L’Alliance de la presse interpelle le gouvernement

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

L’Alliance de la presse d’information générale demande au gouvernement des mesures d’urgence afin de soutenir la filière durement touchée par la crise sanitaire.

Dans le cadre du collectif budgétaire à venir, l’Alliance de la presse d’information générale, qui rassemble les syndicats de la PQN, PQR, PHD et PHR, demande au gouvernement des mesures d’urgence afin de soutenir le secteur.

L’organisme suggère un crédit d’impôt pour les annonceurs, le fléchage des campagnes de communication publique ainsi que la prolongation du dispositif exceptionnel d’indemnisation du chômage partiel. Il demande également le renforcement du plan de filière de la presse d’information via l’instauration d’un taux zéro de TVA.

Enfin, l’Alliance réclame un cadre fiscal incitatif à la souscription d’abonnements et la mise en place d’un dispositif d’éco-contribution soutenable économiquement et industriellement. En avril dernier, la Fédération Nationale de la Presse Spécialisée (FNPS) et le Syndicat des Éditeurs de la Presse Magazine (SEPM) avaient aussi demandé la mise en place d’un crédit d’impôt à l’attention des annonceurs qui investissaient dans la presse.

M.P


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE