Les radios nordistes s’unissent pour garder l’antenne

, par communication@clubdelapressenpdc.fr

La Fédération des Radios Associatives du Nord de la France (FRANF) a adapté son dispositif en créant une procédure accélérée dénommée « actu et réactif ». Les radios associatives produisent des reportages d’intérêt régional, mais aussi des sujets liés à la crise sanitaire qui font l’objet d’une mise à disposition pour diffusion par les autres radios.

Les radios associatives de la Fédération des Radios Associatives du Nord de la France (FRANF) s’adaptent pour poursuivre leur rôle de média de communication de proximité sociale. Durant la période de confinement, elles continuent de diffuser leurs programmes tout en adaptant leurs fonctionnements respectifs. « Les salariés des radios sont majoritairement en télétravail et peuvent prendre la main sur la diffusion et la programmation à distance. Les bénévoles n’ont plus accès aux studios, mais sont associés de différentes manières à des émissions à distance », indique la FRANF.

De nouveaux programmes et magazines font leur apparition, avec des notes d’humour et de créativité comme, par exemple, « Radio Virus » sur Radio PFM à Arras. Sur Radio Campus Lille, une nouvelle émission en direct tous les jours à 14h, est destinée, tout particulièrement, aux étudiants confinés en résidence universitaire. D’autres, comme Radio Club située à Wallers Arenberg, Radio Plus à Douvrin ou Pastel FM à Roubaix, contribuent à maintenir le lien avec les proches et ouvrent leurs antennes aux auditeurs et aux bénévoles pour partager leurs messages du lundi au vendredi.

Une diffusion par les autres radios

Au total, quelques 18 radios associatives nordistes sont fédérées au sein de la FRANF qui œuvre à leur professionnalisation et à la mutualisation des moyens techniques et financiers. Depuis plus de 10 ans, la Fédération coordonne entre radios un dispositif d’échange de reportages régionaux soutenu par le Conseil Régional Hauts-de-France.

Face au contexte sanitaire et afin de répondre de manière utile à la mission de communication sociale de proximité, la FRANF a adapté son dispositif fédéral de productions en créant une procédure accélérée dénommée « actu et réactif ». « Les radios associatives continuent à produire des reportages d’intérêt régional, mais aussi des sujets liés à la crise sanitaire et à son impact sur la population qui font l’objet d’une mise à disposition pour diffusion par les autres radios en moins de 24h », poursuit la FRANF.

Un groupe d’écoutants « actu et réactif » a aussi été créé pour l’occasion. A la fois souple et attentif à la qualité sonore des interviews téléphoniques, il valide dans un court délai ces reportages d’actualité urgente. « Au total, 35 reportages ’actu et réactif’ ont été produits depuis le 8 avril et sont diffusés sur l’ensemble des 18 radios. Ils sont également publiés sur le site internet », conclut la FRANF.

M.P


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE



Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour une période de trois à quatre mois un.e stagiaire en communication


MISSION COMMUNICATION
Rédaction de communiqué et dossier de presse et contenu du site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des conférences de presse et autres rencontres à l’initiative du Club de la presse
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux
Participation à l’organisation des événements de l’association ( concours, expositions etc)