Ensemble, 14 Clubs de la Presse s’expriment

Manifestations : les journalistes ne sont pas des cibles

, par Club de la presse hdf

Télécharger le communiqué de presse du Club de la presse de Bretagne à la suite de leur rencontre avec le Ministre de l’Intérieur

Quatorze Clubs de la Presse s’inquiètent des violences faites aux journalistes lors des manifestations contre la Loi Travail ces derniers mois.

Nous constatons une escalade dans la violence au cours de ces mobilisations. Des confrères ont été pris à partie dans l’exercice de leurs fonctions, tant par certains manifestants que par les forces de l’ordre alors même que leur qualité professionnelle ne faisait aucun doute (brassard et casque « presse », caméra siglée...). Certains ont été insultés, d’autres frappés. Ces agissements sont
intolérables et nous les condamnons fermement, d’où qu’ils viennent.

Les journalistes ne représentent nullement une menace pour l’ordre public, ils exercent leur mission avec professionnalisme et neutralité. Ils sont les garants de la vitalité démocratique.

Dans ce contexte particulier, nous appelons chaque partie prenante à faire preuve de mesure et du sens des responsabilités.

Ces violences gratuites répétées sont inadmissibles.

Nous réaffirmons solennellement le principe fondamental de la liberté d’informer, pilier de la démocratie.

La liberté d’information est un droit, les journalistes ne sont pas des cibles.

Les sociétés des journalistes de M6 et France 3 s’associent aux Clubs de la presse signataires.


 

 

 

La Vie du Club

A la découverte des rédactions de la région avec le Club de la presse


Comment comprendre le quotidien des journalistes et l’évolution des médias de la région ? Pour répondre à cette question, le Club de la presse Hauts-de-France a lancé depuis le début de l’année un cycle de visites des rédactions de la région réservé à ses adhérents. Une nouvelle proposition qui permet d’aller à la rencontre des journalistes dans leurs rédactions, là où se fait l’information. Ligne éditoriale, choix des sujets, organisation de la rédaction, projets et développement des titres, c’est l’occasion pour les adhérents d’un échange direct avec les professionnels des médias, et c’est avec le Club de la presse que ça se passe.


Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée et pour deux mois deux stagiaires en communication à plein temps


MISSION COMMUNICATION
Participation à la rédaction d’article sur le site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des concours ( Grands Prix du Club de la presse )
Participation à l’organisation des événements (Médialab...)
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?