Des prix Houblon et Chicon qui ne font pas dans la dentelle

La quatorzième édition des Prix Houblon et Chicon du Club de la presse Nord – Pas de Calais s’est tenue le lundi 10 mai à la Cité de la dentelle de Calais. Ces prix distinguent, pour le premier une communication plébiscitée par les journalistes, tandis que le second pointe du doigt une communication perfectible, pour ne pas dire défaillante. Philippe Allienne, Président du Club de la presse, a remis le prix Houblon à Mariane Thorel, attachée de presse de la mairie de Tourcoing. Le prix Chicon a été attribué à la communication corporate d’Arc International. Quant à l’acteur Dany Boon, il s’est vu décerner un chicon d’honneur.

(Photo à gauche : Mariane Thorel, lauréate du prix Houblon 2010 )

Après une visite du port de Calais puis de la Cité internationale de la dentelle, les adhérents et les invités du Club de la presse se sont réunis dans l’auditorium de ce dernier lieu pour assister à la remise des prix Houblon et Chicon.

Lors de son allocution d’introduction, Philippe Allienne, Président du Club de la presse est revenu sur la situation de la presse en France, qui « ne va pas bien » : journalistes otages des talibans en Afghanistan, humoristes et caricaturistes critiqués par des membres du gouvernement, disparition du journal satirique Siné Hebdo... «  Et puis, il y a la communication, a-t-il poursuivi. La communication et l’information qui, trop souvent se mêlent les pinceaux. Heureusement, il y a toutes celles et tous ceux qui savent d’où ils viennent, où ils sont et où ils vont. Il y a les bonnes relations presse.  »


Le palmarès 2010

Le prix Chicon 2010 a été attribué à la responsable communication corporate d’Arc International qui n’est pas venue le chercher. Les journalistes lui reprochent une « communication de crise qui rime avec pénurie d’information. » Les questions trouvent rarement de réponses et la communication semble complètement verrouillée.

Le second nominé pour ce prix Chicon était la société Groupama. Les journalistes critiquent des relations presse « orientées plutôt marketing / publicité », des supports de communication « pas très professionnels » ainsi qu’une grande difficulté à obtenir des chiffres. « Si on veut des chiffres, a ironisé Philippe Allienne, on a tout intérêt à photographier les slides lors des assemblées générales  ». Le nouveau directeur de la caisse de Groupama Nord, Bertrand Dedryver, était présent pour entendre les doléances du monde de la presse : « Mon objectif est de corriger ces erreurs de communication pour ne pas être parmi vous l’an prochain. » Il a aussi annoncé que son bureau était « ouvert aux journalistes qui le veulent ». Quant à la corbeille d’endives (chicons) qui lui a été remise pour symboliser cette nomination, il a estimé que « ça fera une belle salade pour demain. »

Dany Boon Chicon d’honneur

Le jury du Club de la presse a décidé de remettre exceptionnellement cette année un Chicon d’Honneur au comédien Dany Boon pour avoir refusé l’entrée de son spectacle à un journaliste de Nord-Eclair. L’acteur chtimi n’avait pas apprécié les précédentes critiques que ce professionnel avait fait paraître : il avait eu l’outrecuidance d’écrire que ce spectacle semblait « encore en rodage » et qu’il était « inabouti, hésitant et sans surprise majeure. »

Dany Boon s’est vu attribué un Chicon d’honneur

Les bonnes notes

Le prix Houblon a été remis à Mariane Thorel, attachée de presse du service communication de la municipalité de Tourcoing. Les journalistes qui ont proposé sa candidature ont été élogieux : « Lorsque c’est elle qui sollicite la rédaction, elle ne fait pas dans l’insistance, dans le harcèlement  » ; « Elle a un excellent relationnel. Elle est très réactive. On sait pouvoir compter sur elle. Elle est très pro et, ce qui ne gâche rien, très agréable. » ; « Je suis souvent sollicité pour des conférences de presse du maire. Comme je m’y rends peu souvent, je reçois souvent, le jour même ou le lendemain, un dossier concis et très bien fait. Le genre de dossier que l’on ne jette pas car il pourra servir plus tard. » Outre un bouquet de fleurs, Philippe Allienne lui a remis la traditionnelle corbeille de bières récompensant chaque année le lauréat du prix Houblon. « Une corbeille de bières pour faire mousser les excellentes relations presse » a-t-il précisé.

Le second nominé à ce prix était Vincent Lavandier, de l’agence RP Carré, attaché de presse spécialisé en communication de crise. Un beau retournement de situation puisqu’il était nommé en 2007 pour le prix Chicon. Il s’en était d’ailleurs expliqué à l’époque devant la presse. « Ses efforts louables lui valent cette année de revenir, mais cette fois pour le houblon », poursuit le Président du Club de la presse. « Il est connu des journalistes pour sa disponibilité ainsi que pour cette touche très humaine qu’il porte à son métier ». « Ce prix est étonnant car en général les attachés de presse sont des gens de l’ombre, a expliqué Vincent Lavandier. Nous mettons nos clients en avance pas nous. » Modeste, il poursuit : « Il n’y a pas de bon attaché de presse sans bons clients et il n’y a pas non plus de bon attaché de presse sans bonne agence.  »

Après la cérémonie, le public du Club de la presse a été convié à un cocktail et un buffet de spécialités à base d’endives offerts par la ville de Calais et l’association Terres en Fête.

SC

Télécharger le dossier de presse

La direction d’Arc International annonce un sureffectif de 962 personnes

D’ici 2011, la direction d’Arc International prévoit un plan de réorganisation. Elle estime que le sureffectif de son site arquois atteindra 962 personnes sur un total de 6700 salariés aujourd’hui. Selon un comité d’entreprise qui s’est réuni le 20 mai, des aides au départ volontaire seront proposées. Un plan d’économie portera sur 80 millions d’euros. Un plan de sauvegarde de l’emploi avait été mis en place en 2004 et avait déjà conduit à la suppression de 5000 postes. Entre 2008 et 2009, le chiffre d’affaires a diminué de 25%. Arc International compte augmenter sa productivité de 20%.

Gérard Baron, responsable de la communication à la CCI de Calais a expliqué le projet "Port de Calais 2015"
Bernard Baron, responsable de la communication à la Cité de la dentelle, guide d’un jour pour nos invités
Natacha Bouchart, Maire de Calais et Philippe Blet, 1er adjoint, ont exprimé leur joie d’accueillir le Club de la presse, son Président et ses invités
Philippe Allienne, Président du Club de la presse Nord-Pas de Calais, remet un bouquet de fleurs à Martine Fosse, conservateur de la cité de la dentelle.
Exceptionnellement cette année, un chicon d’honneur a été attribué à Danny Boon
Bertrand Dedryver, directeur de Groupama Nord, nommé pour le chicon, a fait le déplacement pour comprendre ce choix
Vincent Lavandier, attaché de presse de l’agence RP Carré, nommé pour le prix houblon
Mariane Thorel, attachée de presse à la Mairie de Tourcoing, prix Houblon 2010, au coté de Philippe Allienne, Président du Club de la presse
Philippe Allienne remercie Bernard Baron pour sa collaboration à l’organisation de la soirée.
Pascal Pillier, de l’association Terre en Fête, a présenté en avant première la bière Page24 triple fermentation aux invités du Club
Michel Therez, lors de la soirée a régalé les invités avec une cuisine à base d’endives

 

 

 

La Vie du Club

ESPACE PRESSE