. Son concurrent, La Provence, associée au fondateur d’Iliad (Free) Xavier Niel, avait envisagé de déposer une offre avant de se rétracter.

Une seule offre de reprise du quotidien de la cité phocéenne, portée par le media Maritima, a finalement été déposée. L’offre doit maintenant être examinée lors d’une audience le 22 septembre, avant une décision du tribunal attendue début octobre.

Créé en 2010, Maritima comprend une chaîne de télévision locale, une radio et un site internet, employant une quarantaine de personnes au total. L’offre portée par Maritima envisage un maintien des effectifs d’une cinquantaine de personnes, de la ligne éditoriale et du format. Une Société coopérative d’intérêt collectif (Scic) qui impliquerait des salariés, des soutiens qui ont récolté déjà plus de 30.000 euros et des collectivités pourrait voir le jour.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE