La vie des médias

 # Charles Enderlin remporte le prix Gondecourt 2010 (08 novembre 2010)

 # Un président « inrockuptible » pour Sciences Po Lille (03 novembre 2010)

 # Le Monde sous contrôle (03 novembre 2010)

 # Les pouvoirs publics planchent sur le basculement vers le numérique dans le Nord (02 novembre 2010)

 # Dassault renonce au Parisien, Rossel encore en lice. (27 octobre 2010)


 

 # L’ intersyndicale nationale des journalistes appelle à manifester contre la réforme des retraites. (26 octobre 2010)

 # Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, citoyens d’honneur de la ville de Saint-André (26 octobre 2010)

 # L’ordre du mérite pour le patron du Comité technique radiophonique régional (CSA) (25 octobre 2010)

 # Le passage au tout numérique reporté à février 2011 (25 octobre 2010)

 # Hommage à Gustave Ansart, ancien directeur de « Liberté » (15 octobre 2010)

 # Cession du Parisien : le groupe Rossel toujours en lice (15 octobre 2010)

 # Guéguerre des droites extrêmes à la Une de Minute (14 octobre 2010)

 # Florence Desproges, nouvelle directrice de la communication de la Ville de Lille (11 octobre 2010)

 # Sortie en librairie de “France Télévisions off the record“ (Flammarion) de Marc Endeweld (29 septembre 2010)

 # L’INA nord organise une projection vidéo gratuite sur l’histoire des journaux télévisés (28 septembre 2010)

 # Naissance du “Magazine du Conseil régional du Nord-Pas de Calais“ (26 septembre 2010)

 # France 3 se penche sur le couple politique/journalistes. (23 septembre 2010)

 # Il y a 60 ans à Lille naissait la télé régionale. (17 septembre 2010)

 # L’Observateur du Valenciennois fête ses 10 ans (17 septembre 2010)

 # Conférence nationale des métiers du journalisme (17 septembre 2010)

 # Nouvelle grève à France Bleu Nord (13 septembre 2010)

 # Nouvelle grille des programmes pour Wéo (09 septembre 2010)

 # Le numéro 15 de l’Abeille butine chez les localiers (08 septembre 2010)

 # France Bleu Nord en grève pendant la Braderie (03 septembre 2010)

 # La matinale d’Europe 1 se met à la Chicorée (03 septembre 2010)

 # France Bleu Nord menace de faire greve pendant la braderie (02 septembre 2010)

 # Jeudi 2 septembre, la matinale d’Europe 1 à Lille (01 septembre 2010)

 # « Nordway Magazine » évolue (01 septembre 2010)

 # Radio France, partenaire de la Braderie de Lille 2010 (30 août 2010)

 # Décès de la journaliste Aurélie Legrand lors d’un tragique accident de la route (20 août 2010)

 # Metropolys emménage sur la plaine images de Tourcoing (19 août 2010)

 # « Succès » de la prépa « diversité » ESJ-Bondy Blog (15 juillet 2010)

 # Décès de Roland Cuvelier, dessinateur de la Voix du Nord (11 juillet 2010)

 # Décès de Yorik Baudringhien, responsable des marchés emploi et
formation à la Voix du Nord (08 juillet 2010)

 # Le directeur des ventes de la Voix et Nord éclair nommé à la tête du Courrier Picard (05 juillet 2010)

 # Un nouveau directeur de la pub à la Voix (05 juillet 2010)

 # Tout, tout, tout sur le Louvre Lens : La Voix du Nord publie son deuxième supplément sur le grand projet (1 juillet 2010)

 # Pétition et manifestation contre le licenciement de Stéphane Guillon et Didier Porte (30 juin 2010)

 # Entreprises & Management, c’est fini (30 juin 2010)

 # Décès de Jacques Geus, journaliste à Nord Eclair (25 juin 2010)

 # Sortie du n° 213 de la Revue Quart Monde, « Médias et pauvreté » (18 juin 2010)

 # Une pétition contre la pratique abusive de la mention « DR » (17 juin 2010)

 # « Le Monde » distribué à domicile par La Voix (15 juin 2010)

 # France Télévisions - une « web TV » à Lille pour septembre ? (08 juin 2010)

 # Distribution - Roubaix perd son dernier kiosque à journaux (02 juin 2010)

 # Un nouveau site pour l’association « Profession : Pigiste » (28 mai 2010)

 # L’agence Sygma en dépôt de bilan (24 mai 2010)

 # Claude Allègre attaque le journal "Politis" pour diffamation (21 mai 2010)

 # Jean-Luc Hees à Lille pour les 30 ans de France Bleu Nord(19 mai 2010)

 # Régie France Télévisions : la justice passe, le patron reste. (19 mai 2010)

 # Vient de paraître : « Ils ont fait la presse ». (19 mai 2010)

 # La directrice de l’information de Radio France internationale licenciée (19 mai 2010)

 # Le musée de Radio France exposé à Lille (18 mai 2010)

 # L’Ecole de journalisme et Sciences Po Lille se rapprochent (07 mai 2010)

 # Sébastien Huyghe, vice-président d’une mission parlementaire d’information sur les droits de l’individu dans la révolution numérique (29 avril 2010)

 # Pélerin consacre son numéro à Boulogne-sur-Mer (20 avril 2010)

 # La Voix du Nord lance une application sur iPhone (20 avril 2010)

 # Bientôt un nouveau directeur de la pub à la Voix (20 avril 2010)

 # Premier anniversaire pour la chaîne Wéo (16 avril 2010)

 # Emmanuel Hoog est le nouveau président de l’AFP (15 avril 2010)

 # Tournoi de foot de l’AJP 62 le 18 avril (13 avril 2010)

 # Lancement du magazine économique régional Éco121 par la CCI Grand Lille. (02 avril 2010)

 # Un « atlas politique régional » disponible en kiosque (01 avril 2010)

 # Nicolas Mérou, nouveau responsable des programmes de France Bleu Nord (25 mars 2010)

 # Carnet - Décés du reporter photographe Guy Michel
(19 mars 2010)

 # Impôts - Allocation pour frais d’emploi pour tous les journalistes et sans prorata (19 mars 2010)

 # Les télés locales en meilleure santé en 2009, selon une étude (16 mars 2010)

 # France Télévisions : nouveau préavis de grève pour le 21 mars (16 mars 2010)

 # Wéo : premiers chiffres d’audience positifs (13 mars 2010)

 # Une rencontre avec « Les Amis du Monde diplo » (5 mars 2010)

 # « La Voix » et « Nord Eclair » augmentent leur prix (1 mars 2010)

 # Décès du créateur de l’agence « Voix du Nord » de Denain (1er mars 2010)

 # La Voix du Nord publie un sondage exclusif sur les Régionales (1 mars 2010)

 # L’ESJ fait son Express. (22 février 2010)

 # Mehdi Fikri, lauréat du Grand prix du journalisme agricole 2009. (10 février 2010)

 # Concours destiné aux JRI de la fondation Varenne.(08 février 2010)

 # Lille. Sciences Po Lille invite Chistophe Barbier. (08 février 2010)

 # France. Appel à la grève des boitiers des photographes de 20 minutes. (08 février 2010)

 # Dépôt de bilan pour la société Eyedea (02 février 2010)

 # Ce soir à 19 h 20, France Inter et "Le Monde" se penchent sur les régionales en Nord Pas-de-Calais. (02 février 2010)

 # Sortie de L’Abeille n°13, consacrée à l’histoire de la radio en Nord – Pas de Calais (29 janvier 2010)

 # Concours : Lancement de la cinquième édition du prix Louise Weiss du journalisme européen (28 janvier 2010)

 # Assemblée générale de l’association « Les Entretiens de l’information »(21 janvier 2010)

 # Parlement européen. Lancement de la 3e édition du Prix du journalisme (21 janvier 2010)

 # A Arras, rencontre et discussion avec des médias locaux indépendants le 28 janvier. (19 janvier 2010)

 # France 2. Débat Le Pen/Besson : protestations du SNJ CGT. (14 janvier 2010)

 # Belgique. La RTBF devient « RTBF.be ». (14 janvier 2010)

 # Le FN lance un journal pour les régionales (13 janvier 2010)

 # ROC FM est devenue Metropolys (08 janvier 2010)

 # Liaisons sociales magazine : numéro spécial Lille (08 janvier 2010)

 # Direct Lilleplus ouvre un débat sur la presse gratuite à Lille. (08 janvier 2010)

 # Anzar TV : l’Afrique du Nord à rebours des clichés habituels. (18 décembre 2009)

 # Lancement du Grand Prix du journalisme agricole, agroalimentaire et rural (03 décembre 2009)

 # NordWay, nouveau mensuel régional « sérieux sans se prendre au sérieux » (20 novembre 2009)

 # Le cycle de conférences de Sciences-Po Lille continue (13 novembre 2009)

 # Trois syndicats de journalistes écrivent à Nicolas Sarkozy : L’information en danger (12 novembre 2009)

 # Le 7e prix Gondecourt attribué aux journalistes Christophe Dubois et Marie-Christine Tabet lauréats pour leur livre « L’argent des politiques – Les enfants gâtés de la République » (12 novembre 2009)

 # Boulogne sur Mer : une exposition et une brochure consacrées à la presse boulonnaise (06 novembre 2009)

 # Nord Eclair indésirable : Dany Boon ne l’invite pas à « s’baraque » (28 octobre 2009)

 # Rentrée solennelle de l’Efap Lille Europe (26 octobre 2009)

 # Moins de lecteurs réguliers pour la presse quotidienne (23 octobre 2009)

 # Classement de la liberté de la presse dans le monde : l’Europe et la France reculent (23 octobre 2009)

 # Charter d’afghans à Lesquin : réactions régionales et européennes (23 octobre 2009)

 # Le prix « Journaliste en Nord » pour François Reynaert et Philippe Guedj (22 octobre 2009)

 # Le Club de la presse remet ses Grands-Prix (23 octobre 2009)

 # L’ESJ ouvre une antenne de la diversité à Bondy (93) (21 octobre 2009)

 # Le livre « Qui veut tuer la dentelle de Calais ? » nominé aux assisses nationale du journalisme (20 octobre 2009)

 # Une équipe de Canal+ finit au poste à Calais (01 octobre 2009)

 # Les quotidiens du groupe Voix du Nord passent au « tout couleur » (29 septembre 2009)

 # Lancement de Grand Lille TV. (18 septembre 2009)

 # WEO revoit sa grille pour la rentrée. (11 septembre 2009)

 # Rentrée de France 3 : nouvelle grille et plus de présence sur Internet. (04 septembre 2009)

 # Claude-Jean Carpentier est décédé mardi 1er septembre. (04 septembre 2009)

 # Grand Lille TV, lancement imminent. (04 septembre 2009)

 # Canal+ diffusé en analogique jusqu’en avril 2010 dans les régions Nord et Picardie. (04 septembre 2009)

 # Comité Technique Radiophonique de Lille : 18 autorisations reconduites (04 septembre 2009)

 # La Franf préoccupée par la Radio numérique terrestre. (28 août 2009)

 # Georges Sueur est décédé vendredi 07 août à Boulogne-sur-Mer à l’âge de 87 ans. (25 août 2009)

 # Claude Bruillot, nouveau directeur de France Bleu Nord (25 août 2009)

 # Une pétition pour la libération de l’ancienne étudiante de l’IEP Lille emprisonnée en Iran (24 juillet 2009)

 # Télé Lille dépose un recours au Conseil d’Etat contre le CSA (17 juillet 2009)


08 novembre 2010
récompense - Charles Enderlin remporte le prix Gondecourt 2010

Le prix Gondecourt, remis le même jour que le Goncourt dans la ville du même nom au sud de Lille, récompense chaque année une enquête journalistique. L’édition 2010 a été décernée à Charles Enderlin, envoyé spécial permanent de France 2 à Jérusalem, pour son livre « Un enfant est mort ».
Pour Frederic Lecluyse, journaliste à la Voix du Nord et président du jury, cette enquête est « un travail courageux d’un journaliste droit, qui détricote une par une, avec calme, toutes les accusations dont il est l’objet depuis 10 ans. »

Dans « Un enfant est mort », Charles Enderlin revient sur son reportage d’une violence rare diffusé le 30 septembre 2000 sur France 2 et qui a ensuite fait le tour du monde. On y voyait un père essayant de protéger son enfant au milieu d’un échange de tirs entre l’armée israélienne et les forces de sécurité palestiniennes. L’enfant, Mohammed Al Durah, 12 ans, y laissera sa vie.
Ces images, dont la véracité fut pourtant immédiatement reconnue par Tsahal, lui ont valu d’être accusé de manipulation, voire de mise en scène, par certains milieux pro-israélien. Accusations, parfois haineuses, relayées en France par des intellectuels comme Alain Finkielkraut.

Dans son livre, Charles Enderlin reprend ces attaques et s’en défend. Il revient aussi sur la difficulté d’exercer le métier de journalistes au Proche-Orient, où nul n’est à l’abri des passions et des manipulations. Mais surtout, il rappelle à travers le titre du livre, que le fait important de ce jour là, c’est qu’un enfant est mort.

« Un enfant est mort » de Charles Enderlin,
Don Quichotte, 204 p, 18 euros.

03 novembre 2010
Grandes écoles - Un président « inrockuptible » pour Sciences Po Lille

Louis Dreyfus, directeur général du magazine « Les Inrockuptibles », doit succéder en décembre à l’actuel président du conseil d’administration de l’IEP de Lille, Bertrand de Talhouët, a indiqué Nord éclair mercredi 3 novembre, au lendemain de la nomination de Louis Dreyfus au sein du conseil d’administration. Ce dernier a été directeur général de Libération et du Nouvel Observateur. Diplômé de HEC et de la London School of Economics, Louis Dreyfus, 39 ans, participera au développement de l’école. Son directeur, Pierre Mathiot, attend beaucoup « en termes de partenariats, d’insertion professionnelle pour les étudiants et, dans une moindre mesure, en terme de levée de fonds », a-t-il indiqué au quotidien régional. Bertrand de Talhouët avait demandé à être remplacé à la présidence de l’IEP de Lille. Il est depuis septembre le directeur général de Creadev, une société d’investissement liée à la famille Mulliez (Auchan), qui fusionne avec Indev, une autre structure d’investissement de la famille Mulliez.

03 novembre 2010
Presse quotidienne nationale – Le Monde sous contrôle

3 novembre 2010
Depuis la création de la Societé des rédacteurs (SRM) en 1951, Le Monde avait la particularité d’être un journal dont les journalistes constituaient l’actionnaire de référence. Depuis mardi 2 novembre, il est désormais contrôlé par un groupe extérieur, le trio Bergé-Niel-Pigasse (« BNP »), dont la societé Le Monde Libre (LML) détient 64,5% du Groupe Le Monde. Créée par l’homme d’affaires Pierre Bergé, le président-fondateur de Free (Iliad), Xavier Niel, et le banquier d’affaires Matthieu Pigasse, LML apporte environ 110 millions d’euros et prend la majorité du capital du groupe.

02 novembre 2010
Télévision – Les pouvoirs publics planchent sur le basculement vers le numérique dans le Nord

La Commission départementale de transition vers la télévision numérique se réunit à Lille, en préfecture, ce jeudi 4 novembre. Participent à cette commission, le GIP « France télé numérique », les services de l’Etat, des représentants des élus, des représentants des antennistes et distributeurs, des bailleurs sociaux et gestionnaires privés, ainsi que des représentants d’associations impliquées dans des actions de solidarité envers les personnes âgées et/ou handicapées. Ce 4 novembre, la séance de travail abordera les points suivants : le déploiement de la TNT, la déclinaison départementale du plan d’assistance à la population, les recommandations sur les mesures permettant de faciliter la transition et la réception optimale de la télévision en mode numérique. Constituée par décret en juin, la commission de transition a pour objet d’assurer le basculement de la télévision analogique vers la télévision au tout numérique (TNT). Ce basculement, initialement prévu en décembre 2010, interviendra en février 2011 (lire notre brève du 25 octobre).

27 octobre 2010
Presse écrite - Dassault renonce au Parisien, Rossel encore en lice

Serge Dassault, sénateur (UMP) de l’Essonne et propriétaire du Figaro, renonce au rachat du Parisien. L’information, évoquée plusieurs jours auparavant par la presse économique, a été confirmée mercredi 27 octobre par Rudi Roussillon, conseiller du président du groupe Dassault pour la presse. « C’est officiel, on ne donne pas suite dans le dossier du "Parisien". Il n’y aucun autre commentaire », a-t-il expliqué à l’AFP. L’information a été accueillie avec soulagement par la rédaction. « Cette candidature ne suscitait pas un énorme enthousiasme dans la rédaction. Il n’était pas question que Le Parisien devienne un journal partisan », a indiqué au jdd.fr Timothée Boutry, président de la Société des Journalistes du Parisien. Dassault hors course, seuls restent Vincent Bolloré (Havas, Direct 8, Direct Soir) et le fonds Fondations Capital associé au Belge Rossel qui contrôle déjà les groupes de presse belge Le Soir et français La Voix du Nord (lire à ce sujet notre brève du 15 octobre).

26 octobre 2010
Social - L’ intersyndicale nationale des journalistes appelle à manifester contre la réforme des retraites.

L’ intersyndicale nationale des journalistes (SNJ, SNJ-CGT, USJ-CFDT, SJ-CFTC) appelle les journalistes à participer à la sixième journée de mobilisation régionale depuis la rentrée du jeudi 28 octobre à 14h30 contre la "réforme" des retraites. Le rendre-vous est situé devant la pharmacie de l’angle rue de Paris et Av. Kennedy.

Selon l’intersyndicale, cette réforme « touchera de plein fouet les journalistes, notamment ceux embauchés sous CDD dits d’usage ou rémunérés à la pige et ceux dont la carrière a été abrégée par l’un des multiples plans sociaux qui frappent les médias »

26 octobre 2010
Solidarité - Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, citoyens d’honneur de la ville de Saint-André

Au 300e jour de leur captivité en Afghanistan, les journalistes Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier ont été faits citoyens d’honneur de la ville de Saint-André, près de Lille. Ce geste symbolique a été suivi d’un lâcher de ballons blancs, lundi 25 octobre, rapporte la Voix du Nord (26 octobre). La ville affiche en permanence son soutien aux deux journalistes en affichant les portraits des deux journalistes sur la façade de la mairie. Olivier Henno, le maire (MoDem) de Saint-André, a partagé une partie de sa jeunesse avec Hervé Ghesquière, originaire de Marcq-en-Barœul.

25 octobre 2010
Radio – L’ordre du mérite pour le patron du Comité technique radiophonique régional (CSA)

Bernard Defebvre, secrétaire général du Comité technique radiophonique régional, relais du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) dans la région, a reçu vendredi 22 octobre les insignes de chevalier de l’ordre national du mérite. Cette distinction lui a été remise par Michel Boyon, président du CSA. Ce dernier a souligné, dans la Voix du Nord (22 octobre) sa « remarquable compétence professionnelle » et son engagement « dans la vie associative au service des personnes atteintes d’un handicap visuel ». Bernard Defebvre est lui-même aveugle.

25 octobre 2010
Audiovisuel – Le passage au tout numérique reporté à février 2011

La télévision passera de l’analogique au tout numérique à partir du 1er février 2011 dans le Nord-Pas de Calais. Initialement prévue en décembre 2010, cette évolution a été retardée de deux mois afin d’harmoniser les procédures dans la région avec ses voisines Picardie et Haute-Normandie, selon Michel Boyon, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), interrogé par La Voix du Nord la veille de son passage à Lille (22 octobre 2010). Michel Boyon affirme dans cet entretien que la télé numérique terrestre (TNT) desservira 98 % de la population régionale.

15 octobre 2010
Presse d’opinion - Hommage à Gustave Ansart, ancien directeur de « Liberté »

Les hebdomadaires Liberté Hebdo et Liberté 62 viennent de publier un
supplément sur Gustave Ansart. Diffusé depuis vendredi 15 octobre, vingt ans après sa mort, ce supplément est édité en « hommage » à l¹ancien directeur politique du quotidien communiste « Liberté » (1958-1982), dont la publication a cessé en 1992.
Gustave Ansart est né dans le quartier du Pile, à Roubaix. Il avait treize
ans à la création du Front Populaire. Ouvrier, puis député PCF, il a, entre
autres, été chargé du volet « nationalisations » du programme commun entre communistes, socialistes et radicaux de gauche en 1972. Jamais ménagé de son vivant dans la presse régionale, Gustave Ansart a été décrit, à sa mort comme « un humaniste, ouvert, facile au dialogue » dans la Voix du Nord, « un homme chaleureux, totalement empreint et animé d’humanisme » par Nord éclair. Le supplément, qui mêle histoire et témoignages, donne la parole à l’historien Pierre Outteryck et d’autres figures du monde ouvrier et du parti communiste, ainsi qu’à des hommes de plume, dont René Gabrelle, ancien journaliste de Liberté (1957-1992) ou Paul K’ros, chroniqueur culture de Liberté Hebdo et ancien collaborateur de Gustave Ansart. Il a été coordonné par la journaliste Delphine Wattiez, avec Jean-Louis Bouzin (Liberté Hebdo) et Pierre Pirierros (Liberté 62), qui ont tous deux travaillé au sein du quotidien Liberté.

15 octobre 2010
Télévision - France 3 Nord-Pas de Calais en grève

Pas d’édition régionale, pas d’édition locale. Mercredi 13 octobre était jour de grève à France 3 Nord-Pas de Calais. Chez les journalistes, sur les 29 prévus au planning, 23 étaient grévistes. Le préavis, commun à la CFDT, la CGT, la CFTC, FO et le SNJ, dénonçait « une dégradation spectaculaire des conditions de travail : non remplacement de tous les emplois vacants, planification rigide, vision quantitative, non prise en compte des compétences de chacun, mise en concurrence des salariés entre eux notamment pour les congés… » Depuis janvier, France 3 Nord-Pas de Calais appartient à un énorme « pôle Nord-Est », dirigé depuis Strasbourg, qui regroupe aussi la Picardie, Champagne-Ardenne, Lorraine, Bourgogne, France-Comté et Alsace. « Les rédacteurs en chef sont dépourvus du pouvoir de planifier [les jours de travail de] leurs journalistes », explique ainsi Véronique Marchand (SNJ-CGT). Un autre préavis est posé pour le 20 octobre sur les sept antennes du pôle.

15 octobre 2010
Presse ecrite - Cession du Parisien : le groupe Rossel toujours en lice

Le groupe belge Rossel, propriétaire du Soir (Belgique) et du groupe La Voix (La Voix du Nord, Nord éclair, Nord Littoral, le Courrier Picard…), est toujours en lice pour la reprise du Parisien, en association avec le fonds d’investissement Fondations Capital. Dassault (Le Figaro…) serait aussi encore dans la course, ainsi qu’un autre investisseur, sans doute Vincent Bolloré (Direct 8, Havas…), selon Les Echos (15 octobre). Les trois offres seraient supérieures à 150 millions d’euros. « Toutes les discussions portant sur un niveau inférieur ont été arrêtées », indique une source proche du groupe Amaury (propriétaire du Parisien/Aujourd’hui en France), citée par Les Echos.
Fondations Capital, conseillé par l’ancien patron de TF1 Patrick le Lay, et Rossel avaient annoncé leur offre de rachat le 29 septembre dans un communiqué commun, dans lequel ils soulignaient que « Fondations Capital serait l’actionnaire majoritaire de la société d’acquisition ». « Dans le cadre de ce partenariat, Fondations Capital apporte son expérience et son approche d’actionnaire professionnel indépendant. Le Groupe Rossel apporte son savoir-faire d’industriel de la presse », ajoutent les deux parties.
En interne, Jacques Hardoin, le directeur général de La Voix, a tenu à souligner, sur le réseau intranet du groupe, que ce dernier n’était pas, « dans cette phase, concerné par le projet ». Mais de poursuivre : « En cas de succès de cette offre, nous aurions bien entendu à réfléchir aux synergies que nous pourrions mettre en place avec le groupe Le Parisien ».
De son côté, la rédaction du quotidien a tenu à indiquer au futur repreneur qu’elle tenait à garantir son indépendance éditoriale. Le titre « est et doit rester un grand quotidien populaire et généraliste de qualité (et) doit conserver son caractère à la fois national et régional, qui fait sa force et sa particularité », selon la Société des journalistes du Parisien.

14 octobre 2010
Extreme-droite - Guéguerre des droites extrêmes à la Une de Minute

L’équipe de Marine Le Pen a attaqué l’hebdomadaire d’extrême-droite Minute, accusé de rouler pour Bruno Gollnisch, après que le journal ait consacré mercredi sa Une aux appétits des « marinistes » pour le contrôle du Front national.

Le journal reproduit un « organigramme » qu’il présente comme émanant « de l’entourage » de Marine Le Pen, où son équipe aurait la part belle dans la future direction du parti en cas de victoire contre Bruno Gollnisch lors du congrès des 15 et 16 janvier 2011.

Dans un communiqué, Steeve Briois, secrétaire départemental du FN dans le Pas-de-Calais et proche de Marine Le Pen, accuse notamment le directeur de la publication du journal, Jean-Marie Molitor, d’avoir « fait embaucher sa fille » dans l’équipe de campagne de Bruno Gollnisch — au poste d’attachée de presse — et que « depuis, le revirement de Minute est spectaculaire ».

(Source AFP)

11 octobre 2010
Collectivités ­ - Florence Desproges, nouvelle directrice de la communication de la Ville de Lille

Lille Mag, affiches, site internet, Florence Desproges devra « donner un
coup de jeunes aux différents supports de communication (pour les rendre)
plus proches des habitants », indique La Voix du Nord (10 octobre), qui
dresse le portrait de la nouvelle directrice de la communication de la Ville
de Lille. Florence Desproges, 46 ans, a été choisie, via un bureau de
recrutement, pour ce poste créé quelques mois après la nouvelle délégation confiée à l¹adjoint Walid Hanna (PS). Titulaire d¹une maîtrise de droit privé, cette Lilloise est partie très tôt pour Paris, où elle a travaillé
dans le secteur de l¹insertion par l¹économie et au Centre national pour le
droit des femmes et des familles. Parmi les axes de travail de la nouvelle
directrice de la communication, la Voix évoque une newsletter hebdomadaire, un nouveau logo et plus tard, des applications iPhone.

29 septembre 2010
Edition - Sortie en librairie de “France Télévisions off the record“ (Flammarion) de Marc Endeweld

Dans cette enquête menée autour de 230 entretiens, le journaliste Marc Endeweld (le Monde Diplo, Témoignage chrétien, Marianne, Têtu…) épingle notamment les marges réalisées par les producteurs en contrat avec France Télé, dresse le bilan de Rémy Pfimlin quand il dirigeait France 3, passe au crible la régie publicitaire et retrace vingt années de luttes d’influence des clans politiques autour de la télé publique, mais aussi de gabegie ou de favoritisme. Il consacre également un chapitre entier à Arlette Chabot qui a règné sur l’information de France 2 pendant six ans. Au total, près de 500 pages d’enquête très détaillée contenant de nombreuses révélations.
(Source Rue89)

28 septembre 2010
Documentaire - L’Ina nord ( Institut National de l’Audiovisuel ) organise une projection vidéo gratuite sur l’histoire des journaux télévisés

L’Ina nord ( Institut National de l’Audiovisuel ) organise une projection vidéo gratuite sur l’histoire des journaux télévisés, de sa naissance en 1949 à aujourd’hui, au Forum FNAC de Lille le Mercredi 29 Septembre 2010 à 17 h 30.
Ce documentaire en retrace les grandes lignes : les pionniers des origines, l’apparition des présentateurs en 1954, la télévision des années De Gaulle muselée par le pouvoir, l’arrivée des présentateurs vedettes dans les années 1970, la privatisation dans les années 1980 et la concurrence des chaînes, la remise en cause des images diffusées dans les années 1990, les relations entre information et pouvoir, et enfin le statut de l’information à l’ère du numérique.
Cette film est illustré par de multiples archives et de nombreuses interviews, de Pierre Tchernia à Laurence Ferrari, en passant par Roger Gicquel et Christine Ockrent...

26 septembre 2010
Région - Naissance du “Magazine du Conseil régional du Nord-Pas de Calais“

Téléchargeable sur le site nordpasdecalais.fr, le nouveau journal régional est distribué (en papier écologique) dans les boites aux lettres des habitants de la région. Hélène Fanchini en est la rédactrice en chef. Ancienne du magazine Le Nord, elle est remplacée à ce poste par Franck Périgny.
Au sommaire de ce premier numéro, entre autres : des actus, un dossier sur le futur Louvre-Lens, un article sur l’Ecomusée de l’Avesnois, des portraits de l’auteur de polars de Mazingarbe Franck Thilliez et du champion douaisien de water-polo Romain Harrissart, une page de B. D. signée François Boucq, etc. Prochaine parution en novembre 2010.

— 

23 septembre 2010
Télévision - France 3 se penche sur le couple politique/journalistes.
­

L’émission « La voix est libre », diffusée ce samedi 25 septembre sur France 3 Nord-Pas de Calais (11h20), portera sur « l’évolution des rapports entre le personnel politique et les journalistes ; politiques et média, couple impossible , couple infernal ? » Pour en parler, la station régionale a invité Bernard Masset, ancien directeur de cabinet de Pierre Mauroy (PS) àla communauté urbaine de Lille, Christian Vanneste, député UMP du Nord, Maurice Decroix, ancien chef d’agence de Nord éclair à Tourcoing puis à Roubaix, et Pierre Mathiot, directeur de Sciences Po Lille. Chaque samedi « La voix est libre » a pour objet de faire « le lien entre l’action locale et la réflexion globale », selon un document de présentation de l’émission. Co-animée par deux journalistes, elle propose un « tour d’horizon de l’actualité politique de la semaine au niveau national et régional », mêlant « reportages, dossiers de fond et interviews en plateau ».

17 septembre 2010
Télé régionale - Il y a 60 ans à Lille naissait la télé régionale.

La télévision régionale a été créée il y a 60 ans à Lille. En effet, le 25 avril 1950 était inaugurée Télé-Lille, la première chaîne de télévision hors de Paris, installée en haut du Beffroi de l’Hôtel de Ville, dans un petit studio de 12 m². La première émission diffusée, réalisée en toute indépendance et animée par Simons et Line Daniel, s’appelle « Les carottes sont cuites ».

Pour fêter cet anniversaire, France 3 Nord – Pas de Calais propose, dans le cadre des journées du patrimoine samedi 18 septembre, une programmation exceptionnelle et des visites de ses installations hors-les-murs. Pour aller à la rencontre des téléspectateurs, la chaîne s’installera toute la journée au pied du Beffroi, d’où à été diffusée la première image en 1950. Tous les programmes de la journée, les émissions et les journaux seront réalisés en direct et en public. Les spectateurs pourront visiter les installations et le car de captation, assister au maquillage, suivre les étapes du montage, etc.

Jean-Louis Fournier sera l’invité fil-rouge de cette journée exceptionnelle. Le réalisateur de « La minute nécessaire de Monsieur Cyclopède » de Pierre Desproges est aujourd’hui l’auteur à succès de plusieurs ouvrages. Son livre « Où on va papa ? » a obtenu le prix Fémina en 2009.

La grille des programmes de ce samedi sera totalement chamboulée.
- De 11h15 à 12h, France 3 reviendra sur ces « 60 ans de programmes » à travers des extraits d’émissions et des génériques. Elle rendra ainsi compte de l’évolution des contenus, des présentations, des looks et des moyens de tournage. Cette rétrospective sera conclue par Rémi Pflimlin, Président de France Télévisions.
- Le 12/13, enregistré en public, sera présenté par d’anciens journalistes de la chaîne, certains aujourd’hui retraités, d’autre travaillant maintenant au niveau national.
- A 14h35 et pendant 30 minutes, un autre journal télévisé sera présenté par des téléspectateurs.
- Puis à 15h25 France 3 rediffusera « Le magazine du mineur » initié par les Houillères en 1950.
- De 16h20 à 16h50, « Les accros de la télé » reviendra sur l’évolution du comportement des téléspectateurs, des curieux il y a 60 ans, à ceux qui sont parfois proches de l’addiction aujourd’hui.
- Le 19/20 sera enregistré en public
- A 00h15, la chaîne passera la représentation de Carmen à l’Opéra de Lille, enregistrée le 14 mai dernier

17 septembre 2010
Presse régionale - L’Observateur du Valenciennois fête ses 10 ans

A l’occasion de son dixième anniversaire, qu’il fêtera le 15 octobre prochain, l’hebdomadaire L’Observateur du Valenciennois veut « mettre à l’honneur ses lecteurs » en organisant un « casting géant » à l’issue duquel 10 d’entre eux, sélectionnés par un jury composé des membres de la rédaction, « seront les héros d’une grande campagne d’affichage sur le réseau de bus Semurval, chez les marchands de journaux et dans divers lieux publics du Valenciennois, du 12 au 18 octobre ». Les photos des sélectionnés seront également publiées dans le numéro anniversaire.
L’hebdomadaire propose par ailleurs de gagner 10 ans d’abonnement en participant au « prix des internautes » qui feront leur propre sélection parmi le « grand casting » sur le site de L’Observateur.

17 septembre 2010
Formation - Conférence nationale des métiers du journalisme

Les 13 écoles de journalistes reconnues et la Commission paritaire nationale de l’emploi des journalistes organisent, sous le parrainage de trois ministères, une conférence nationale des métiers du journalisme les 29 et 30 septembre 2010 au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (1 rue Descartes à Paris).

Une conférence publique (inscription obligatoire) tentera de répondre à la question « Faut-il former les journalistes ? ». Des ateliers de travail seront réservés aux directions des 13 écoles, aux partenaires sociaux, aux personnalités reconnues pour leur expertise dans le domaine de la formation ainsi qu’aux représentants des trois ministères concernés. Le premier, le mercredi 29, de 13h30 à 18h30, a pour thème « les écoles de journalisme : référentiels et statuts » ; il évoquera les reconnaissances et les habilitations au journalisme. Le second atelier, le jeudi 30, de 8h45 à 12h30, sera consacré à la formation des journalistes tout au long de la vie, qu’ils soient non diplômés ou pigistes.

Plus d’information et inscription sur le site cnmj.fr.

13septembre 2010
Radio – Nouvelle grève à France Bleu Nord

Après une première grève le week-end de la braderie (3 et 4 septembre), les journalistes de la rédaction de France Bleu Nord cesseront à nouveau le
travail ce mardi 14 septembre. La rédaction proteste contre la suppression
d¹un poste de journaliste sur Lille, après le départ en retraite du
journaliste sportif Jean-Pierre Mortagne. « La direction des ressources
humaines a prévu de redéployer (ce poste) sur une autre radio locale de
Radio France, celle de Reims », expliquent les syndicats SNJ, SNJ CGT et SNJ FO dans un tract commun.

Les trois organisations pointent la désorganisation de la rédaction,
constatent « une importante surcharge de travail » et affirment que « cette
suppression de poste rend impossible le développement multimédia que la
direction veut imposer à moyens constants ».

Ce conflit social intervient à un moment où, selon les syndicats, « la
locale de Lille est au plus haut dans les sondages et en tête du Réseau
Bleu, au risque probable d¹interrompre cette progression et d¹affaiblir
Radio France dans le Nord-Pas de Calais ».

Les syndicats dénoncent « la volonté de la DRH de créer des stations locales à effectifs réduits » et appellent la direction à « négocier sérieusement ».

09 septembre 2010
Télé – Nouvelle grille des programmes pour Wéo

La chaîne télévision locale Wéo a présenté sa grille des programmes pour la saison 2010-1011 « synonyme de forte évolution », selon son PDG Jean-Michel Lobry. L’émission phare, « Grand Place », animée par Laurent Dereux et ses chroniqueurs, a été réduite à 45 minutes. Elle sera diffusée chaque jour en semaine à 18h45, 20h15,21h45 et 23h00.

Les journaux d’information seront présentés par Fanny Lefebvre. Le premier, à 18h30, mettra en perspective un sujet d’archives en fonction de l’actualité du moment. Le second, à 19h30, un invité participera à l’exploration en profondeur d’une actualité. Ces journaux seront rediffusés à plusieurs reprises dans la soirée. A 19h45, une émission (différente chaque jour) traitera de la vie quotidienne : « podium » pour le sport, « kulte » pour la culture, « santé-bonheur » sur la santé, etc.
Ponctuellement, Wéo diffusera des documentaires régionaux. Plusieurs sont déjà en cours de réalisation dont un reportage sur le Louvre-Lens, un portrait de Jacques Bonaffé et une rétrospective sur l’histoire de Villeneuve d’Ascq.

08 septembre 2010
Presse – Le numéro 15 de l’Abeille butine chez les localiers

Les « Localiers d’hier et d’aujourd’hui » sont à l’honneur dans le numéro 15 de l’Abeille vient de sortir. L’édition de septembre 2010 du journal de la Société des Amis de Panckoucke* est en effet essentiellement consacrée « aux localiers. A ceux d’hier et à ceux d’aujourd’hui », des journalistes de province des début de l’ère industrielle à « trois générations différentes de localiers », ceux que certains « appellent parfois avec un rien de condescendance les « soutiers » ou les « tâcherons de l’information », souligne Jean-Paul Visse dans l’éditorial de la revue. « L’Abeille rend hommage aux correspondants sans lesquels un journal local ne pourrait remplir sa mission.
Cette quinzième édition évoque également « cette grande figure des Lumières » que fut André Panckoucke, fondateur du premier périodique édité dans la région ». Le titre de la revue fait d’ailleurs référence au premier journal lillois édité en 1746 par André Panckoucke. , l’Abeille flamande.
Enfin, outre la bibliographie de la presse régionale, ce numéro évoque le centenaire de La Revue du Nord.

* Société des Amis de Panckoucke 13, rue du Château 59100 ROUBAIX. Blog : www.panckoucke.org – Abonnement : 30 € les six numéros.

03 septembre 2010
Radio – France Bleu Nord en grève pendant la Braderie

Un mouvement de grève devrait perturber les émissions spéciales prévues par France Bleu à l’occasion de la braderie, plusieurs directs sont programmés sur la Grand Place de vendredi après-midi à dimanche. Les syndicats entendent réagir au non-remplacement d’un journaliste sportifpartant à la retraite.

A priori, les émissions de France Inter, également présente à Lille pendant la braderie, ne devraient pas être touchées. Isabelle Giordano a animé « Service Public » ce vendredi entre 10 et 11h au Furet du Nord. France Inter diffusera également une émission spéciale samedi entre 20 et 21h avant de retransmettre le concert des Têtes Raides.

03 septembre 2010
Radio – La matinale d’Europe 1 se met à la Chicorée

Marc-Olivier Fogiel et son équipe se sont installés le temps d’une émission dans la célèbre brasserie Lilloise « La Chicorée » ce jeudi 2 septembre (voir brève).

De ce passage, on retiendra l’interview des parents de Florence Cassez, jeune femme emprisonnée au Mexique. Ceux-ci ont demandé à Martine Aubry de marquer le soutien de la ville à leur fille, née à Lille, en la nommant citoyenne d’honneurCette matinale a également vu le passage de Rudy Garcia, entraîneur du Losc, qui a remis un maillot à l’animateur un maillot de l’équipe à son nom ; de Nicolas Canteloup qui a joué sur le thème éculé de la météo du Nord (« Plus belle la pluie... » à voir sur le site d’Europe 1) et Jean-Marie Duhamel, journaliste à la Voix du Nord, a enfin participé à un court débat sur l’utilité du Louvre-Lens et de la délocalisation des grands musées.

02 septembre 2010
Social – France Bleu Nord menace de faire greve

Le partenariat du groupe Radio France, à travers France Bleu Nord, avec la Braderie de Lille, se retrouve menacé par un préavis de grève. Les salariés et journalistes nordistes de la station protestent contre le transfert d’un poste de journaliste sportif hors de notre région.

Source : médias du nord

01 septembre 2010
Radio – Jeudi 2 septembre, la matinale d’Europe 1 à Lille

Régulièrement, Europe 1 se délocalise le temps d’une journée dans une ville de France. Jeudi 2 septembre, la radio se déplace pour la première fois dans plusieurs villes simultanément. La matinale, présentée par Marc-Olivier Fogiel, sera diffusée en direct et en public, de 06h30 à 09h30, depuis la brasserie « La Chicorée », sur la place Rihour à Lille.
L’animateur sera sur place avec une bonne partie de son équipe et de ses journalistes. A 8h20, Jean-Pierre Elkabbach interviewera Martine Aubry. Les chroniqueurs Guy Carlier et Nicolas Canteloup seront aussi présents.
Si déplacer une radio nécessite une logistique lourde, Marc-Olivier Fogiel pense que le jeu en vaut la chandelle : « Quand on va à la rencontre des auditeurs, ça nourrit le reste de l’année. En présentant l’émission, on voit par exemple la réaction de gens. Il faut se concentrer, certes, mais c’est enrichissant.  »
Dans la journée, Jean-Marc Morandini sera à Marseille (11h), Laurent Ruquier à Lyon (15h30), Nicolas Demorand à Bordeaux (18h) et Pierre-Louis Basse à Clermont-Ferrand (20h).

01 septembre 2010
Presse régionale – « Nordway Magazine » évolue

Plusieurs nouveautés ont fait leur apparition dans le 9e numéro de « Nordway Magazine », le mensuel régional du groupe Voix du Nord. Les sujets sont davantage en prise avec l’actualité et une enquête mensuelle renforcera l’aspect news de ce magazine. Ce dernier numéro propose par exemple une rencontre avec Franck Berton, l’avocat Florence Cassez, cette jeune Française emprisonnée au Mexique, ainsi qu’un dossier d’investigation sur les retombées des Jeux Olympiques de 2012 pour notre région. De plus, le nombre de photos a aussi été revu à la hausse, améliorant l’aspect visuel de cette publication.
Le magazine n’abandonne pas pour autant son coté « poil à gratter » et impertinent avec un portrait d’Eric Darques, cet habitant de Lambersart qui épluche les comptes de tous les dossiers chauds de la région.
D’autres changements devraient suivre dans les prochains mois. « Ces aménagements successifs, explique le rédacteur en chef Eric Maitrot, nous conduiront vers le n°12, en décembre, avec un Nordway 2 qui sera le grand frère de Nordway 1  ».

30 août 2010
Partenariat – Radio France, partenaire de la Braderie de Lille 2010

Radio France, à travers les chaînes France Inter et France Bleu Nord, est partenaire de l’édition 2010 de la Braderie de Lille. A ce titre, plusieurs émissions seront réalisées sur place.

Tout au long du week-end, des directs seront diffusés depuis le coeur de la Braderie. L’émission d’Isabelle Giordano « Service Public » du vendredi 3 septembre sera aussi réalisée de 10h00 à 11h00 en direct depuis Le Furet du Nord. Dans la foulée, toujours au Furet, Martine Aubry sera l’invitée de France Bleu de 12h00 à 13h30.

Radio France organise aussi le samedi soir de 21h00 à 23h00, place François Mitterrand, un grand concert gratuit avec le groupe régional « Lézard Martien » et les « Têtes Raides », concert diffusé en direct sur France Inter.

20 août 2010
Nécrologie – Décès de la journaliste Aurélie Legrand lors d’un tragique accident de la route

Aurélie Legrand, 25 ans, journaliste pour le Phare dunkerquois et le Journal des Flandres, est décédée lors d’un dramatique accident jeudi 19 août dans les environs de Bergues.

Vers 16h15, alors qu’elle roulait sur la départementale 52 entre Crochte et Steene, elle aurait, pour des raisons que la gendarmerie devra déterminer, perdu le contrôle de son véhicule. Sa voiture a heurté un camion agricole avant de plonger dans le fossé. Malgré la rapidité de leur intervention, les pompiers et les services du SMUR n’ont pu la ramener à la vie.

Aurélie Legrand était originaire de Saint-Pol-sur-Mer. Elle intègre les équipes du Phare dunkerquois début 2007, avant d’être titularisée quelques mois plus tard au Journal des Flandres ou elle couvrait principalement les cantons de Bergues, Wormhout, Hondschoote, et Bourbourg. Sa gentillesse, son sourire et sa gaîté étaient appréciés de tous ceux qu’elle côtoyait.

Le Club de la Presse s’associe à la douleur de sa famille et de ses proches.

19 août 2010
Audiovisuel – Metropolys emménage sur la plaine images de Tourcoing

Metropolys, anciennement Roc FM, a quitté ses locaux roubaisiens pour s’établir sur la Plaine images, boulevard Descats à Tourcoing. Ce déménagement a été motivé par des locaux devenus obsolètes et vieillissants et une montée en puissance de l’audience. La radio en a aussi profité pour remettre à plat ses installations techniques et son matériel.

Selon William Lamy, le directeur de Metropolys, ce déménagement sur la plaine images, au côté de Télé Mélody, de Grand Lille TV et de MyZen.tv permettra de réfléchir à un certain nombre de synergies.

Metropolys emploie 13 salariés permanents dont 4 animateurs et 3 journalistes. Elle est écoutée quotidiennement par 102 000 auditeurs. Ce chiffre devrait encore croître puisqu’elle vient d’obtenir deux nouvelles fréquences par le CSA, ce qui lui permettra d’émettre jusqu’à Amiens et Saint Quentin.

15 juillet 2010
Ecole – « Succès » de la prépa « diversité » ESJ-Bondy Blog

L’Ecole supérieure de journalisme de Lille considère comme un « succès » la première prépa « Egalité des chances ». Créée en 2009, en partenariat avec le blog participatif Bondy Blog, cette prépa accueillait 19 étudiants de niveau licence, issus de la diversité et sélectionnés sur la base de critères sociaux et scolaires. Elle a permis à une douzaine d’entre eux d’intégrer des écoles de journalisme reconnues comme l’ESJ Lille (cinq étudiants), l’Institut Pratique du Journalisme de Paris (deux étudiants), le Centre de Formation des Journalistes de Paris (deux étudiants), l’Institut de Journalisme de Bordeaux Aquitaine (deux étudiants) et le Centre universitaire d’enseignement du journalisme de Strasbourg (un étudiant).
La classe préparatoire est ouverte à des étudiants boursiers de niveau licence, issus de la diversité,. Elle vise à renforcer la diversité au sein des rédactions. "Entièrement gratuite pour les élèves", elle bénéficie du soutien de plusieurs médias, collectivités territoriales et administrations publiques, rappelle l’ESJ.
Le Bondy Blog, créé en 2005 en pleine crise des banlieues à l’initiative du magazine suisse l’Hebdo, a raconté "de l’intérieur" les émeutes et la banlieue, avant d’être pérennisé.

Source AFP 12 juillet 2010

11 juillet 2010
Carnet – Décès de Roland Cuvelier, dessinateur de la Voix du Nord

Son coup de crayon a illustré les pages de la Voix du Nord pendant des
années. Le dessinateur Roland Cuvelier s’est éteint à l’âge de 76 ans, a
indiqué le quotidien le 11 juillet. Né à Lille, Roland Cuvelier avait publié
son premier dessin dans les colonnes de La Voix du Nord en 1952. Il est
aussi connu pour avoir participé, avec d’autres, au jeu concours le
Trucmuche, dans les années 1980.

08 juillet 2010
PQR – Décès de Yorik Baudringhien, responsable des marchés emploi et
formation à la Voix du Nord

Yorik Baudringhien, 35 ans, est décédé brutalement, indique La Voix du Nord
(8 juillet). Entré dans l’équipe du quotidien régional en 2001 en tant que
chef de secteur publicité sur la zone Hazebrouck-Saint Omer, il a participé
à l’élaboration de la nouvelle formule du journal au format tablïd en 2006,
avant d’être nommé coordinateur qualité de la publicité. Depuis octobre
2008, il était responsable régional des marchés emploi et formation.

05 juillet 2010
PQR – Le directeur des ventes de la Voix et Nord éclair nommé à la tête du Courrier Picard

Suite à la reprise du Courrier Picard par le groupe La Voix (la Voix du Nord…), Gabriel d’Harcourt, directeur des ventes de la Voix du Nord et de Nord éclair, deviendra, à compter du 1er septembre, directeur général adjoint du quotidien d’Amiens, au côté de Daniel Hutier, Pdg du Courrier. Gabriel d’Harcourt prend en charge les dossiers de développement du journal, selon la Voix du Nord.

05 juillet 2010
PQR – Un nouveau directeur de la pub à la Voix

Jean-Sébastien Guillerez est le nouveau directeur de la publicité de la Voix du Nord, a annoncé le quotidien dans son édition du 3 juillet. Il remplace Didier Lepez, qui a quitté ses fonctions fin mars, après douze ans au sein du groupe (notre dépêche du 20 avril). Jean-sébastien Guillerez, 43 ans, était depuis deux ans le directeur opérationnel de la société de travail temporaire Adia (groupe Adecco) pour le nord de la France. Diplômé de l’Ecole supérieure de commerce de Paris (ESCP), il a débuté dans le transport express (UPS) avant de rejoindre le secteur de l’intérim (Vedior Bis, puis Adia).

1 juillet 2010
Région – Tout, tout, tout sur le Louvre Lens : La Voix du Nord publie son deuxième supplément sur le grand projet

Où en est le grand chantier ? A quoi ressemble-t-il aujourd’hui vu du ciel ? Quelles sont les prochaines étapes ? Quelles sont les entreprises concernées ? De quoi rêve le président du Conseil régional ? Qui fait quoi à Lens et environs ? Sur quelles bases ont travaillé les architectes et les paysagistes ? Qui va superviser la muséographie ? Comment réagissent les habitants du bassin minier ?

C’est une grande photo aérienne du site, où ont pris place les grues, qui est à la Une du deuxième supplément de La Voix du Nord consacré au projet qui va transformer, dans les années qui viennent, le visage du bassin minier.

Avec leur édition du jeudi 1er juillet, les lecteurs du Nord - Pas-de-Calais bénéficieront d’un supplément de vingt-quatre pages entièrement consacré au grand chantier qui peut faire rayonner la région au-delà de ses frontières.

Quatre séquences rythment les vingt-quatre pages : le projet, le Louvre, Lens et l’eurorégion. Ces séquences veulent contribuer à l’enracinement et au rayonnement du futur musée. Elles comprennent des infographies, des photos aériennes, une liste des entreprises concernées, des portraits, des tableaux, des reportages, des rendez-vous bien typés. Avant cet ensemble, le supplément s’ouvre par une longue interview du président du Conseil régional, qui explique comment il compte transformer les alentours du musée en véritable archipel de modernité, avec développement de transports nouveaux et création de cités-jardins : " ce sera une métropole avec du sens, qui va raconter une histoire. Il y a le classement à l’UNESCO comme patrimoine mondial de l’humanité, mais aussi les projets autour du 11/19 de Loos-en-Gohelle sur mineurs du monde, et puis cette idée de numérisation des archives industrielles, le tramway de Lens Liévin, le métro rapide entre le bassin minier et Lille, une gare TGV du côté d’Hénin-Beaumont, l’extension des TER GV à la Belgique et l’Allemagne, Calais-Lille mais aussi Arras-Anvers. Le Louvre est un formidable déclencheur ! "

Le jeudi 1er, un supplément à ne pas manquer si l’on croit à l’importance du Louvre Lens ou si l’on veut en savoir plus sur ses fondations.
Au rythme de deux à trois suppléments par an, bâtis sur le même modèle, La Voix du Nord accompagnera le projet jusqu’à l’ouverture prévue en décembre 2012.

30 juin 2010
Audiovisuel public – Pétition et manifestation contre le licenciement de Stéphane Guillon et Didier Porte

La décision de Philippe Val et Jean-Luc Hees de licencier les humoristes Stéphane Guilllon et Didier Porte ne fait pas rire tout le monde. L’intersyndicale de Radio France appelle à la mobilisation pour défendre l’indépendance de la radio publique. Elle appelle les auditeurs et les salariés déçus à signer une pétition pour refuser la mainmise du pouvoir en place sur les antennes.

« Les suppressions injustifiées d’émissions, les licenciements sans ménagement de producteurs-trices et de chroniqueurs-euses, dont ceux de Didier Porte et Stéphane Guillon sont les plus symboliques, mettent en évidence la mission confiée par Nicolas Sarkozy à la direction de Radio France : transformer les antennes de la Radio Publique en machine de guerre électorale à son profit. »

L’intersyndicale demande le respect et la garantie de la liberté d’expression, de l’indépendance des programmes et de l’information sur les radios de service public, le respect du travail des rédactions de Radio France et le droit à l’impertinence, à la différence. Elle exige aussi des propositions professionnelles réelles et sérieuses pour les producteurs-trices écarté-e-s des antennes de Radio France et demande le retour sur l’antenne des chroniques de Didier Porte et Stéphane Guillon dans la matinale de France Inter et dans l’émission le fou du roi.

Outre cette pétition, des manifestations sont organisées jeudi 1er juillet 2010 à 18h00 devant tous les locaux des France Bleu en région et devant la Maison de la Radio à Paris (116 Av du Président Kennedy, 75016). A Lille, la manifestation aura lieu à 18h30 rue Léon Trulin. Le Club de la presse Nord – Pas de Calais s’associe pleinement à cette démarche.

30 juin 2010
Presse économique – Entreprises & Management, c’est fini.

Entreprises & Management, mis en redressement judiciaire depuis le 3
juin dernier, a été liquidé ce mardi 29 juin par le Tribunal de commerce
de Roubaix, faute de repreneur. C’est la fin d’une belle aventure pour
le mensuel régional économique gratuit, diffusé à 60 000 exemplaires sur
la région Nord-Pas-de-Calais. Lancé en septembre 2007, le magazine du
groupe roubaisien Visite Editions laissait la part belle à l’image, au
portrait et surtout à l’enquête, plaçant les attentes du lecteur au delà
de toutes priorités. Le 31e numéro du magazine sera donc le dernier.

25 juin 2010
Carnet – Décès de Jacques Geus, journaliste à Nord Eclair.

Jacques Geus, journaliste retraité de Nord-Eclair, est décédé mercredi 23 juin à l’hôpital Dron de Tourcoing des suites d’une maladie extrêmement brutale. Né en 1942 à Hazebrouck, il aurait eu soixante-huit ans le 30 juin prochain.

Jacques Geus a débuté sa carrière professionnelle en tant que responsable des relations publiques du port de Dunkerque. En janvier 1970, il devient journaliste à Nord Eclair où il a longuement dirigé l’édition de Roubaix avant d’être nommé responsable de l’équipe Région du journal. C’était un journaliste de terrain, ouvert et à l’écoute des gens, qui appréciait arpenter la ville pour mieux la raconter. « Le visage tout en rondeur, le sourire accroché aux lèvres, les yeux rieurs. C’est l’image que ses anciens collègues de Nord éclair ont à l’esprit dès qu’on prononce le nom de Jacques Geus », raconte Jean-rené Lore, le rédacteur en chef de Nord Eclair.

Jacques Geus a quitté le journal en 1997, dans le cadre des départs en préretraites pour profiter de la vie et découvrir le monde. Grand amateur de voyage, il se préparait à partir pour Rome quand la maladie l’a enlevé.

17 juin 2010
Revue – Sortie du n° 213 de la Revue Quart Monde, « Médias et pauvreté ».

La revue Quart Monde est un trimestriel de réflexion sur les questions liées à la grande pauvreté, édité par ATD Quart Monde. Cette ONG fondée en 1957 a fait le pari de lutter contre la grande pauvreté par l’application des droits de l’homme et la participation des personnes très pauvres elles-mêmes.

Son dernier numéro (64 pages, 7 euros) est une réflexion sur la relation entre les personnes très pauvres et les journalistes. Comment informer le grand public sur la grande pauvreté sans stigmatiser ceux qui la vivent ? Comment faire pour que l’information donnée respecte à la fois les contraintes journalistiques et la dignité des personnes ?

Dans ce dossier la réflexion est portée notamment par Philippe Merlant, journaliste à La Vie et Luc Châtel, rédacteur en chef de Témoignage Chrétien, François Phliponeau, ancien journaliste de La Provence et Pascal Percq ancien grand reporter de Nord-Eclair notamment. On y trouve aussi une analyse de la situation et de leurs attentes par des personnes en situation de pauvreté qui s’adressent directement aux journalistes.

Contact et service de presse :
01 42 46 01 69/ communication atd-quartmonde.org
Commandes sur : [http://www.editionsquartmonde.org/>http://www.editionsquartmonde.org/catalog/product_info.php?products_id=505]

17 juin 2010
Photographie – Une pétition contre la pratique abusive de la mention « DR »

L’Union des Photographes Professionnels a mis en ligne une pétition pour soutenir la proposition de loi 441, déposée par une sénatrice de la région, Marie-Christine Blandin et visant à mettre fin à la pratique abusive de la mention "DR" lors de la publication des photographies. « Il est impératif que cette proposition de loi soit mise à l’ordre du jour et votée par les deux assemblées avec la plus large majorité, toutes tendances politiques confondues  », explique l’UPP « Une pression populaire et démocratique sur les élus peut influer sur le calendrier parlementaire.  ».

De nombreuses personnalités de la photographie ont déjà apporté leur signature :
Yann Arthus-Bertrand, Jane Evelyn Atwood , Jean-Louis Bloch-Lainé, Bruno Barbey, Lucien Clergue, Jean Claude Dewolf, Marc Garanger, Jean Gaumy, Harry Gruyaert, Dominique Issermann, William Klein, Jean Larivière, Laurence Leblanc, Guy Le Querrec, Peter Lippmann, REZA, Marc Riboud, Sebastio Salgado, Hans Silvester, Sabine Weis, Patrick Zachmann.

Pour toutes questions, veuillez contacter :
Union des Photographes Professionnels
http://upp-auteurs.fr
121, rue Vieille du Temple
75003 Paris

Téléphone : 0 892 70 01 81 (0,337 euro/mn)
Mail : petitions upp-auteurs.fr

15 juin 2010
Distribution – « Le Monde » distribué à domicile par La Voix

Depuis le 8 juin, le groupe La Voix (La Voix du Nord, Nord éclair…) assure le portage à domicile du quotidien le Monde dans le Nord – Pas de Calais.
Le groupe La Voix s’appuie sur un réseau de 1100 vendeurs colporteurs de presse, approvisionnés par 45 dépositaires. Chaque jour, ils assurent la distribution du journal à domicile avant 8 h de plus de 210 000 foyers.
« D’autres titres de la presse quotidienne nationale ont d’ores et déjà fait connaître leurs intentions de déployer leur distribution par portage dans la région par ce même réseau, sans doute d’ici à la fin de l’année 2010 », est-il écrit dans Nord éclair (12 juin), reprenant un communiqué du groupe.

08 juin 2010
France Télévisions - une « web TV » à Lille pour septembre ?

Le patron de France Télévisions, Patrick de Carolis, a annoncé mardi être candidat à sa propre succession à la tête du groupe public. A la barre du groupe public depuis cinq ans, il a dressé un bilan « extrêmement positif » de l’action de son équipe « sur le plan des contenus, sur le plan économique et, je dirais même, sur le plan social ». Plusieurs noms ont pourtant été avancés pour lui succéder en août prochain, notamment ceux d’Alexandre Bompard (actuel PDG d’Europe 1) et de Rémy Pflimlin (DG de Presstalic, ex-NMPP).

« J’ai dit au président de la République que je souhaitais repartir avec une équipe gagnante, c’est-à-dire avec l’équipe actuelle », a expliqué de Carolis à l’occasion de la présentation des programmes d’été de son groupe. Il a transmis vendredi soir à Nicolas Sarkozy « une note d’intention stratégique pour les cinq prochaines années concernant l’avenir de France Télévisions ».

Sans révéler la teneur de « cette note confidentielle », Patrick de Carolis admet avoir plaidé « pour le renforcement de la ligne éditoriale actuelle » et pour le maintien de la publicité avant 20 heures, notamment en raison de la charge financière que représenterait sa suppression pour l’Etat. Concernant son éventuelle reconduction, Patrick de Carolis s’est déclaré « optimiste » parce que, a-t-il noté, « j’écoute régulièrement la parole du président de la République et il a toujours dit qu’il basait ses décisions sur la culture du résultat ».

Le groupe public s’apprête à lancer trois nouveaux services : début juillet un portail baptisé « Pluzz » pour la catch up TV (la télévision de rattrapage), en septembre quatre web télévisions à Lille, Limoges, Lyon et Nantes, ainsi qu’un portail d’information unique pour le groupe.

(Source AFP)

02 juin 2010
Distribution - Roubaix perd son dernier kiosque à journaux

Le dernier kiosque à journaux de la ville de Roubaix fermera ses portes le
25 juin, indique la Voix du Nord, dans son édition du 2 juin. François
Beyens, le kiosquier, affirme que son activité a diminué de moitié en deux
ans. Selon la Voix, "la mairie a renoncé à lui trouver un successeur". Le
kiosque, situé place de la Liberté, un passage très fréquenté, à deux pas du
centre commercial McArthurGlenn, sera démoli et son gérant ouvrira un
restaurant.

24 mai 2010
Associatif - Un nouveau site pour « Profession : Pigiste »

Depuis un an, l’association « Profession : Pigiste » travaille à la nouvelle formule de son site internet. Le voici maintenant opérationnel. Ce portail de la pige en France est une mine d’informations.
Pour les simples visiteurs, il propose des informations générales sur la pige et l’association : les rendez-vous des apéros pigistes, les événements sur la pige et le journalisme ; Pour les employeurs à la recherche de talents, il permet aussi de proposer des offres de piges. Plusieurs forums en ligne sont également accessibles ; Pour les adhérents (15 € l’adhésion), le site publie des offres de piges, le mag-pigiste, et une boîte à outils professionnelle sur le statut des journalistes pigistes : rémunération, tarifs des piges, protection sociale, emploi, droit de la presse, formation, déontologie. 

24 mai 2010
Photojournalisme - l’agence Sygma en dépôt de bilan

Sygma a été fondée en 1973 à la suite d’un conflit entre photographes de Gamma. En 1999, Sygma est racheté par le groupe américain Corbis,
propriété personnelle de Bill Gates. Malgré ce prestigieux actionnaire, l’avenir de dix millions de clichés, de 8 000 photographes et de 29 salariés se joue ce mardi 25 mai au tribunal de commerce de Paris.
« Je suis dans l’impossibilité de payer mes créanciers », a déclaré à l’AFP, Stefan Biberfeld, gérant de l’agence de presse Corbis-Sygma. En fait, la société Corbis-Sygma perd de l’argent depuis une dizaine d’années, comme beaucoup d’autres agences. Jusqu’ici, les pertes de cette filiale ont été comblées par Corbis Corporation, la société mère. Ces pertes successives ont été au fil du temps minorées par une série de plans sociaux qui ont fait passer l’effectif du personnel de plus de 93 personnes en 2005 à 29 aujourd’hui ! En janvier, le groupe Eyedea, qui coiffe notamment les agences photographiques Gamma et Rapho, a été déclaré en cessation de paiement.

(Source AFP)

21 mai 2010
Justice - Claude Allègre attaque le journal "Politis" pour diffamation

Le directeur de l’hebdomadaire Politis et sept personnalités du monde économique et scientifique, auteurs d’une tribune sur Claude Allègre, ont été mis en examen pour « diffamation publique » après une plainte déposée par l’ancien ministre. Le texte, intitulé « Claude Allègre, question d’éthique », avait été publié le 18 juin 2009, alors que le scientifique était pressenti pour entrer dans le gouvernement de François Fillon.

« Cet article tombait mal dans l’ambitieux parcours d’un homme qui entrevoyait un maroquin ministériel, peut-on lire dans le dernier numéro de Politis. Mais, par-dessus tout, nous avons la faiblesse de penser qu’il ne déplaît pas à Claude Allègre d’essayer de faire taire Politis. Ce journal qui fut le premier, dès 1988, à créer une rubrique d’écologie hebdomadaire ». Une pétition de soutien à l’hebdomadaire, mise en ligne jeudi, a déjà recueilli plus de 1 600 signatures, parmi lesquelles celle du député Noël Mamère (Verts).

L’ancien ministre socialiste et géochimiste s’est notamment attiré les foudres des défenseurs de l’environnement pour avoir mis en cause la responsabilité humaine dans le changement climatique.

(Source Le Monde)

19 mai 2010
Radio - Jean-Luc Hees à Lille pour les 30 ans de France Bleu Nord.

Jean-Luc Hees, Président de Radio France, est aujourd’hui mercredi 19 mars à Lille pour célébrer les 30 ans de France Bleu Nord. A cette occasion, il est revenu sur l’histoire et les perspectives de cette radio à travers un entretien à Hervé Favre de La Voix du Nord, lisible dans l’édition de ce matin.
Originellement appelé Fréquence Nord jusqu’en septembre 2000, France Bleu Nord « a toujours été pionnière de ce réseau » malgré une concurrence rude car la région « est quand même une terre de RTL ». Pour l’avenir, le groupe a « plein d’idées , notamment sur le terrain de la culture ». Jean-Luc Hees estime que le passage au numérique terrestre « est une évidence » car « de plus en plus de gens écoutent la radio sur ordinateur ou sur téléphone mobile. » A terme, le groupe Radio France pourrait économiser 40 millions d’euros par an : « tant que l’analogique et le numérique coéxistent, il faut payer deux fois, mais le jour où on éteint l’analogique, le coût de diffusion est divisé par deux. »
Jean-Luc Hees sera présent ce soir à l’inauguration de l’exposition « Des débuts de la radiodiffusion aux 30 ans de France Bleu Nord », à 18h00 à l’hôtel de ville de Lille.

19 mai 2010
Justice - Régie France Télévisions : la justice passe, le patron reste.

Le journal en ligne Médiapart révèle une histoire hallucinante, celle de Philippe Santini, le patron de France Télévisions Publicité (FTP) qui vient de faire l’objet d’une condamnation définitive de la cour de cassation pour « complicité de violences volontaires aggravées, avec préméditation et usage ou menace d’une arme (...) et séquestration ». Pourtant ce responsable est toujours en fonction.

Dans son article, Laurent Mauduit raconte en effet qu’en octobre 2005 Santini a l’idée d’organiser un séminaire auquel participe tout le comité de direction, soit une douzaine de personnes, plus un consultant et sa collaboratrice. La réunion tourne mal car le patron de FTP a l’idée funeste d’éprouver la résistance au stress de ses plus proches collaborateurs. Ainsi, vers 18h, un commando de neuf personnes cagoulées, en tenue de treillis et lourdement armées, font irruption dans la salle et prennent en otages les cadres de FTP. La scène est brutale et impressionnante car nul ne sait que Philippe Santini a enrôlé des agents du GIGN, commandés par un ancien de ce même service. « C’est une prise d’otages fictive, écrit Laurent Mauduit, mais, comme Philippe Santini est le seul à le savoir, tout le monde vit la scène comme une véritable agression terroriste. Tout l’encadrement est donc jeté à terre, cagoulé et menotté (…) L’affaire prend une tournure si grave, qu’elle conduira ultérieurement le n°2 de la régie, Guillaume Astruc, à porter plainte au pénal et Philippe Santini finira par être condamné le 12 février 2009 par la VIIIe chambre de la cour d’appel de Versailles, en même temps que le chef du commando (…) Et ce n’est qu’une heure un quart après, environ, que tous les cadres de FTP apprennent que tout cela n’est, en fait, qu’une sinistre comédie mise en scène par leur patron ! ».

Le plus étonnant et le plus grave de l’histoire, c’est qu’aucune sanction n’est prise contre Philippe Santini, mais… contre les cadres victimes de la prise d’otages qui sont poussés en dehors de l’entreprise ou partent par découragement. « Avec un peu de retard sur le calendrier prévu, conclut le journaliste de Médiapart Laurent Mauduit, Nicolas Sarkozy placera cet été Alexandre Bompard [actuel patron d’Europe 1] à la tête du groupe public. Ce dernier, qui est un ami de Stéphane Courbit, aura alors l’automne pour achever le projet de privatisation, qui est pour l’heure suspendu. Et l’inamovible Philippe Santini aura gagné la partie. Il sera devenu le patron d’une société privatisée, dont 15% du capital est promis aux salariés et à l’encadrement. Une victoire totale... malgré la sévérité de l’arrêt à son encontre de la plus haute juridiction française. Malgré aussi les belles paroles de l’Etat-actionnaire lors de la crise de France Télécom... ». Edifiant !

(Source : Médiapart)

19 mai 2010
Livre - Vient de paraître : « Ils ont fait la presse ».

L’histoire des journaux de France racontée en quarante portraits et quatre époques dans un ouvrage dirigé par l’historien des médias Patrick Eveno et le journaliste Yves Agnès. Ce passionnant roman de la presse française retrace en quatre parties la vie des principaux protagonistes de la presse en France, de Théophraste Renaudot, Jules Vallès à Serge July, en passant par Mirabeau, Jean Jaurès, Hubert Beuve-Méry, Pierre Lazareff, Robert Hersan et beaucoup d’autres.

« On pourra s’étonner de la présence de certains de nos héros, de l’absence d’autres », confessent d’entrée l’historien des médias Patrick Eveno, les journalistes Yves Agnès et Marc Capelle dans leur avant-propos. Mais, ajoutent-ils : « Notre approche s’est voulue neuve et attrayante  : écrire ce roman de la presse, méconnu du grand public et des professionnels eux-mêmes, en racontant la vie des quarante principaux personnages qui en ont été les héros. »

« Ils ont fait la presse », sous la direction d’Yves Agnès et Patrick Eveno avec l’ESJ Lille, Éditions Vuibert, 352 pages, 21 euros.

(Source : L’Humanité)

19 mai 2010
Radio - La directrice de l’information de Radio France internationale licenciée

Radio France internationale (RFI) a confirmé, lundi 17 mai, le départ de la directrice de la rédaction, Isabelle Poiraudeau. Son licenciement intervient, selon elle, à la suite de "désaccords " avec la direction, qui évoque, pour sa part, des "divergences stratégiques". Elle ne sera pas remplacée. Avec Mme Poiraudeau, c’est le cinquième cadre dirigeant de la station qui est poussé vers la sortie "en moins de deux mois", souligne l’intersyndicale de RFI. Peu avant, Pierre Ganz, directeur du multimédia, avait été remercié.

Dans un message adressé ces derniers jours à la rédaction de RFI, la direction a indiqué que le départ de Mme Poiraudeau faisait partie d’un "projet de réorganisation de l’information". L’intersyndicale a dénoncé, le 14 mai, une tentative pour "reprendre en main une rédaction encore trop remuante". Le SNJ s’interroge sur "la place de RFI au sein de l’audiovisuel extérieur de la France ", aux côtés des chaînes de télévision France 24 et TV5. Une inquiétude nourrie, selon ce syndicat, par "des bruits de fusion des rédactions" de RFI et de France 24. Le SNJ redoute surtout que "l’ambition des dirigeants soit de développer la présence mondiale de France 24 " aux dépens de RFI. "Aujourd’hui, ce n’est pas le sujet", répond la direction de RFI.

(Source : Le Monde)

18 mai 2010
Exposition - Le Musée de Radio France à Lille

La Mairie de Lille accueillera, dans le cadre des 30 ans de la radio Régionale de Radio France (Fréquence Nord devenue France Bleu Nord en septembre 2000), une exposition exceptionnelle d’éléments du Musée de Radio France. Cette exposition sera visible du 20 mai au 7 juin. C’est la première fois que des pièces du musée de Radio France sort des murs de la maison de la radio.

L’inauguration sera effectuée par le Président de Radio France Jean-Luc Hees et la Maire de Lille Martine Aubry le mercredi 19 mai à 18h.

07 mai 2010
Formation - L’Ecole de journalisme et Sciences Po Lille se rapprochent

L’ESJ Lille et Sciences Po Lille vont créer, à compter de la rentrée 2011, un cursus unique de formation au journalisme. Cette annonce, rendue publique le 3 mai, renforce un « partenariat stratégique » selon un communiqué commun aux deux écoles. L’ESJ organisera, à partir de 2011, en partenariat avec l’Institut d’études politiques de Lille, un concours d’entrée « dont les conditions précises seront présentées à la rentrée 2010 », indique l’ESJ sur son site internet. Dans le cadre de ce concours, les étudiants de Sciences Po Lille bénéficieront, à l’issue de leur troisième année, d’un accès direct aux épreuves orales. A l’issue de leur scolarité, les étudiants de l’ESJ (filière généraliste) pourront recevoir le diplôme de l’ESJ Lille et le diplôme de Sciences Po Lille valant grade de Master avec la mention « Journalisme ESJ ».

A la rentrée 2013, Sciences Po devrait avoir quitté ses locaux de la rue de Trévise, près de la fac de droit de Lille 2, pour s’installer sur le site de la rue Angellier, près de l’ESJ Lille, formant ainsi « un même campus de près de 2000 étudiants », ajoute l’ESJ.

Ce « mariage », selon Nord éclair, qui a publié l’information dans son édition du 6 mai, survient « après des mois de tractations ». « Longtemps en vogue, puis écartée à la fin de l’année dernière au profit d’un rapprochement ESJ-Lille 3, l’hypothèse est finalement devenue réalité après des tractations menées en coulisses depuis le début de l’année », poursuit le quotidien régional.
Selon Nord éclair, « c’est sans doute la voix du conseil régional (qui a épongé la dette de l’ESJ à hauteur de 2 millions d’euros en décembre) qui a prévalu dans ce rapprochement, même si Philippe Vasseur, président de l’ESJ, avait clairement laissé la porte ouverte en décembre à la poursuite de négociations avec l’IEP ». Le quotidien y voit « l’influence d’un Daniel Percheron qui n’a eu de cesse d’appeler de ses vœux la constitution d’un axe IEP/ESJ qui, en termes d’attractivité, n’est pas dénué d’intérêt ».

29 avril 2010
Numérique - Sébastien Huyghe, vice-président d’une mission parlementaire d’information sur les droits de l’individu dans la révolution numérique

Le député UMP du Nord Sébastien Huyghe a été désigné vice-président de la mission d’information sur les droits de l’individu dans la révolution numérique constituée à l’initiative de la commission des Lois et la commission des Affaires culturelles. Les 20 députés (11 UMP, 7 SRC, 1 NC et 1 GDR) membres de cette mission plancheront sur les opportunités et les risques que les nouvelles technologies de l’information et de la communication représentent pour la garantie des droits individuels. Ils entameront leurs travaux à la fin de ce mois d’avril et devraient rendre leurs conclusions au printemps 2011.

20 avril 2010
Numéros spéciaux - Pélerin consacre son numéro à Boulogne-sur-Mer

Pèlerin va consacrer son numéro du jeudi 22 avril à Boulogne-sur-Mer. C’est le sixième volet d’une série sur "Ces villes qui ont du talent", lancée à Albi, le 9 septembre, puis à Quimper, Epinal, Chambéry et Périgueux.

Ce numéro comprendra 11 pages avec une couverture régionale, et il restera trois semaines en kiosque. Il contiendra aussi un quatre pages sur le diocèse. Le reportage photographique a été réalisé par Olivier Touron.

Pèlerin, premier hebdomadaire catholique d’actualité en France (250 000 ex.
et 1 000 000 lecteurs) est largement diffusé sur le Pas-de-Calais .

Pour échanger avec ses lecteurs, Pélerin aussi une soirée-débat, le jeudi 22 avril,
avec des acteurs locaux du monde religieux, politique, économique et social, autour du thème : « Quelles nouvelles solidarités pour un monde et un développement plus humains ? »
Ce débat, sera animé par le P. Vincent Cabanac, rédacteur en chef à Pèlerin et Benoît Fidelin, grand reporter, qui a réalisé le dossier.

le jeudi 22 avril, à 20h30

Lieu : Amphi 1, Centre universitaire du Musée,
34 Grande Rue, à Boulogne-sur-Mer

Contact :
Claudine Daynac
Responsable du service Communication de Pèlerin
au 01 74 31 63 82 - 06 70 73 93 46
18 rue Barbès - 92128 Montrouge cedex

20 avril 2010
PQR - La Voix du Nord lance une application sur iPhone

Le quotidien régional La Voix du Nord dispose, depuis le 19 avril, d’une application sur iPhone, le téléphone intelligent d’Apple. Elle permet aux utilisateurs d’iPhone ou d’iPod Touch d’accéder à des informations régulièrement renouvelées et au contenu du journal du jour. Outre l’info régionale, l’application, qui peut être personnalisée, propose des actualités en lien avec la Ligue 1 de football, le journal vidéo de l’AFP… Pour l’heure, cette initiative est limitée au titre principal du groupe de presse régional. D’autres journaux (Nord éclair, Nord littoral) pourraient être ensuite associés à la démarche.

Lien : http://www.lavoixdunord.fr/Services/Application-iPhone/

20 avril 2010
PQR - Bientôt un nouveau directeur de la pub à la Voix

Didier Lepez, directeur de la publicité de la Voix du Nord, vient de quitter ses fonctions, indiquait le journal dans son édition du 5 avril. Après douze ans au sein du groupe, il quitte la presse et le Nord – Pas-de-Calais pour l’Ile-de-France : il devient directeur de la publicité et du marketing du groupe immobilier Geoxia (Maisons Phenix, Castor…). Son successeur sera nommé dans les prochaines semaines, selon la Voix du Nord.

Ce départ survient après ceux d’Anne-Mireille Schneider, ancienne responsable des produits de fidélisation de la Voix du Nord puis chef de produits à Nord éclair, et de Guillaume Alsac, ancien directeur du développement, du marketing et de la communication du groupe Voix du Nord, qui a rejoint l’équipe fondatrice de Grand Lille TV à Tourcoing.

16 avril 2010
Télévision locale - Premier anniversaire pour la chaîne Wéo

Wéo apparaissait pour la premier fois sur les écrans de la TNT il y a exactement un an, le 17 avril 2009. Une première année plutôt prometteuse pour l’avenir car un sondage Médiamétrie récent crédite la chaîne de 476 700 téléspectateurs réguliers, soit 17,6% de la population couverte.

Pour célébrer l’évènement, une émission « Grand’Place » spéciale, axée sur la fête, sera diffusée en direct du festival de spectacle de rue Zarts’up à Arras, le vendredi 23 avril de 18h00 à 20h00. A cette occasion, un concours permettra de gagner, par tirage au sort, une voiture et des téléviseurs.

« Nous voulons marquer le coup pour et avec les téléspectateurs », explique l’animateur Laurent Dereux. «  En gros, on va faire la fête dans une émission à contre-emploi. Les gens feront des choses qu’ils n’ont pas l’habitude de faire. Par exemple, des restaurateurs pourront présenter la météo. Les artistes présents au festival passeront aussi dans l’émission.  »

15 avril 2010
Nomination - Emmanuel Hoog est le nouveau président de l’AFP

Emmanuel Hoog, président de l’Institut national de l’audiovisuel (INA), a été élu jeudi à la tête de l’Agence France-Presse. Agé de 47 ans, ce haut fonctionnaire, qui a fait une grande partie de sa carrière comme gestionnaire d’entreprises culturelles, présidait l’Institut national de l’audiovisuel (INA) depuis neuf ans.

Le conseil d’administration devait se prononcer sur trois candidatures : outre Emmanuel Hoog, Philippe Micouleau et Louis Dreyfus avaient été retenus pour défendre leur projet devant les administrateurs.

La candidature d’Emmanuel Hoog avait été sollicitée par des administrateurs représentant les pouvoirs publics après que dix postulants eurent formellement déposé leur dossier. L’élection d’Emmanuel Hoog a résulté d’un consensus particulièrement délicat à obtenir entre les huit administrateurs issus de la presse et les représentants de l’Etat et de l’audiovisuel public.

(Source AFP)

013 avril 2010
Vie associative - Tournoi de foot de l’AJP 62 le 18 avril

L’association des journalistes du Pas-de-Calais AJP 62 organise son désormais traditionnel tournoi de football le 18 avril, à Bruay-la-Buissière. Par équipes de six, avec autant de remplaçants qu’on veut, sur une moitié de terrain (synthétique) et dans des rencontres courtes (deux périodes de dix minutes par match).
Tout le monde est accueilli (journalistes ou non, habitants du Pas-de-Calais ou d’ailleurs, garçons et filles, jeunes et vieux, vieilles gloires et ceux qui ont deux pieds gauches). On vient pour marquer des buts mais surtout pour se retrouver dans une ambiance décontractée.
Pour en savoir plus, le mieux est d’aller sur AJP62.free.fr
Les matches débutent à 10 h et le pot de fin est servi vers 12 h 30 pour que chacun puisse vaquer ensuite à d’autres occupations. Il est demandé 30 € par équipe, quel que soit le nombre de joueurs.
Contact : Reynald Clouet au 06 88 45 99 40.

02 avril 2010
Nouveau titre - Lancement du magazine économique régional Éco121 par la CCI Grand Lille.

En kiosque depuis ce 3 avril et vendu 3€, le nouveau magazine Éco121 (dites « One-To-One ») est diffusé à 23000 exemplaires dans toute la région (10 numéros par an). Eco One-To-One se veut un magazine de proximité, à l’écoute des acteurs économiques, dans une approche interactive. Des tribunes libres leur sont ouvertes, ainsi que dans le site internet www.eco121.fr qui devrait être lancé dans quelques jours.

Réalisé par une équipe de trois journalistes salariés de la CCI, Thierry Bequeriaux en assure la rédaction en chef, Olivier Ducuing en est le conseiller éditorial et Bruno Bonduel le directeur de la publication. Le magazine a vocation à être transféré au privé dans un délai plus ou moins court.

Au sommaire du premier numéro : une interview d’André Beirnaert, patron des patrons textiles, une enquête sur la recherche privée régionale, une plongée au cœur de la stratégie de Damart, un sondage sur les mots qui définissent le mieux notre région pour les décideurs du Nord-Pas de Calais et une interview d’Yves de Laromiguière, patron de plage SA.

Télécharger le dossier de presse

01 avril 2010
Politique - Un « atlas politique régional » disponible en kiosque

« La Voix du Nord » a publié ce mercredi 31 mars un « atlas politique régional » de 72 pages, en vente chez votre marchand de journaux au prix de 2 euros. Les scrutins des 14 et 21 mars y sont décortiqués commune par commune. Outre la présentation des compétences de la Région, de nombreux tableaux, des cartes politiques, des infographies et une interview du politologue Christian-Marie Wallon-Leducq, professeur émérite de sciences politiques à Lille II, permettent une analyse approfondie des résultats.

Pour plus de renseignements : Patrick Jankielewicz : 06 12 82 70 28.

25 mars 2010
Nomination - Nicolas Mérou, nouveau responsable des programmes de France Bleu Nord

Suite au départ de Bruno Marion à Nantes pour la responsabilité des programmes de France Bleu Loire Océan, Nicolas Mérou a été nommé responsable des programmes de France Bleu Nord. Agé de 29 ans, il prendra ses fonctions le 15 mars 2010.

Nicolas Mérou a débuté sa carrière professionnelle en 1999, comme animateur de plusieurs émissions sur Radio France Hérault puis sur France Bleu Roussillon. En 2003, il est nommé à France Bleu Belfort-Montbéliard. Il y anime les matinales et les matinées et participe à l’habillage et à l’autopromotion de l’antenne. Depuis 2006, il anime la matinale de France Bleu Alsace ainsi que des émissions spéciales. Il a également en charge la programmation musicale sur Selector-Linker, le logiciel d’habillage antenne le plus utilisé dans le monde

Il a aussi, à plusieurs reprises, assuré des intérims de responsables de programmes pour plusieurs antennes de France Bleu.

19 mars 2010
Carnet - Décés du reporter photographe Guy Michel
Guy Michel, ancien reporter photographe à la Croix du Nord puis à Nord – Eclair, est décédé samedi 13 mars à l’âge de 74 ans. Ses obsèques ont été célébrées mercredi dans la paroisse de Mons-en-Baroeul.
Né en août 1936, il a commencé sa carriere de photographe pour le quotidien « La Croix du Nord », puis, à l’arrêt de cette publication en 1966, avait rejoint Nord Eclair jusqu’à son départ à la retraite au début des années 1990. Retraité actif, il participait au journal de la paroisse de Mons en Baroeul ou il habitait.

19 mars 2010
Impôts - Allocation pour frais d’emploi pour tous les journalistes et sans prorata.

Les services fiscaux contestent de plus en plus souvent l’allocation pour frais d’emploi de 7650 € des journalistes. Ils visent essentiellement les journalistes secrétaires de rédaction et les rédacteurs graphistes. Ils redressent aussi, parfois, l’assiette d’imposition des journalistes en congé de maladie ou au chômage une partie de l’année.

Le tribunal administratif a contredit à deux reprises les services fiscaux, qui n’ont pas fait appel de ces décisions. La juridiction administrative a rappelé « qu’aux termes de l’article 81 du code général des impôts : “sont affranchis de l’impôt : 1° Les allocations spéciales destinées à couvrir les frais inhérents à la fonction ou à l’emploi et effectivement utilisés conformément à leur objet. Les rémunérations des journalistes, rédacteurs, photographes, directeurs de journaux et critiques dramatiques et musicaux perçues es qualités constituent de telles allocations à concurrence de 7650 €. Toutefois, lorsque leur montant est fixé par voie législative, ces allocations sont toujours réputées utilisées conformément à leur objet et ne peuvent donner lieu à aucune vérification de la part de l’administration (…). » Un rappel qui n’est pas inutile compte tenu de l’acharnement de certains services fiscaux.

Ensuite, le tribunal a jugé à plusieurs reprises (en décembre 2005 et mai 2009) que cette allocation pour frais d’impôt n’a pas à être proratisée dans des termes absolument identiques : « aucune disposition législative ou réglementaire ne prévoit qu’un tel montant (7650 €) puisse faire l’objet d’une réduction à proportion du temps écoulé lorsque le contribuable n’a pas exercé son activité de journaliste durant la totalité de l’année d’imposition. » Le tribunal administratif rappelle donc que le journaliste n’a pas à opérer de réduction de son allocation de 7650 € « prorata temporis » s’il n’a pu exercer son activité durant toute l’année.

(Source SNJ-CGT)

16 mars 2010
Télé Régionale - Les télés locales en meilleure santé en 2009, selon une étude

La situation des chaînes locales s’est améliorée en 2009, selon une récente étude menée par l’Union des télévisions locales de service public (TLSP) et DB Développement. Le baromètre révèle qu’une majorité d’entre elles ont augmenté leurs revenus et contenir, voire diminuer, leurs charges d’exploitation. Ainsi, en 2009, huit chaînes sur trente (contre six en 2009) étaient à l’équilibre d’exploitation. L’étude montre que les chaînes bénéficient de « financements publics accrus, confirmant ainsi le développement du modèle d’économie mixte associant revenus publicitaires et financements publics ».
Comparés à 2008, les revenus provenant de dotations publiques ont « fortement progressé », passant de 442 000 euros par chaîne à 600 000 en 2009 (+36 %), permettant le développement des programmes locaux. Les charges d’exploitation ont baissé, le budget moyen d’une chaîne passant de 2 millions d’euros à 1,7 million en 2009.
Malgré ces résultats la situation reste « contrastée » et la bonne santé financière des chaînes locales « passe aujourd’hui par une baisse de leurs charges actuelles de diffusion en TNT », qui sont lourdes, estime l’étude.
Enfin, l’étude de TLSP prône « la mise en oeuvre de synergies entre les chaînes d’une même région, comme c’est le cas en Nord-Pas-de-Calais (et qui) peut être un moyen pour les télévisions locales de consolider leurs positions ».
Fin 2009, les 35 chaînes locales hertziennes en exploitation (hors Ile-de-France) représentaient un poids économique de 76 millions d’euros pour environ 500 salariés, hors intermittents.

Les études menées en février 2010 et mars 2009 sont consultables en ligne sur http://www.tlsp.fr

16 mars 2010
Audiovisuel - France Télévisions : nouveau préavis de grève pour le 21 mars

La CGT, majoritaire à France Télévisions, et trois autres syndicats ont déposé des nouveaux préavis de grève pour le second tour des élections régionales dimanche prochain, tandis que la CGT a levé son préavis quotidiennement reconductible pour la grève entamée le 14 mars.

Une négociation doit s’ouvrir avec la direction mardi après-midi à propos du nouveau préavis déposé conjointement par la CGT, FO et la CFTC. La CGC de France Télévisions a déposé de son côté un autre préavis pour dimanche 21 mars, selon la CGT.

La grève entamée dimanche avait entraîné de fortes perturbations sur les antennes de France 3 pour la couverture du premier tour des élections régionales. Le mouvement avait été suivi par 15% des salariés de France Télévisions, dont 21% à France 3, 3% à France 2 et 1,5% à RFO, selon la direction. C’était la première fois qu’une grève perturbait une soirée électorale à la télévision publique.

CGT, FO et la CFTC dénoncent la renégociation des conventions collectives visant selon eux à « casser 25 ans d’acquis arrachés par les luttes ». Ils demandent aussi « le maintien de 900 postes rendus vacants par les départs en retraite ».

(Source AFP)

13 mars 2010
Télé régionale - Wéo : premiers chiffres d’audience positifs

Les premiers chiffres d’audience Médiamétrie concernant la chaîne Wéo sont tombés. Ce sondage, réalisé de septembre à décembre 2009 auprès d’un échantillon d’individus de plus de 15 ans sur l’ensemble de la zone de diffusion, démontre une montée en notoriété plutôt rapide et un potentiel plutôt fort pour cette chaîne.

1.074.400 individus connaissent Wéo et 476.700 d’entre eux ont l’habitude de la regarder, soit 17,6% de la population totale et 59,2% de la population initialisée. Les sommets d’audience sont enregistrés entre 18h15 et 18h45, et entre 20h30 et 23h, ce qui correspond aux émissions « Grand’Place », ainsi qu’au « 20 heures ». La tranche d’âge principalement concernée par cette chaîne se situe entre 25 et 49 ans.

Ces scores permettent de penser que Wéo se positionne dans le top 3 des chaînes régionales mesurées en France. Le passage au tout numérique de la Région, prévu en décembre prochain, devrait accroître ses résultats.

5 mars 2010
Presse - Une rencontre avec « Les Amis du Monde diplo ».

Les Amis du Monde diplomatique organisent le mercredi 10 mars à la Maison régionale de l’environnement et des solidarités une rencontre sur le thème « Quelle aide pour les pays du Sud ? », avec Jean-Pierre Cuvelier, délégué adjoint, pour la Région Nord, du Groupement des retraités et éducateurs sans frontières, une association de solidarité internationale. M. Cuvelier proposera à la réflexion et au débat la problématique de l’aide aux pays du Sud dans le respect des aspirations de ces pays à être les acteurs de leur développement. MRES, 23 rue Gosselet à Lille, à 20h30.

1 mars 2010
Presse quotidienne régionale - « La Voix » et « Nord Eclair » augmentent leur prix

A partir de ce lundi 1er mars, le prix de La Voix du Nord et de Nord Eclair augmente. Désormais, il en coûte un euro le numéro (au lieu de 0,95 euro), du lundi au jeudi. L’augmentation est plus forte pour les éditions du vendredi (avec le supplément TV Magazine) et du samedi (avec le supplément Version Femina) : 1,20 euro au lieu d’un euro. Le dimanche, le journal reste au prix d’un euro. Dans un communiqué « à [ses] lecteurs », publié aujourd’hui dans ses colonnes, La Voix du Nord explique avoir pris cette décision « contraint[e] par l’environnement économique et poussé[e] par l’exigence que vous êtes en droit d’attendre ». La direction en profite pour annoncer la sortie « prochainement [de] la nouvelle formule du cahier régional » de Version Femina.

1 mars 2010
Presse quotidienne régionale - Décès du créateur de l’agence « Voix du Nord » de Denain

Dans son édition valenciennoise, La Voix du Nord du dimanche 28 février rend hommage au journaliste Robert Denoyelle, décédé à l’âge de 82 ans. Robert Denoyelle avait créé, « au début des années cinquante », l’agence locale de La Voix du Nord, à Denain. L’actuel chef d’agence de Denain, Francis Thuilliez, raconte que Robert Denoyelle a débuté sa carrière après avoir « répondu, juste après la Libération et à l’insu de ses parents, à une petite annonce ». Il était ainsi devenu, en décembre 1944, à l’âge 16 ans, « apprenti journaliste » à l’agence de Valenciennes de La Voix du Nord. Parti en retraite anticipée en 1983, il avait publié en 1988 « Les Feux éteints » (éditions Guy Cattiaux), un ouvrage sur la sidérurgie denaisienne.
Francis Thuilliez le revoit encore « avec son vieux Ricoh [une marque d’appareils photo – NDLR] autour du cou et son carnet de notes à la main », arpentant « pendant une trentaine d’années le Denaisis, une zone géographique qu’il aimait passionnément et dont il racontait la vie de ses habitants, avec sobriété et passion ».

1 mars 2010
Politique - La Voix du Nord publie un sondage exclusif sur les Régionales

Sous le titre « La liste de Daniel Percheron en pole position », La Voix du Nord de ce lundi 1er mars consacre sa Une et quatre pages à un sondage exclusif sur les élections régionales. Réalisé par l’Ifop les 23 et 24 février auprès d’un échantillon de 807 personnes inscrites sur les listes électorales, il donne la liste PS-PRG-MGC largement en tête au premier tour, avec 27% d’intentions de vote. « En tête, mais pas au top », commente Dominique Serra. Ce dernier note que si « la liste conduite par Daniel Percheron dispose d’une large avance », elle se situe « en retrait par rapport à 2004 (29,9%)  ».
Toujours selon cette enquête d’opinion, la liste portée par Valérie Létard (UMP-Nouveau Centre-Chasseurs-MPF) arriverait en seconde position avec 20% d’intentions, devant celle de Marine Le Pen (FN), 17%, qui progresserait ainsi de 6 points par rapport aux Européennes de l’an dernier. A noter également : les 12% d’intentions de vote pour la liste d’Europe Ecologie (Jean-François Caron) qui « ne menace pas le PS mais coiffe le Front de Gauche » (10,5%). Celui-ci pourrait ainsi se maintenir au second tour, souligne La Voix. « Voilà, écrit Dominique Serra, qui annonce des négociations « corsées » pour préparer les fusions du second tour ». La liste du Modem (Olivier Henno) est quant à elle créditée de 5% d’intentions de vote. « Très loin du score régional de François Bayrou (14,8%) à la présidentielle. »
Enfin, les intentions de vote au second tour permettent de faire une projection en sièges dans l’assemblée régionale : 74 sièges pour la liste Percheron (54% d’intentions), 25 pour la liste de Valérie Létard (29%) et 14 pour le Front national (17%).
Reste, écrit encore Dominique Serra, que l’électorat est peu mobilisé : « La campagne électorale ne passionne pas l’opinion. Le risque de battre un record d’abstention n’est pas mince  ».

… Un portrait de Daniel Percheron dans Nord Eclair

Ce lundi matin encore, sous la plume de Mathieu Hébert, Nord Eclair publie un intéressant portrait de Daniel Percheron en campagne. Après neuf ans à la tête de la région, le sénateur socialiste avoue avoir hésité avant de repartir en campagne. « Son ambition pour la région, résume Nord Eclair, réside en quelques grands projets non encore aboutis : le canal Seine-Nord (…), la recherche et les bibliothèques numériques (…), le développement de l’industrie ferroviaire…  ». Evoquant son « déficit de notoriété », « Monsieur 8%, comme le moquent certains (…) sait bien que » la puissance indirecte » de l’institution régionale reste méconnue. Ce n’est pourtant pas à ce niveau que se jouera l’élection, estime-t-il ».. Et de citer l’intéressé : « Depuis vingt ou trente ans, on mesure bien la nationalisation des élections ».

22 février 2010
Région - L’ESJ fait son Express.

Engagés dans le concours Défi L’Express-Grandes Ecoles 2010 face à onze autres écoles, des étudiants de première année à L’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille ont rédigé touts les articles d’un supplément régional de vingt pages pour le magazine l’Express qui sera vendu dans toute la région Nord-Pas de Calais. Chaque membre de l’équipe gagnante remportera un stage de deux mois dans la rédaction de l’Express.
Renseignements : http://express.esj-lille.net/

7 février 2010
Concours - Mehdi Fikri, lauréat du Grand prix du journalisme agricole 2009. (10 février 2010)

Réuni le 8 février à l’INRA, le jury placé sous la présidence de Patrick Roger, directeur des rédactions de BFM TV, a décerné le Grand prix du journalisme agricole 2009, d’un montant de 2000 euros, à Mehdi Fikri pour son portrait « Pied à terre », paru dans le quotidien L’Humanité le 19 août 2009.

Agé de 29 ans, Mehdi Fikri est rédacteur à L’Humanité depuis 2008, pour la rubrique éco-social. Il est diplômé de l’Ecole supérieure de journalisme de Lille.

Parmi les onze nominés sur trente-huit dossiers candidats, le vote du jury a attribué une mention spéciale à Odile Weiss pour son article paru dans Les Dernières Nouvelles d’Alsace « Pesticides : les agriculteurs s’amendent ».

L’article primé est consultable sur le site www.afja.net

7 février 2010
Concours destiné au JRI de la fondation Varenne. (08 février 2010)

TV Rennes 35 est associée à la fondation Varenne pour l’édition 2010 du concours qui prévoit un prix pour les JRI des télévisions locales. Fourniture d’un reportage d’une durée maximale de 3’ pour la présélection avant le 10 avril 2010. www.tisp.fr

7 février 2010
Lille. Sciences Po Lille invite Chistophe Barbier. (08 février 2010)

Le directeur de la rédaction de l’Express Christophe Barbier donnera une conférence sur le thème « Le métier de journaliste, les limites de son indépendance » le mardi 9 février à 18h (Amphi A) à Sciences Po Lille, 84 rue de Trévise à Lille. Rens. 03 20 90 48 40.

7 février 2010
France. Appel à la grève des boitiers des photographes de 20 minutes

Le syndicat SNJ-CGT du quotidien gratuit 20 mn appelle à la grève des boitiers des photographes rémunérés à la pige des agences de Lille, Nantes, Strasbourg, Bordeaux, Lyon et Toulouse, et au refus de voir utiliser leurs archives à compter du 08 février 2010, sachant que le 11 février 2010 est la date avancée par la direction pour répondre à une proposition de poste inique.

Cette proposition de poste s’inscrit dans une restructuration générale amorcée par le journal depuis début janvier 2010. Pourtant, alors que les photographes discutaient en pointillé avec la direction depuis des mois sur cette restructuration et que la direction semblait ouverte sur une régularisation contractuelle de leurs situations, les photographes de 20 minutes rémunérés à la pige apprennent par mail que la décision a été prise de ne garder que 6 d’entre eux sur 12 actuellement.

Non plus sur la base de leur mission actuelle (reportages photos), mais sur une base élargie à des missions nouvelles (iconographie+infographie+mise en page de leurs photos dans la maquette), pour une rémunération inférieure et des conditions de cession de droits invraisemblables.

Le SNJ-CGT estime que la direction tente de diviser les photographes. Lorsqu’ils sont plusieurs à travailler dans une ville, elle les met en concurrence en ne proposant qu’un seul contrat à temps complet, et met la pression en imposant la date du 11 février 2010 comme échéance.

Les photojournalistes de 20 minutes rémunérés à la pige refusent cette méthode et de voir 6 d’entre eux perdre ainsi leur emploi après plusieurs années de collaboration sans incident. Ils réclament aujourd’hui :

Une réelle négociation répondant à toutes leurs demandes : paiement des arriérés (salaires, primes, etc.), accord sur l’utilisation des archives, passage à une relation contractuelle de travail pour ceux qui le souhaitent en fonction de leur situation actuelle (plein temps ou temps partiel) sur la base de revenus réactualisés et du respect du droit du travail, du droit d’auteur et de la convention collective des journalistes, enfin l’ouverture d’un guichet de départ pour ceux qui souhaitent quitter l’entreprise.

Dans le cas contraire, ils n’hésiteront pas à engager une procédure judiciaire. Les photographes de 20 minutes rémunérés à la pige ne sont pas opposés à la réorganisation des méthodes de travail et sont motivés pour améliorer la qualité du processus de production de l’information délivrée par le quotidien 20 Minutes, aux côtés de la SDJ du titre.

Seulement ils souhaitent le faire, comme toujours annoncé dans leurs échanges avec la direction, dans le cadre respectueux de la loi, de la convention collective des journalistes et le respect de leurs droits.

(Source : SNJ-CGT)

02 février 2010
Economie - Dépôt de bilan pour la société Eyedea

Après Gamma, c’est toute la structure Eyedea qui va déposer le bilan. En juillet 2009, l’une de ses filiales, Eyedea Presse, avait déjà été placée en redressement judiciaire et licencié 33 salariés, dont la totalité de ses photographes. Ancienne filiale d’Hachette Filipacchi qui avait été repris par le fonds d’investissement Green Recovery en 2007, la société Eyedea emploie 56 personnes et regroupe huit agences de presse et banques d’images dont les célèbres Gamma et Rapho (mais aussi Hoa-qui, Jacana, Explorer, Top, Keystone et Stills). La décision a été annoncée lors d’un comité d’entreprise exceptionnel, mardi 26 janvier. Interrogés par Le Monde, ni la direction ni les représentants du personnel n’ont souhaité faire de commentaires.

02 février 2010
Elections - Ce soir à 19 h 20, France Inter et "Le Monde" se penchent sur les régionales en Nord Pas-de-Calais.

Les invités d’Alain Bedouet seront Pierre Mathiot, Directeur de Sciences-Po Lille. Jean-Marc Pérez, rédacteur en Chef de France Bleu Nord, Geoffroy Deffrennes correspondant du Monde à Lille.
Vous pouvez proposer des questions par mail.

29 janvier 2010
Histoire de la presse - Sortie de L’Abeille n°13, consacrée à l’histoire de la radio en Nord – Pas de Calais

Le treizième numéro de L’Abeille, journal de la Société des Amis de Panckoucke, est paru. Consacré à l’histoire de la radio dans la région, du galène au numérique, il revient sur les débuts des radios libres à Roubaix et Wattrelos, sur radio PFM (autrefois « Radio Provisoire ») et sur plusieurs "voix" de la région...

La Société des Amis de Panckoucke a pour but l’étude de la presse dans la région Nord Pas-de-Calais. L’association vient de faire paraître par ailleurs « La presse arrageoise 1788-1940 : Catalogue commenté des périodiques de l’arrondissement d’Arras, Bapaume et Saint-Pol-sur-Ternoise » de Jean-Paul Visse 472 p.

Voir le site internet des Amis de Panckoucke

28 janvier 2010
Concours - Lancement de la cinquième édition du prix Louise Weiss du journalisme européen

Coup d’envoi pour la cinquième édition du prix Louise Weiss du journalisme européen organisé par l’Association des journalistes européens. Ce prix récompense un journaliste confirmé et un journaliste débutant qui se sont distingués en 2009 par un article d’actualité permettant de décrypter les affaires européennes. Les lauréats recevront chacun 3 000 euros.

Pour concourir, les travaux devront avoir été publiés ou diffusés entre le 1er janvier et le 30 décembre 2009. L’article soumis doit traiter d’une actualité de l’UE en 2009, et avoir été rédigé à l’origine en langue française. Le ou la candidat(e) peut avoir une approche globale de l’Europe et de ses politiques ou choisir une thématique particulière qui ait une application concrète pour le citoyen. Le sujet peut prendre la forme d’un travail écrit, d’un reportage photo, audio ou vidéo, d’éléments numériques (site internet, docuweb…).

Le jury de l’édition 2010 est composé de Véronique Auger (France TV), Patrick Boitet (France TV), Charles Bremner (Times), Magnus Falkehed (Scandipress), Bernard Guetta (France Inter), Béatrice Hadjaje (RTL), Pierre Haski (Rue89), 
José Manuel Lamarque (France Inter), Arnaud Leparmentier (Le Monde), Eric Maurice (Presseurop) et Jean Quatremer (Libération). Le prix Louise Weiss du journalisme européen sera remis en mai 2010.

Peut concourir toute personne issue d’un pays de l’Union européenne et travaillant en français dont l’activité professionnelle est le journalisme. Aucune condition d’âge ni d’étude n’est exigée. Le prix s’adresse à tous les médias : presse écrite, radio, TV, internet

Les candidats sont invités à envoyer leurs propositions (textes écrits, cassettes audio ou vidéo) avant le 9 avril 2010 à l’adresse suivante :
Fabrice Pozzoli-Montenay
Secrétaire de l’association des journalistes européens
28 rue de l’abbé Carton
75014 Paris

Ou par mail (documents numériques, liens) :
fpozzoli ajefrance.com

Les envois doivent être accompagnés des éléments suivants : identité ; adresse personnelle et professionnelle, mail et téléphone ; preuve de publication du document soumis ; n° de carte de presse si possible ; ancienneté dans la profession ; publications auxquels le candidat collabore.

(Source : Presse Edition 27/01/2010)

27 janvier 2010
Télévisions locales - Appel à candidature pour la fréquence dunkerquoise.

La Voix du Nord, dans son édition de Dunkerque, annonce la publication imminente de l’appel à candidature pour la fréquence de télévision locale de Dunkerque. Le CSA qui n’a pas encore rendu public son appel, proposerait la mise en activité sur le réseau TNT hertzien d’une fréquence susceptible de couvrir l’ensemble des territoires de la Cote d’Opale, l’agglomération dunkerquoise, à partir de l’émetteur du Mont des Cats, puis d’ici la fin de l’année la région de Boulogne à partir de l’émetteur de Mont Lambert. La fréquence permettrait d’atteindre potentiellement un peu plus d’un million d’auditeurs.
Ce dernier appel s’inscrit dans le développement de la TNT sur la région et vient compléter les précédents appels à candidatures sur la région, obtenu par WEO et sur la métropole lilloise, obtenu par TV Grand Lille.
La nouvelle était attendue depuis plusieurs mois et déjà l’association « Télé des agglomérations de la Côte d’Opale », s’apprête à proposer une candidature auprès du CSA. Elle a le soutien de la Communauté urbaine de Dunkerque et notamment de Damien Carême, vice-président et maire de Grand Synthe, porteur et soutien depuis 1984 de l’ASTV.
La télévision locale en projet reprendrait les éléments et les effectifs de l’ASTV à Grande-Synthe, augmenté de ceux de iD 7, de Delta TV et de Calais TV.
Reste à déposer le dossier de candidature auprès du CSA. Le choix devrait être effectué d’ici durant l’été pour un démarrage officiel à la fin de 2010.

21 janvier 2010
Associatif - Assemblée générale de l’association « Les Entretiens de l’information »

L’association « Les Entretiens de l’information » tiendra son assemblée générale 2010 le lundi 15 février, dans les locaux de la Ligue de l’enseignement, 3 rue Récamier à Paris (7ème), à 17h30 précises.

Cette association, née en 2001 du constat d’un décalage entre l’opinion publique et les médias, organise régulièrement des débats, appelés « Entretiens », réunissant les journalistes, leurs écoles, les entreprises, les acteurs de l’actualité et les représentants de la société civile. Au départ de chaque Entretien, il y a les événements ou sujets d’actualité dont le traitement a fait problème : des journalistes ou des responsables de médias ont le sentiment que le traitement a été défaillant ; des sources contestent la présentation qui est faite ; le public a le sentiment d’avoir reçu des informations peu fiables ou biaisées ; des intellectuels, des autorités morales, des experts, des représentants de grands mouvements sociaux (syndicats, associations, églises, etc.) portent un regard particulièrement critique. Tous sont donc appelés à nourrir la démarche des Entretiens.

Plus d’information sur leur site internet

21 janvier 2010
Parlement européen - Lancement de la 3e édition du Prix du journalisme

Ce prix distingue quatre catégories de média : presse écrite, radio, télévision et Internet. Il est décerné à des journalistes ayant couvert des questions européennes majeures ou contribué à une meilleure compréhension des institutions européennes ou des politiques de l’Union européenne. Le gagnant de chaque catégorie se voit attribuer une récompense de 5.000 euros.
Les articles et reportages présentés devront avoir été diffusés entre mai 2009 et mars 2010 et être rédigés dans l’une des 23 langues officielles de l’Union européenne. Les candidatures peuvent être individuelles ou groupées (équipes de cinq personnes maximum). Autres conditions : être ressortissant ou résident d’un Etat membre de l’Union européenne et titulaire d’une carte de presse.
Les candidatures sont examinées en deux étapes. La première à l’échelon national : il revient aux jurys nationaux, composés de journalistes des Etats membres, de présélectionner quatre candidats (un par catégorie). Un second jury réunissant des députés européens et des journalistes choisira ensuite un lauréat par catégorie pour l’ensemble des 27 Etats membres.
Les candidatures doivent être déposées en ligne, du 15 janvier au 31 mars 2010 inclus, sur le site internet du Prix : www.eppj.eu

Les quatre lauréats du Prix 2009 venaient d’Allemagne, de Hongrie et de Pologne. Pour la France, les gagnants étaient journalistes à la Tribune, RFI, France 2 et France Culture.

19 janvier 2010
Presse alternative - A Arras, rencontre et discussion avec des médias locaux indépendants.

Rencontre organisée par Indymedia Lille, Radio PFM et La Brique, avec la projection du film documentaire « “i“ - L’Argentine, Indymedia et les questions de communication ». Elle aura lieu le jeudi 28 janvier à 19h à l’Office culturel, 61 Grand’Place à Arras.

http://labrique.lille.free.fr/
http://lille.indymedia.org/
http://www.radiopfm.com

14 janvier 2010
France2 - Débat Le Pen/Besson : protestations du SNJ CGT.

La programmation d’un débat entre le ministre de l’Immigration Eric Besson et Marine Le Pen, vice-présidente du Front national, prévu ce soir jeudi 13 janvier dans l’émisson « A vous de juger » présentée par Arlette Chabot est jugée inopportune par les journalistes CGT de France Télévisions à la veille des élections régionales. Pour Jean-François Téaldi, secrétaire générale de la confédération syndicale à FT, ce débat entre « la représentante de l’extrème-droite et celui qui banalise ses idées ne peut que mal tourner ».
(Source : Libération)

14 janvier 2010
Belgique - La RTBF devient « RTBF.be »

S’attirant les foudres de la presse écrite et audiovisuelle privé, la radio-télévision publique belge francophone a annoncé qu’elle renforçait fortement son offre Internet. « Le changement n’est pas anecdotique. Il confirme l’importance de toutes les déclinaisons de l’univers numérique au côté de nos métiers de coeur que sont ceux de la radio et de la télévision », a déclaré M. Philippot, patron du groupe audiovisuel public, cité par l’agence Belga.

L’annonce de cette évolution vers les médias numériques de la chaîne, qui bénéficie d’un financement public et de l’apport de la publicité, a suscité la réprobation immédiate du secteur privé, tant dans la presse quotidienne (Le Soir, La Libre Belgique, la Dernière Heure), télévisuelle (RTL-TVI) ou radiophonique (Bel-RTL, NRJ, Nostalgie et Contact). Ces éditeurs privés, confrontés comme dans de nombreux pays à une chute des revenus publicitaires et à une baisse du lectorat, « réclament la suspension du plan de la RTBF et une concertation urgente » avec le monde politique « afin de définir le périmètre d’activités des médias de service public ».
(Source : AFP)

13 janvier 2010
Extrême-droite - Le FN lance un journal pour les régionales

Après un numéro zéro actuellement consultable en ligne, la première livraison de Nations Presse Magazine (8 pages) sera mensuelle et sur abonnement, en version papier ou en ligne. Son rédacteur en chef est « Roland Machefer » (sic) et ses deux co-directeurs de la publication Louis Aliot, secrétaire général du Front National, et Jacques Vassieux, conseiller régional de Rhône-Alpes. Le cœur de ce numéro est évidemment une longue interview de Marine Le Pen et son intention, tenter de ramener au bercail frontiste les égarés en 2007 chez Sarkozy.

