La distribution, au cœur des problématiques de la presse

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

Deux articles parus ce mercredi 10 avril dans Stratégies et Challenges se complètent pour exposer une des difficultés des médias pour trouver un modèle économique viable.

Dans son article « Pourquoi vos journaux ne seront pas distribués mercredi », Challenges annoncent que les « messageries prévoient une grève de 24 heures à partir de mardi soir et un rassemblement mercredi matin, le syndicat veut protester contre la réforme de distribution de la presse, qui prévoit notamment d’ouvrir le secteur à de nouveaux acteurs à partir de 2023 ». L’article rappelle les points de vue des deux parties, selon le ministre de la culture Franck Riester ce projet de loi vise à « moderniser l’environnement législatif sans casser les fondamentaux qui font le succès du système de distribution de la presse », de son coté la CGT du Livre déplore que le secteur soit désormais supervisé par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) qui serait « un outil qui met la distribution de la presse entre les mains du pouvoir en place qui aura "droit de vie ou de mort sur la presse et autres publications en fonction des opinions qu’il laisse se diffuser dans le pays". ». Le projet de réforme de la loi Bichet est présenté ce mercredi 10 avril au Conseil des ministres, le 10 avril,avant de passer par le Sénat le 23 mai, puis à l’Assemblée Nationale. Il pourrait être appliqué dans le courant de l’année 2019.

Dans un article du 10 mars, le Figaro rappelait les « années de crise » de Presstalis le principal distributeur de journaux et magazines en France.

En parallèle au problème de distribution, Stratégies s’intéressent aux difficultés des éditeurs qui « réclament de nouvelles aides de l’État ». Jean-Michel Baylet, président de la nouvelle Alliance de la presse d’information générale (APIG) demande notamment la création d’une « TVA à taux zéro, des crédits d’impôt et des aides à la distribution repensées » pour faire face à des pertes de recettes publicitaires qu’il estime à 71 % en cinq ans alors que « nos contenus sont pillés par les GAFA ». Une chute que l’article met en lien avec celle de « 9 à 10% de ses ventes en kiosques chaque année ». Le plan de soutien, dont les mesures ont été chiffrées à 169 millions d’euros par an, a été remis aux ministres de la Culture et de l’Économie la semaine dernière.

Pour retrouver les articles cités :

Stratégies : http://www.strategies.fr/actualites/medias/4027637W/les-editeurs-reclament-de-nouvelles-aides-de-l-etat.html

C hallenges : https://www.challenges.fr/media/presse/pourquoi-vos-journaux-ne-seront-pas-distribues-mercredi_653064

Le Figaro : http://www.lefigaro.fr/medias/2019/03/10/20004-20190310ARTFIG00179-presstalis-des-annees-de-crise-de-la-distribution-de-la-presse.php


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE