Disparition d’Hervé Ghesquière

, par Club de la presse hdf

C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que nous avons appris la nouvelle de la mort de notre confrère Hervé Guesquière. Il avait 54 ans.

Hervé Ghesquière présente son livre "547 jours" au Club de la presse Nord - Pas de Calais (photo G. Rouy)

Nous n’oublierons pas, au Club de la Presse, la force, la droiture et la rigueur de celui qui, après après avoir été libéré des mains des talibans, en Afghanistan, était venu raconter les conditions de sa détention et de celles de son confrère Stéphane Taponier, dans les locaux de F3 Nord/Pas-de-Calais, à Lille, puis, au Club de la Presse, après la parution de son livre « 547 jours » (chez Albin Michel, 2012).

Les deux journalistes, qui réalisaient un reportage pour le magazine de France 3 « Pièces à conviction », avaient été enlevés le 29 décembre 2009 et avaient été retenus en captivité jusqu’au 29 juin 2011.

Né à Marcq-en-Barœul le 5 février 1963, Hervé Ghesquière était journaliste pour France Télévisions (F3 et F2). Après avoir travaillé pour « Fréquence Nord » (aujourd’hui « France Bleu Nord »), il a commencé sa carrière à la télévision pour France3 Nord-Pas-de-Calais, au début des années 90. Il a ensuite rejoint Paris et a réalisé de nombreux grands reportages sur les terrains de guerre (Croatie, Bosnie, Rwanda). Depuis 2012, il travaillait pour le magazine « Envoyé spécial ».

Hervé Ghesquière a également enseigné le journalisme à l’Université de Valenciennes et à l’Ecole supérieure de journalisme de Lille.


 

 

 

La Vie du Club

A la découverte des rédactions de la région avec le Club de la presse


Comment comprendre le quotidien des journalistes et l’évolution des médias de la région ? Pour répondre à cette question, le Club de la presse Hauts-de-France a lancé depuis le début de l’année un cycle de visites des rédactions de la région réservé à ses adhérents. Une nouvelle proposition qui permet d’aller à la rencontre des journalistes dans leurs rédactions, là où se fait l’information. Ligne éditoriale, choix des sujets, organisation de la rédaction, projets et développement des titres, c’est l’occasion pour les adhérents d’un échange direct avec les professionnels des médias, et c’est avec le Club de la presse que ça se passe.


Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée et pour deux mois deux stagiaires en communication à plein temps


MISSION COMMUNICATION
Participation à la rédaction d’article sur le site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des concours ( Grands Prix du Club de la presse )
Participation à l’organisation des événements (Médialab...)
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?