08 janvier 2010
Radio locale - ROC FM est devenue Metropolys

ROC FM (radio œcuménique chrétienne), la radio régionale fondée en 1991 par Bruno Lecluse a changé de nom le 24 décembre pour devenir désormais « Metropolys ». La radio a choisi de réutiliser le nom d’une autre radio mythique de la région, créée elle aussi par Bruno Lecluse, qui a émis de 1984 à 1991.
La principale raison de ce changement est liée à une confusion : dans l’esprit de certains auditeurs, ROC FM était une radio « rock » alors qu’elle se concentre surtout sur la musique disco, funk, R’n’B et dance des années 80 à nos jours.
Si le nom de la radio change, la grille de programmation et l’équipe restent les mêmes. Musiques et rubriques pratiques (point route, offres d’emploi, informations régionales, chroniques religieuses) continuent à se partager l’antenne.
L’évolution de cette identité fait partie intégrante d’une stratégie globale entamée depuis 2008 : le CSA lui a attribué trois nouvelles fréquences (Amiens 90.0, Arras 97,6 et Saint-Quentin 90,0). En 2010, Métropolys prévoit d’emménager dans de nouveaux locaux.

08 janvier 2010
Presse spécialisée - Liaisons sociales magazine : numéro spécial Lille

Liaisons sociales est un magazine dédié aux acteurs des ressources humaines. Il leur propose documentation, outils, offres d’emploi et services pour faciliter leurs vies professionnelles. Aprés Lyon et Marseille, le numéro 108, sorti en janvier, propose un cahier spécial de huit pages sur la gestion des ressources humaines dans la métropole lilloise. Dix figures locales du social et de l’emploi sont mis en exergue dans ce dossier : avocats spécialisés dans le droit du travail, entrepreneurs, syndicalistes, associatifs, professeurs... Un point est aussi fait sur les moyens mis en œuvre par la communauté urbaine pour attirer les entreprises.

08 janvier 2010
Presse gratuite - Direct Lilleplus ouvre un débat sur la presse gratuite à Lille.

Le quotidien gratuit Direct Lilleplus sonde le public pour connaître son opinion sur la presse gratuite à Lille : ce qu’ils aiment ou pas ; ce qu’ils en attendent… Dans la métropole, quatre titres se partagent le marché : trois le matin et un le soir. Les lecteurs (et les autres) peuvent répondre au sondage en s’inscrivant sur www.panel.directlille.com.

18 décembre 2009
Internet - Anzar TV : l’Afrique du Nord à rebours des clichés habituels.

Nouveau né dans le registre novateur de la Web télévision, Anzar TV commencera à emmètre ÉMETTRE à compter du 20 décembre 2009. Chaîne franco-berbère motivée par une conviction citoyenne, elle a été conçue par l’association « La voix de la Berbérie » comme un média d’ouverture et d’échange dédié à cette culture.

A mesure de sa montée en puissance, ses programmes ambitionnent de décliner l’Afrique du Nord sous des angles différents et à rebours des clichés habituels. L’équipe d’Anzar TV, présidée par Madjid Anzar, souhaite ainsi répondre aux besoins du public par une grille à la hauteur de ses attentes. « Dans un premier temps, explique le président de l’association Anzar TV, nous émettrons en direct le samedi et le dimanche avec des rediffusions en semaine. Puis à terme, nous espérons émettre en permanence avec des correspondants locaux dans le monde entier. »

La soirée de lancement aura lieu le dimanche 20 décembre 2009 à 18h30, au restaurant L’Univers City ( 14 rue d’Arras à Lille), avec comme invité d’honneur Mohamed Benchicou, le journaliste algérien bien connu au Club de la presse.

20 novembre 2009
Concours - Lancement du Grand Prix du journalisme agricole, agroalimentaire et rural

L’Association Française des Journalistes Agricole (AFJA) organise le Grand Prix du journalisme agricole, agroalimentaire et rural. Ce prix, créé par l’association en 1967, a révélé et confirmé de nombreuses signatures dans la profession.
L’AFJA propose aux journalistes de participer à cet événement en lui adressant une sélection de leurs meilleurs articles parus dans leurs publications sur ces différents thèmes qui, au regard de l’actualité, prennent une importance croissante dans tous les médias. Le lauréat recevra un prix de 2000 € remis par le Ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche. Sont retenus, les textes publiés, les émissions enregistrées ou réalisées entre le 1er janvier 2009 et le 31 décembre 2009 – accompagnés de douze exemplaires de l’article, insérés dans des sous-chemises sur lesquelles seront notés, les noms, prénoms, numéros de carte professionnelle, nom du journal et titre de l’article présenté ou un CD pour le document radio ou vidéo, avec les mêmes précisions concernant l’auteur, adressés au siège de l’AFJA – 9, rue Papillon 75009 Paris. Date limite du dépôt des candidatures fixée au 12 janvier 2010

Télécharger le réglement

20 novembre 2009
Magazine - NordWay, nouveau mensuel régional « sérieux sans se prendre au sérieux »

Début décembre, le groupe Voix du Nord sortira le premier numéro de NordWay, un magazine mensuel, régional et généraliste. Au long de ces 64 pages laissant une large place à la photographie, tous les thèmes d’actualité seront abordés : politique, culture, économie, environnement, technologie, sport, art de vivre... A destination des urbains actifs de plus de 30 ans, ce mensuel aura l’ambition d’être « sérieux sans se prendre au sérieux », moderne et décalé.
Eric Maitrot, rédacteur en chef de NordWay, donnera une conférence de presse lundi 23 novembre à 09h00 au Musée des Beaux-Arts de Lille pour présenter ce nouveau magazine.

13 novembre 2009
Ecole - Le cycle de conférences de Sciences-Po Lille continue

Le cycle de conférences de Sciences-Po Lille continue avec cette semaine trois débats.
Le mardi 17 novembre 2009 à 18h00, Michel Wieviorka, Sociologue, Directeur d’Etudes à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Président de l’Association internationale de sociologie interviendra sur le thème « La crise dans une perspective sociologique ». Michel Wieviorka a publié 23 ouvrages sur des sujets variés, allant du multiculturalisme jusqu’aux mouvements sociaux et au terrorisme. Son livre sur « la France raciste » est fondé sur des témoignages recueillis à Mulhouse et à Roubaix sur la montée du ou des racismes.
Le mercredi 18 novembre à 18h, Aghali Mahiya, réfugié politique d’origine touareg, ancien ouvrier dans les mines d’Areva au Niger, membre des collectifs "Tchinaghen" et "Areva ne fera pas la loi au Niger", et Charlotte Mijeon, chargée des relations internationales au Réseau "Sortir du nucléaire" donneront une conférence sur le thème « Le mythe du nucléaire propre ‐ Le désastre humain et écologique de l’exploitation de l’uranium, dudébut à la fin de la filière nucléaire ». Cette rencontre est organisée par les étudiants du parcours de formation 5e année Politiques Territoriales de Développement Durable et l’association Chiche ! Lille.
Jeudi 19 novembre 2009 à 18h00, François Bazin, Chef du service politique du Nouvel Observateur, auteur de "Le sorcier de l’Elysée, L’histoire secrète de Jacques Pilhan" (Ed. Plon), participera à un débat sur le thème « La communication a t’elle tué la politique ? »

Les journalistes qui souhaitent interviewer Michel Wieviorka ou François Bazin doivent prendre contact avec Virginie Caekebeke, responsable communication de Sciences-Po Lille. (tel. 06 99 03 87 81)

12 novembre 2009
Crise de la presse - Trois syndicats de journalistes écrivent à Nicolas Sarkozy : L’information en danger

A l’occasion de la journée « Stand up for journalism », organisée le 5 novembre par la Fédération européenne des journalistes (FEJ), les trois principaux syndicats français de journalistes (membres de la FEJ) ont adressé une lettre ouverte au président Sarkozy. Le SNJ, le SNJ-CGT et le syndicat des journalistes CFDT s’y inquiètent de la situation de la presse et de l’information. Ils dénoncent notamment les plans sociaux, les disparitions de titres, les concentrations et les atteintes au pluralisme, la précarisation du métier de journaliste.
« 2300 journalistes sont venus gonfler les rangs des chômeurs. Pour une profession regroupant 38.000 salariés, la saignée est énorme  » estiment les syndicats. Ces derniers s’inquiètent également du projet de code déontologie qui vient d’être rendu public, de l’avenir de l’audiovisuel public et de sort réservé à l’AFP.

Télécharger la lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

06 novembre 2009
Récompense - Le 7e prix Gondecourt attribué aux journalistes Christophe Dubois et Marie-Christine Tabet lauréats pour leur livre « L’argent des politiques – Les enfants gâtés de la République »

Les journalistes Christophe Dubois et Marie-Christine Tabet se sont vu décerner le 7e prix Gondecourt pour leur livre « L’argent des politiques – Les enfants gâtés de la République » (chez Albin Michel), ce lundi 9 novembre dans le cadre du Troquet de la Gare à Gondecourt. Le prix étant de 7,62 €, à l’instar du prix Goncourt, les lauréats ont reçu chacun un chèque de 3,81 € des mains de Frédéric Lecluyse, président de l’Académie Gondecourt. Un prix spécial a par ailleurs été attribué au journaliste Denis Robert pour l’ensemble de son œuvre.
Créé en 2002 par des journalistes régionaux, le prix Gondecourt, du nom d’une petite commune du sud de l’agglomération lilloise dont le nom rime avec le célèbre « ancêtre » littéraire, ambitionne de mettre en valeur un oeuvre pertinente ou insolente, «  récompenser un travail d’enquête tel qu’on aimerait en lire tous les jours dans nos journaux  », rappelle Frédéric Lecluyse.
Marie-Christine Tabet et Christophe Dubois sont respectivement journalistes au Journal du Dimanche et à TF1. Leur livre est le fruit de deux années d’enquête et d’écriture au cours desquelles «  ils ont interrogé une centaine d’élus et de membres de cabinets ministériels, rencontré les hauts magistrats qui ont pour mission de veiller à l’application des textes  ». Il est présenté comme «  un document choc, ni moralisateur ni complaisant ». « Du luxueux appartement de Jacques Chirac à la villa de Julien Dray, des amis fortunés de Ségolène Royal à ceux de Nicolas Sarkozy, des petits travers des uns aux grands combines des autres, tous, ou presque, entretiennent des rapports ambigus avec l’argent  » soulignent-ils dans la présentation de l’ouvrage. Aux huit cents questionnaires envoyés aux députés et sénateurs pour les besoins de leur enquête ils expliquent ainsi avoir reçu… quarante «  dont dix sérieuses, vingt floues et dix agressives, nous accusant d’antiparlementarisme, de poujadisme  ».
Christophe Dubois est également l’auteur, avec Christophe Deloire de «  Sexus Politicus  » (2006), «  Les islamistes sont déjà là  » (2004), «  L’Enquête sabotée  » (2003), tous publiés chez Albin-Michel.
Marie-Christine Tabet a publié «  EDF : un scandale français  » (2004) chez Robert Laffont.

Pour mémoire, les précédentes prix Gondecourt ont été décernées à :
- Denis Robert pour «  La Boîte noire  » (Editions Arènes) en 2002,
- Daniel Carton pour «  Bien entendu, c’est off : ce que les journalistes politiques ne vous racontent jamais  » (Albin Michel) en 2003,
- Pierre Ballester et Davic Walsh : «  L.A. Confidentiel : Les secrets de Lance Amstrong  » (La Martinière) en 2004,
- Bertrand Gobin et Guillaume d’Herblin : «  Le secret des Mulliez – Révélations sur le premier empire familial français  » (La Borne Seize) en 2006,
- Vincent Quivy : «  Abus de pouvoir  » (Edition du Moment) en 2007,
Elise Ovart-Barratte : «  Les Ch’tis, c’était les clichés  » (Calmann-Lévy) en 2008

06 novembre 2009
Exposition - Boulogne sur Mer : une exposition et une brochure consacrées à la presse boulonnaise

L’A.J.P. 62 - Association des Journalistes Professionnels du Pas-de-Calais - propose une exposition consacrée à la presse boulonnaise, du 7 au 28 novembre (9h/12h, 14h/18h) à la Bibliothèque municipale de Boulogne-sur-Mer, place de la Résistance. Le vernissage de cette exposition aura lieu le vendredi 6 novembre, à 18 heures. Réalisée par Daniel Tintillier, membre de l’AJP 62, celle-ci est riche de 140 dessins, fac-similés et photos, de 63 biographies de journalistes et 31 d’imprimeurs. Sont également rappelés 126 titres d’une presse boulonnaise très diverse avec ses journaux satiriques et libertaires, ainsi que des publications de la colonie britannique établie dans le Boulonnais. Des pages sont également consacrées aux journalistes de la radio et de la télévision, aux vendeurs-colporteurs et aux dépôts de presse.
L’ensemble de cette exposition est repris dans une brochure de 84 pages, illustrée en « une » par le dessinateur de la ville, où figurent également les symboles du patrimoine maritime boulonnais : des vestiges de la Beurière (quartier des marins), ainsi que Batisse et Zabelle, un matelot et son épouse, qui évoquent la pêche, activité principale de Boulogne-sur-Mer.
Financée par l’AJP-62, cette brochure, est éditée par l’association "Mémoire Boulonnaise".

26 octobre 2009
critique - Nord Eclair indésirable : Dany Boon ne l’invite pas à « s’baraque »

Dans son édition de dimanche 25 octobre, le quotidien « Nord Eclair » s’indigne d’avoir été interdit d’entrée au spectacle de Dany Boon, le 25 octobre au théâtre Sébastopol de Lille. « En cause, explique son rédacteur en chef adjoint Samir Heddar, la page entière que nous avons consacrée hier (la veille – ndlr) à Trop stylé, le nouveau one man show du comédien armentiérois. Certes, précise-t-il, nous jugions le spectacle inabouti, hésitant, sans surprise majeure  ». Une critique que ne semblent pas avoir appréciée l’artiste et son producteur « Les Productions du Chicon ».
«  Alors, poursuit Samir Heddar, nous souhaitons rappeler à Dany Boon que notre métier n’est pas d’assurer la promotion de ses spectacles  ». Et de conclure : Soutenir un artiste, «  c’est aussi dire qu’un spectacle n’est pas réussi quand c’est le cas  ». A Lille, la société Vérone productions, qui assure la tournée locale, estime « qu’il n’y a pas mort d’homme  » mais qu’il était «  déplacé  » de publier un tel article le jour de la première du spectacle. Le journaliste de « Nord Eclair » avait écrit sa critique après avoir vu « Trop stylé » à Bruxelles.

26 octobre 2009
Enseignement - Rentrée solennelle de l’Efap Lille Europe

Catherine Richard, directrice générale et fondatrice de l’agence indépendante RP Carrées (Lille), a parrainé la rentrée solennelle de l’Efap Lille Europe(*), le 15 octobre à la Halle aux Sucres (Lille). S’adressant aux nouveaux élèves, elle a insisté sur le rôle des relations presse et sur la nécessité de lire la presse et de bien connaître le monde des journalistes. A la faveur d’une intervention passionnée, elle a souligné l’indispensable déontologie des attachés de presse et des métiers de la communication en général. « J’adore mon métier ! », a lancé cette journaliste de formation qui a assuré les étudiants de sa disponibilité pour les recevoir et les conseiller. Elle a enfin salué le choix pédagogique de l’Efap qui, grâce à l’alternance et aux stages en entreprise, permet aux futurs diplômés de s’immerger sans attendre dans la profession. Des mots portés par une forte conviction que n’ont pas manqué d’apprécier Serge Le Strat, directeur général de l’Efap, Roger Vicot et Philippe Clauw, directeur consultant et directeur académique de l’Efap Lille Europe, et Philippe Schröder, président du Club de la presse du Nord – Pas de Calais et Jean-François Bloch tous deux intervenants à l’école de Lille.
L’Efap Lille Europe compte actuellement 270 étudiants dont 35 inscrits en master.

* Ecole française des attachés de presse et de la communication

23 octobre 2009
Crise de la presse - Moins de lecteurs réguliers pour la presse quotidienne

L’enquête « Les Pratiques culturelles des Français à l’ère numérique », commanditée par le ministère de la Culture et de la Communication et réalisée en 2008, démontre que de moins en moins de Français lisent chaque jour la presse quotidienne. Seulement 11% lisent un quotidien national plus d’une fois par semaine et 32 % lisent la PQR, contre respectivement 13 et 38% en 1997. Mécaniquement, le nombre des lecteurs occasionnels et des non-lecteurs augmente. Ce recul a commencé bien avant l’arrivée d’internet et de la presse gratuite.
L’ensemble des résultats de l’enquête ainsi qu’une synthèse sont disponibles sur le site du ministère de la Culture

23octobre 2009
Liberté de la presse - Classement de la liberté de la presse dans le monde : l’Europe recule

Le classement 2009 de la liberté de la presse dans le monde, publié chaque année par Reporters sans frontières vient de paraître.
Les Etats-Unis passent de la 40e à la 20e place grâce à Barrack Obama et à son attitude moins belliqueuse vis à vis de la presse que celle de son prédécesseur. Si la Scandinavie (Danemark, Finlande, Norvège, Suède) et l’Irlande occupent toujours à égalité la première place du classement,et si les 13 premières places sont occupées par des pays européens, certaines nations du vieux continent ne cessent de régresser. La Slovaquie (47e) perd 37 places à cause d’une loi imposant un droit de réponse automatique et de l’interventionnisme des autorités. L’Espagne (44e) et l’Italie (49e) sont aussi en net recul. La Croatie (78e) et la Turquie (122e), candidates à l’entrée dans l’Union Européenne, perdent respectivement 33 et 20 places par rapport à l’année précédente.
La France régresse et descend à la 43ème place (- 8) « conséquence non seulement des mises en examen, placements en garde-à-vue et perquisitions dans les médias, mais aussi de l’ingérence des autorités politiques, notamment du chef de l’Etat, Nicolas Sarkozy », précise l’association.
Israël chute de 47 places et se retrouve au 93e rang du classement. Le pays perd son statut de premier pays du Moyen-Orient, devancé par le Koweït (60e) et les Emirats arabes unis (86e).
Quant à l’Iran, il se rapproche dangereusement du trio infernal pour la liberté de la presse, constitué depuis des années par l’Erythrée, la Corée du Nord et le Turkménistan.

Voir le classement intégrale : http://www.rsf.org/

23octobre 2009
Dans la presse du Nord - Charter d’afghans à Lesquin : réactions régionales et européennes

Le renvoi par la France de trois migrants afghans en situation irrégulière vers Kaboul a suscité beaucoup de réactions. Dans la Voix du Nord Françoise Hostalier ancien ministre (UMP) et vice-président du groupe d’amitié franco-afghan à l’Assemblée déclare que « renvoyer contraints et forcés les Afghans chez eux est criminel  ». De son coté Jacques Barrot, Vice-président de la Commission européenne en charge de la Justice, de la Liberté et de la Sécurité, a affirmé que « Le retour forcé de migrants de nationalité afghane dans leur pays doit respecter des conditions strictes ». «  Il est indispensable qu’un examen individuel du cas de chaque migrant concerné soit effectué. La Commission européenne …fera preuve de vigilance afin que le droit communautaire soit respecté ».

21 octobre 2009
Prix du Club - Le Club de la Presse 59/62 a remis ses Grands Prix 2009

Parrainée par Claude Bruillot, Délégué de Radio France pour la Région Nord et Directeur de France Bleu Nord, les Grands prix du Club de la presse du Nord – Pas de Calais ont été remis ce mardi 20 octobre à Orchies. La cérémonie s’est déroulée dans la salle des fêtes de la mairie, ,en présence du maire, Dominique Bally, et du président du Club, Philippe Schröder.
9 prix, d’une valeur de 1000 euros, et un coup de cœur (de même valeur) ont été offerts grâce au concours des partenaires du Club (1).

Voir le palmarès 2009 de cette huitième édition

Le jury a salué la qualité des dossiers et a noté une prédominance de candidats dans la catégorie « presse écrite locale ».

22 octobre 2009
Concours - Le prix « Journaliste en Nord » pour François Reynaert et Philippe Guedj

L’association des journalistes originaires du Nord-Pas de Calais (Paris) vient de décerner son troisième prix « Journaliste en Nord », distinguant le meilleur article publié en 2008 sur la région. Son choix s’est porté sur François Reynaert qui a publié, en avril 2008, dans Le Nouvel Observateur, « Gueules noires et Lille 2004 : mythologies du Nord ». Un prix spécial a été attribué à Philippe Guedj pour « Visite guidée au pays des corons, la revanche des Chtis », publié en mars 2008 dans VSD.
Ces prix ont été remis jeudi 15 octobre, au siège de la Région, par le président du Conseil régional du Nord – Pas de Calais, Daniel Percheron, et en présence du président de l’association, Jean-Marie Leblanc.
Originaire de Dunkerque, François Reynaert a parrainé les Grands Prix du Club de la Presse du Nord – Pas de Calais en 2007.

21 octobre 2009
Ecole de journalisme - L’ESJ ouvre une antenne de la diversité à Bondy (93)

L’Ecole supérieure de journalisme de Lille a ouvert, depuis cette rentrée universitaire, une antenne permanente de formation journalistique en Seine Saint-Denis. Installée à Bondy, « elle est la première du genre. Cette école accueille des jeunes issus de quartiers défavorisés ainsi que des journalistes professionnels pour des formations continues. Lors de l’inauguration, en septembre, il a été beaucoup question de « diversité » dans les médias, égalité des chances, ambition et excellence.

20 octobre 2009
Concours - « Qui veut tuer la dentelle de Calais ? » nominé aux assisses nationale du journalisme

Thierry Butzbach, et Morgan Railane entourant Chantal Thomass styliste et marraine de la Cité Internationale de la dentelle et de la mode inaugurée en juin dernier à Calais

Thierry Butzbach, membre du Club de la presse et Morgan Railane, Vice président du Club, tous deux journalistes pigistes, ont participé au prix du "premier livre d’enquête" décerné par les Assises internationales du journalisme, qui se sont déroulées du 5 au 9 octobre à Strasbourg.
Leur enquête « Qui veut tuer la dentelle de Calais ? » (éditions Les Lumières de Lille)
était en compétition avec sept autres ouvrages. Le prix, décerné par un jury composé d’étudiants des douze écoles de journalisme reconnues par la commission de la carte d’identité des journalistes professionnels (CCIJP), a été décerné jeudi 8 octobre à Luc Folliet pour « Nauru, l’île dévastée » (La Découverte).
Nauru est une île du Pacifique et c’est la plus petite République du monde, apparemment semblable à des dizaines d’autres. Elle fut même, dans les années 1970-1980, l’un des pays le plus riches du monde. Aujourd’hui, Nauru est un État en ruine, une île littéralement dévastée. L’ouvrage raconte cet incroyable effondrement.

Pas trop déçus, Thierry Butzbach et Morgan Railane ont indiqué avoir profité de leur passage aux Assises pour faire "beaucoup de contacts dans la presse nationale et internationale".
Leur livre Qui veut tuer la dentelle de Calais ? , publié en mai dernier, est quasiment épuisé. Une deuxième édition est en préparation.

01 octobre 2009
Police - Une équipe de Canal+ finit au poste à Calais

Une équipe du Groupe d’actions discrète a été auditionnée au commissariat de Calais le 29 septembre dernier, après avoir été interpellée munie de faux uniformes. Une dizaine de personnes, techniciens et comédiens, tournaient un sketch qui consistait à proposer, déguisés en gendarmes et en tenant en laisse des comédiens grimés, à des Calaisiens des « migrants à adopter comme des animaux de compagnie ».
Ils ont été rapidement libérés, mais une plainte été déposée au parquet de Boulogne par le préfet. Du coté des autorités on soutient cette décision en dénonçant un dérapage, alors que des associations de soutien aux migrants invoquent le droit à la caricature pour faire réagir l’opinion.
La rédaction de la chaîne a annoncé que le sketch serait diffusé samedi, sauf interdiction de justice.

29 septembre 2009
PQR - Les quotidiens du groupe Voix du Nord passent au « tout couleur »

Trois ans après leur passage au format tabloïd, les quotidiens La Voix du Nord, Nord éclair et Nord Littoral adoptent une nouvelle maquette, tout en couleurs, dont les premiers numéros seront lancés ce mercredi 30 septembre. Les éditions du week-end et de la semaine présenteront un contenu différent, avec de nouvelles rubriques et un accent mis sur le magazine le week-end.
Jacques Hardoin, directeur général du groupe, estime que ces changements vont « profondément bouleverser » le traitement de l’information locale dans un sens moins institutionnel et plus visuel. « L’idée n’est pas simplement de colorier les pages, mais de donner du sens au tout couleur, d’organiser la navigation dans les pages », explique Jean-René Lore, directeur de la rédaction de Nord éclair, dans ses propres colonnes (Né du 12 septembre). Jean-Michel Bretonnier parle d’un journal « plus tonique, plus réactif » (La Voix du Nord du 27 septembre).
La Voix du Nord va aussi étoffer sa présence sur Internet avec le lancement, le 12 octobre, d’un nouveau site féminin (Lavoixdunordaufeminin.fr) axé sur les rubriques mode, beauté, santé, tourisme et vie pratique. Fin octobre, le groupe lancera un site dédié aux défunts (Memoires.lavoixdunord.fr), en complément des avis de décès, qui proposera messages, hommages et photos de défunts. Enfin, début novembre, c’est le site de La Voix des Sports qui affichera un nouveau visage.
Jacques Hardoin se félicite de ce que le groupe, qui dépend du Belge Rossel [http://www.rossel.be] (Le Soir, Sud Presse…) « a un actionnariat stable, tourné vers une dynamique d’investissements et de développement dans la région ».
Après avoir investi dans de nouvelles rotatives dans son imprimerie de Marcq-en-Baroeul, près de Lille, le groupe a lancé une chaîne de télévision régionale (Wéo) et racheté cette année le Courrier Picard.

18 septembre 2009
Télévision - Lancement Grand Lille TV

La chaîne d’information Métropolitaine a connu quelques retards lors de son lancement. Alors que les premiers programmes sont visibles depuis le 4 septembre, la diffusion va monter en puissance pour un lancement officiel le 8 octobre.

11 septembre 2009
Télévision - WEO revoit sa grille pour la rentrée

La jeune chaîne régionale a dévoilé sa nouvelle grille des programmes vendredi 4 septembre.
De nouvelles émissions viennent s’ajouter à celles que les Nordistes ont découvertes depuis le lancement de la chaîne en avril dernier. Au rang des nouveautés on trouvera WEO Football Club, une émission en prime-time consacrée à l’actualité des sports et des sportifs dans la région. Elle sera animée par Jean Marc Rivière, le rédacteur en chef de la chaîne. Ça nous parle, 1h30 consacrée à 6 à 8 sujets d’actualité du Nord- Pas de Calais avec des reportages et des invités, presentée par Jean Michel Lobry, PDG de la chaîne. Également Un Jour un Job, rendez-vous hebdomadaire sur les questions d’emploi, WEO Live rencontre consacrée à des groupes musicaux régionaux. Ces nouveautés sont à découvrir depuis le 7 septembre.
Suite aux réflexions des spectateurs lors du sondage réalisé avant les vacances, la rentrée de WEO s’accompagne également d’un changement d’habillage plus coloré.

04 septembre 2009
Télévision - Rentrée de France 3 : nouvelle grille et plus de présence sur Internet

La chaîne régionale a présenté ses nouveaux programmes lundi 31 aout. Guidée par la volonté de se rapprocher toujours plus du public, France 3 va développer sa présence sur Internet pour plus d’interactivité. La nouvelle émission du samedi intitulée « Brunch », qui remplace « C’est mieux le matin », aura un contenu spécifique dédié au web. L’émission « En avant la musique » invitera les téléspectateurs à voter pour une des 24 harmonies en lice, avec à la clef pour le vainqueur un concert à l’Olympia. On parle également, à plus longue échéance, de la création d’une Webtv.
On notera aussi un changement de forme pour le rendez-vous national de 18h30 et le développement des émissions exceptionnelles lors des grands événements régionaux.

04 septembre 2009
Décés - Claude-Jean Carpentier est décédé mardi 1er septembre

Claude-Jean Carpentier est décédé mardi 1er septembre, à l’âge de 68 ans. Ancien adhérent du Club de la Presse Nord – Pas de Calais, il a été directeur de communication de la Banque Scalbert Dupont à Lille jusqu’à sa retraite en 2000.
« Un confrère simple agréable et qui aimait son métier. » C’est le souvenir que ses confrères et consœurs, gardent de Claude-Jean Carpentier, décédé mardi à l’âge de 68 ans, des suites d’un cancer, à Lille. D’origine normande, il a passée toute sa vie professionnelle dans la région.
Membre de plusieurs associations, professionnelles et artistiques, après sa retraite, Claude-Jean Carpentier en grand professionnel de la communication et de la transmission de connaissance avait continué son activité en se rapprochant par exemple de sup de créa en tant que trésorier de l’association. Il enseignait la communication financière à l’EFAP Lille Europe. Grand amateur d’art, il avait été un membre très actif de l’association des amis du musée à Roubaix.

Le Club de la presse Nord-Pas-de-Calais présente à son épouse, à ses enfants et à ses proches ses plus sincères condoléances.

04 septembre 2009
Télévision - Grand Lille TV, lancement imminent

La nouvelle chaîne d’information Métropolitaine a annoncé le lancement de ses émissions à partir du vendredi 4 septembre. Installée à Tourcoing dans les locaux de Télé Mélody, la chaîne se veut dynamique et de proximité. Elle sera en direct de 7h à 20h et gratuite pour les téléspectateurs de la TNT. Une quinzaine de journalistes couvriront l’actualité de la métropole lilloise. La chaîne compte sur la publicité pour couvrir son budget compris entre 1,5 et 2 millions d’euros.

04 septembre 2009
Télévision - Canal+ diffusé en analogique jusqu’en avril 2010 dans les régions Nord et Picardie.

L’arrêt de la diffusion en mode analogique de Canal+ dans les régions Nord et Picardie sera effectif le 14 avril 2010. La diffusion de la chaîne sur la télévision numérique terrestre, pour sa part, se poursuit normalement. Cette décision du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel est parue dans le Journal Officiel du 7 août 2009.

04 septembre 2009
Radio - Comité Technique Radiophonique de Lille : 18 autorisations reconduites

Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a reconduit, hors appel à candidatures, les autorisations des radios suivantes, du ressort du comité technique radiophonique de Lille :
- en catégorie A – RCF Radio TO (Douai) ;
- en catégorie B – Champagne FM à Château-Thierry, Radio Métropolys (Saint-Omer et Lille), Radio 6 (Hesdin), Contact FM (Boulogne-sur-Mer), Galaxie (Péronne) ;
- en catégorie D – Radio Classique (Calais), Nostalgie (Valenciennes et Amiens), NRJ (Calais), FG (Amiens), Rire et Chansons (Abbeville), Skyrock (Douai), Radio Nova (Boulogne-sur-Mer) ;
- en catégorie E – Europe 1 (Calais), RMC (Abbeville et Lille), RTL (Boulogne-sur-Mer).

28 août 2009
Radio - La Franf préoccupée par la Radio numérique terrestre.

Dans un éditorial posté sur le site internet de la Fédération des Radios Associatives du Nord de la France, René Lavergne, Président de l’association, exprime sa préoccupation due à l’arrivée prochaine de la radio numérique terrestre.

Il craint que l’abandon de la FM se fasse sans assurer à tous les opérateurs de retrouver leur place et leur public sur le numérique. « Si la FRANF a répondu à la consultation du CSA sur la radio numérique terrestre, » ecrit-il, « l’urgence et la précipitation dans laquelle se décide et se dessine le nouveau cadre de la radio en France n’est pas de bonne augure. » Un des risques est que, en ces temps de crise économique, les auditeurs ne renouvellent pas leur parc matériel et que les petites radios n’aient pas les moyens de faire évoluer leurs structures.

« De surcroît », poursuit-il, « si l’ouverture des nouvelles bandes devait amener un nombre important de nouvelles stations, il y a fort à parier que les réseaux commerciaux nationaux gagneraient la partie [...] »

Pourtant les radios associatives sont viables et drainent leur public. La preuve : Radio Campus fêtera en octobre son quarantième anniversaire.

25 août 2009
Nécrologie - Georges Sueur est décédé vendredi 07 août à Boulogne-sur-Mer à l’âge de 87 ans.

Né le 17 juillet 1922 à Boulogne-sur-Mer, c’est dans cette ville que Georges Sueur débute sa carrière de journaliste. Autodidacte, il travaille d’abord au Télégramme qui est devenu par la suite le « Journal de Boulogne ».
Chrétien de conviction, son engagement l‘amène à devenir responsable régional puis national de la JOC (Jeunesse Ouvrière Chrétienne). Il le conduit aussi pendant la guerre dans les rangs du MRP (Mouvement Républicain et Populaire), mouvement de résistance chrétien.
Au lendemain de la libération, il participera à l’aventure Nord-Eclair, dont les locaux sont confiés au RIC (Résistance d’Inspiration Chrétienne). Il travaille dans les agences de Boulogne, Lens, Roubaix puis est nommé, en tant que secrétaire général de la rédaction, directeur du Bureau de Lille. Paralèllement, il est correspondant régional du Monde.
Georges Sueur a participé à la création du CFJ (centre de formation des journalistes). Passionné par la Région, il a aussi présidé à plusieurs reprises le festival de la Côte d’Opale.

25 août 2009
Nomination - Claude Bruillot, nouveau directeur de France Bleu Nord

Claude Bruillot, nommé délégué de la région Nord et directeur de France Bleu Nord par le président-directeur général de Radio France Jean-Luc Hees, a pris ses fonctions le lundi 24 août 2009. Il succède à Marie-José Guérini arrivée dans la région il y a six ans.

Agé de 47 ans, Claude Bruillot a débuté sa carrière de journaliste en 1980 comme pigiste au « Courrier de Saône et Loire », au « Progrés de Lyon » et aux « Dernières Nouvelles d’Alsace » avant d’obtenir en 1988 son diplôme du Centre universitaire d’enseignement du journalisme de Strasbourg. C’est à cette période qu’il entre à Radio-France par la voie des stages qu’il effectue dans différentes stations locales du groupe. Il fût recruté l’année suivante en tant que journaliste-reporter à Radio-France Dijon-Bourgogne avant d’intégrer l’antenne de Nancy-Lorraine (1990) puis celle d’Alsace (1992).
De 1994 à 2003, il était grand reporter à France-Info et, à ce titre, a couvert les principaux conflits de la décennie : Afghanistan, Irak, Kosovo…
En 2003, il a été nommé envoyé spécial permanent à Berlin avant de devenir en 2006 directeur de France Bleu Lorraine-Nord.

23 juillet 2009
International - Une pétition pour la libération de l’ancienne étudiante de l’IEP Lille emprisonnée en Iran

Une pétition vient d’être lancée sur le web par des universitaires spécialistes de l’Iran avec le soutien de la famille de Clotilde Reiss. Les personnes qui souhaitent lui manifester leur soutien peuvent la signer à l’adresse suivante :

http://clotildereiss.org/

Arrêtée le 1er juillet à l’aéroport de Téhéran alors qu’elle s’apprétait à rentrer en France, Clotilde Reiss est toujours retenue prisonnière. Les autorités iranienne accuse l’étudiante de 23 ans d’espionnage, ces derniers lui reproche d’avoir pris des photos avec son téléphone portable lors des manifestations qui ont suivie l’élection présidentielle du 12 juin dernier et de les avoir ensuite envoyées par mail à un ami. L’ambassadeur de France à Téhéran a rencontré une première fois Clotilde Reiss le 9 juillet, la rencontre prévue cette semaine à quant à elle été reportée plusieurs fois et n’a pas encore eu lieu.
La France, par le biais de son ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner, et l’Union Européenne ont demandé la « libération immédiate » de Clotilde Reiss

17 juillet 2009
Télévisions locales - Télé Lille dépose un recours au Conseil d’Etat contre le CSA

Télé Lille qui s’était portée candidate à la fréquence de télévision locale disponible sur la métropole de Lille-Roubaix-Tourcoing obtenue par Grand Lille TV, a déposé un recours au Conseil d’Etat contre l’attribution par le CSA de la fréquence métropole à GRAND LILLE TV, projet porté par une société commune constituée par Télé Mélody, le LOSC et la Gazette Nord-Pas de Calais.
Pour Télé Lille, le CSA n’a pas respecté l’article 29 de la loi du 30 septembre 1986, réservant « une part suffisante » des fréquences à « une association accomplissant une mission de communication sociale de proximité ». Or, selon Télé Lille, le projet de Grand Lille TV, porté par un groupe d’investisseurs privés, est de nature purement économique. De plus, toujours selon Télé Lille, l’attribution à Wéo (groupe La Voix du Nord) de la fréquence régionale ne respecterait pas « la nécessité d’éviter les abus de position dominante ainsi que les pratiques entravant le libre exercice de la concurrence » que le CSA avait l’obligation d’apprécier.
« Dès lors que le bénéficiaire des deux autorisations, pour chacun des canaux, est un opérateur de même taille, de même envergure médiatique et financière, la violation des deux critères est établie. », affirme Télé Lille dans son communiqué de presse.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début avril 2021
Stage : conventionné

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne