Assemblée générale du Club de la presse Une association toujours plus dynamique

, par Faouzia

Des préoccupations quant au nombres des adhésions et quant à nos partenariats, un programme et des actions contrariées, voire annulées en raison de la crise sanitaire, mais, au final, un dynamisme et une richesse d’actions qui ne faiblit pas. Le Club de la presse présente un bilan positif et regarde l’avenir avec confiance.

« L’information est une denrée précieuse qui doit être traitée par des professionnels. C’est tout le sens des travaux et de l’existence de notre association. » En ouvrant la 31ème assemblée générale du Club de la presse des Hauts-de-France, le président sortant, Philippe Allienne n’a pas manqué de s’arrêter sur les dangers et contraintes qui pèsent sur l’information : fusions, plans sociaux, précarisation croissante de la profession, projets de loi liberticides, etc.
C’est dans cet esprit que, au titre du projet associatif qu’il a proposé, il a mis en avant les actions envers les jeunes et la volonté de retisser des liens avec les autres clubs de France et d’Europe.
Pour cet exercice 2020 vécu sous le signe de la pandémie de Covid, l’association s’en sort plutôt bien. Dans son rapport financier, le trésorier Mathieu Hébert a souligné que la bonne santé financière de l’association provient notamment des cotisations des adhérents mais également grâce aux projets que le Club a réussi à mettre en place et pour lesquels il a bénéficié d’un soutien aussi bien privé que public. C’est l’exemple du concours de « La jeunesse dessine son avenir qui a été mis en place avec l’aide du Crédit Agricole Nord de France et le projet « Petit Kiosk Culture » qui a bénéficié de l’aide de la DRAC Hauts-de-France.

De fait, le bilan présenté par le cabinet d’expertise comptable Fidax, montre un résultat positif de 21.582 euros.

La crise sanitaire a freiné quelques projets, empêché les réunions en présentiel, conduit à annuler quelques manifestations. En revanche, le recours aux outils internet (les réunions réalisées via Zoom, les débats et les événements à jauge réduite retransmis via les réseaux sociaux, comme la remise des grands prix ou la présentation de l’annuaire) a produit un effet bénéfique. Au bout du compte, observe Philippe Allienne, « nous avons élargi notre public. Les dernières rencontres approchent les 200 visites (c’est impensable en salle) et notre site internet a enregistré ces derniers mois une moyenne de 570 visites par jour. » Sans parler du débat sur les élections régionales, assuré avec l’association des journalistes JNE et Mediacité, à l’ESJ de Lille. Lui aussi retransmis en direct, il a généré jusqu’à 4000 visites et 700 interactions.
L’année 2020 et le premier semestre 2021 ont été enrichis par de nombreuses rencontres avec des responsables de rédaction. Au titre des actions marquantes, il faut citer le développement du Petit kiosque média qui s’est doublé du Petit kiosque culture. Financés par la Drac, ces interactions entre jeunes collégiens et lycéens avec les journalistes et le monde culturel se sont traduites par de nombreuses vidéos consultables sur le site du Club.

Le club confirme ainsi sa volonté de se tourner vers les jeunes comme il le fait déjà depuis longtemps avec le projet Médiatiks (presse à l’école). Mais en 2020, une nouvelle initiative proposée par Christine Dericq (administratrice qui vient d’être réélue) propose aux jeunes de « dessiner leur avenir » à travers un concours. Ce dernier porte sur cinq axes de réflexion : Médias, Écologie, Santé, Territoires et Solidarité.

Paradoxalement, le dynamisme affiché par le Club de la presse se heurte à une stagnation des adhésions individuelles. L’association compte 290 membres à jour de cotisation. C’est un peu mieux que l’an dernier (250 adhérents), mais cela ne peut « cacher un niveau qui reste modeste, même s’il est stable, du nombre de membres individuels actifs ». En même temps, cela reflète l’image de nos professions, notamment celle du journalisme. « Raison de plus, a conclu Philippe Allienne, pour ne pas baisser les bras, et pour continuer à renouveler nos actions. »

A l’issue de l’Assemblée générale, les membres du Club ont procédé au renouvellement du Conseil d’administration. Ce dernier se compose désormais de la façon suivante :

RAPPORT MORAL
PROJET ASSOCIATIF

- Philippe Allienne, journaliste
- Nathalie Capy, membre partenaire
- Hugues Chaigneau, journaliste
- Christine Dericq, communicante
- Christophe Forestier, journaliste
- Mathieu Hebert, journaliste
- Luc Hossepied, journaliste
- Leandre Leber, journaliste
- Viviane Leconte, communicante
- Hervé Leroy, journaliste
- Sylviane Peltier, communicante
- Christian Santamaria, communicant
- Patrice Vermeerch, journaliste


 

 
août 2021 :

Rien pour ce mois

juillet 2021 | septembre 2021


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de six mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)

COMPETENCES REQUISES.
Style dynamique - Esprit créatif
Réactivité
Aisance et qualité rédactionnelle
Aisance avec les techniques de conception-rédaction et montage vidéo

Date : début septembre 2021
Stage : conventionné
Durée : 4 à 6 mois

CV et lettre de motivation à adresser à
Faouzia Allienne