Libération désormais détenu par une fondation

, par ClubdelaPresseHDF

Altice France s’est séparé du journal Libération pour le transférer dans une société à but non lucratif censé garantir l’indépendance du titre. Les salariés s’interrogent sur la faiblesse des moyens financiers octroyés.

En mai dernier, Altice France s’est séparé du journal Libération pour le transférer dans une société à but non lucratif, un dispositif analogue à celui en place à Mediapart, censé garantir l’indépendance du titre. Ses dettes seront épongées.

Ce dispositif est désormais effectif. Les 200 salariés du quotidien ont accueilli ce transfert vers ce fonds de dotation pour l’indépendance de la presse avec "enthousiasme". Mais ceux-ci s’interrogent également sur la faiblesse des moyens financiers octroyés à la fondation pour assurer la bonne marche du journal sur les trois prochaines années. Altice a doté la fondation de seulement 15 millions.


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE