Une Assemblé générale sur fond d’inquiétude pour la liberté de la presse Le Club de la presse change de nom, retrouve le Vieux Lille et élit deux nouveaux administrateurs

, par Faouzia

Réunis samedi 30 juin en assemblée générale dans ses nouveaux locaux, le Club de la presse du Nord – Pas-de-Calais est devenu officiellement « Club de la Presse Hauts-de-France ». Le Club de la presse se devait d’adapter son nom à celui de la région Hauts-de-France. Pour ce faire, une assemblée générale extraordinaire a précédé, le 30 juin, l’assemblé générale ordinaire qui a voté pour ce changement statutaire. Dans la foulée, les adhérents ont adopté la nouvelle adresse de leur association, avenue du Peuple Belge, à Lille.


Ils ont aussi procédé au renouvellement du conseil d’administration. Deux nouveaux membres y font ainsi leur entrée dans le collège des journalistes : Eric Cooper et Patrice Vermeersh, connu dans la région pour sa forte implication dans les réseaux de télévision locale. Philippe Allienne et Franck Jakubek ont été réélus dans ce même collège. Nathalie Capy a été réélue pour représenter les partenaires.

En ouvrant les débats, le président sortant Philippe Allienne, n’a pas manqué d’évoquer l’actualité pour souligner le rôle que jouent les clubs de la presse (le club préside actuellement la Fédération des Press Clubs européens) et celui des Hauts-de-France en particulier. La polémique qui oppose le président de la MEL à l’agence d’investigations Mediacités, à propos d’une enquête sur la nature des frais de M. Castelain, montre à quel point le rôle de l’information peut être fragilisé. « La tendance à confondre information et communication est de plus plus forte et nous devons y faire très attention », a insisté Philippe Allienne en assurant Mediacités du soutien du Club de la presse.

Sur un plan plus général, il a estimé que, « nos professions, celles du journalisme comme de la communication, traversent une période très difficile. La liberté de la presse et la liberté d’expression ne resteront pas acquises si nous n’y veillons pas. Le monde bouge et ceux qui président à nos destinées ne regardent pas toujours l’information avec bienveillance. D’autres se chargent de veiller à déstabiliser notre société. »

Les statuts du Club prévoit que l’association contribue « en tant que lieu d’échanges, d’information, de réflexion et de formation, à l’animation de la vie régionale dans un contexte européen ». Cette action se concrétise depuis 26 ans « à travers l’animation et la promotion d’un centre de presse que nous avons voulu être un outil de travail pour les journalistes et les médias de la région comme de l’extérieur ».

Le rapport moral qui a été présenté lors de l’AG insiste sur la poursuite des actions classiques du Club (Grands Prix, publication d’un annuaire professionnel, presse à l’école, etc.), des actions plus récentes comme le Médialab et des actions nouvelles comme le « Peit Kiosk », projet pédagogique dans le cadre de l’éducation aux Médias en direction des jeunes publics. Mais l’année 2017-2018 a notamment été marquée par la mise en œuvre du nouveau projet associatif « L’utopie au pouvoir ! » et par le vernissage d’une première exposition consacrée aux Unes de la presse régionales de mai 1968 à nos jours.

Ce projet va se poursuivre tout au long de l’année avec d’autres expositions, des débats et la publication d’une revue éphémère. Ce travail se fera en lien avec la fédération des Press Clubs européens.

COMPOSITION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Les journalistes
Philippe Allienne
Mathieu Hébert
Djamila Makhlouf
Franck Jackubek
Eric Cooper
Patrice Vermeersch
Luc Hossepied
RabahChaibi
François Cortade
Jérôme Leroy
François-HenryMonier

Membre associé
Christophe Forestier

Communicants
François Annycke
Sandrine Pesse
Sylviane Peltier

Membre partenaire
Nathalie Capy


 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE