Exposition photo : un ch’ti clin d’œil dans le Sud

L’exposition « Le Nord-Pas de Calais vu par ses photographes » est à Montpellier ce mois de février, hébergée par l’Ecole Supérieure de Journalisme. Le vernissage a eu lieu le 6 février dernier.

Photos : Gérard Rouy

« Ce qui est intéressant dans cette expo, c’est le lien entre l’ESJ de Lille avec ses plus de 80 ans d’expérience et celle-ci, ouverte depuis octobre 2002 ». Ce 6 février, Laurence Creusot, directrice de l’ESJ de Montpellier, affichait sa satisfaction d’accrocher l’exposition « Le Nord-Pas de Calais vu par ses photographes » sur les murs de l’école de journalisme. En effet, « l’ESJ de Montpellier assure la formation en alternance, dans le même état d’esprit de rigueur, de passage de relais entre professionnels » que sa grande sœur lilloise. Daniel Deloit, directeur général de l’ESJ, participait d’ailleurs au vernissage, marquant la quatrième étape du « tour de France » de l’exposition du Club de la Presse Nord-Pas de Calais, après celles de Bordeaux, Pau et Strasbourg.

Hasard intéressant : l’école montpelliéraine prépare l’ouverture en octobre prochain d’une « formation photojournalisme en alternance ». Enfin, située à l’écart du centre-ville, elle entend bien démontrer sa « volonté d’ouvrir cet endroit à un public nouveau », soulignait Laurence Creusot, voyant dans l’exposition « un clin d’œil de la population du Nord dans le Sud, telle la photo des baigneurs du nouvel an à Dunkerque… comme cela se fait à Pallavas ». Quelques jours plus tard, le pari semblait devoir être tenu : « Plein de gens sont venus, dont beaucoup de nordistes ».

Laurence Creusot, directrice de l’ESJ Montpellier.
Daniel Deloit (3e en partant de la gauche), directeur général de l’ESJ Lille, avait aussi fait le déplacement à Montpellier.

Rencontre avec le Club de la Presse Languedoc-Roussillon

Dans un tel contexte, la délégation du Club, composée de Marc Dubois, président, Gérard Rouy, administrateur (par ailleurs photographe participant à l’exposition) et Faouzia Allienne-Abdouh, déléguée générale, ne pouvait que se sentir à l’aise. Guidée par Agnès Maurin, déléguée générale du Club de la Presse Languedoc-Roussillon, elle fut aussi accueillie par une vingtaine de personnes, dont Henri Talvat, adjoint au maire chargé de la Culture de Montpellier et Pierre Jaumain, directeur de la communication de la ville. Mais aussi… par des Ch’tis locaux : Ysis Percq et Philippe Laidebeur, venu d’Uzès avec Simone, sa compagne.

On avait déjà pu s’en rendre compte lors des étapes précédentes, mais il n’est pas exagéré de dire que l’exposition a suscité un réel intérêt dans le Sud. A mi-parcours, elle semble bien atteindre le but recherché. Un but rappelé par Marc Dubois : « Montrer le Nord-Pas de Calais sous un autre jour, plus proche de la réalité que de certains clichés qui ont la vie dure » et donner toute leur place aux photographes. Le Club de la Presse Nord-Pas de Calais s’efforce en effet « de contribuer –tout en restant dans son rôle d’association et dans la mesure de ses moyens bénévoles– à la défense, la valorisation, la promotion du métier de journaliste ».
Le voyage de Montpellier aura enfin permis un bref mais intéressant échange d’expériences avec des représentants du Club de la Presse Languedoc-Roussillon, présidé par Anne Devailly. Le Club a pignon sur rue, en plein cœur du nouveau quartier piétonnier d’Antigone.

Voir le calendrier complet de l’exposition.

La délégation représentant le Club de la Presse du Nord-Pas de Calais, composée de (de gauche à droite) Gerard Rouy (Photographe), Marc Dubois (Président) et Faouzia Allienne (Déléguée générale), devant les locaux du Club de la Presse de Montpellier. (Photo : Amandine Dubois)
L’ESJ de Montpellier en bref

Créée en 2002, l’ESJ de Montpellier, filiale de l’ESJ de Lille, est spécialisée dans la formation en alternance. Elle vient d’être équipée de toutes nouvelles installations numériques pour les formations radio, télé et presse écrite. Elle prépare le lancement d’une formation au photojournalisme en octobre prochain.
En 2006, elle a accueilli 285 personnes, dont 80 jeunes de 24 ans en moyenne, sous contrat de professionnalisation (Radio-France, France 2, RFO, RMC, Bayard Presse, Radio Canal Sambre, Télé Gravelines, L’Indépendant du Pas-de-Calais). Un peu plus de 200 journalistes en activité (France 3, Radio France, Midi-Libre et autres titres de la PQR) ont participé à des sessions de perfectionnement.


 

 
août 2019 :

Rien pour ce mois

juillet 2019 | septembre 2019


 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée pour une période de deux mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements et expositions