Mathieu Hébert,
président du Club de la presse

Réuni ce jeudi 23 juin, le conseil d’administration a élu Mathieu Hébert président du Club de la presse Nord – Pas de Calais.

Originaire de l’Aisne, Mathieu Hebert (33 ans) a fait ses études à l’université de Lille 1. Il est titulaire d’une maîtrise d’ethnologie. Il a commencé sa carrière de journaliste en 2001, à l’hebdomadaire « Autrement Dit ». Il a ensuite travaillé au service Région de « Nord Eclair » avant de rejoindre la rédaction de « Liberté Hebdo ».

Il a adhéré au Club de la presse dès septembre 2001. Il s’y est notamment investi dans les ateliers de réflexion sur la profession et dans les débats d’actualité. Il a aussi assuré plusieurs responsabilités au sein du bureau (vice-président et trésorier).

Le nouveau président travaillera avec un bureau composé de Marc De Langie (vice-président), Gaëtane Deljurie (trésorière) et Philippe Armand (secrétaire général). Afin de poursuivre le projet associatif, il a reconduit les commissions de travail du club. L’accent sera mis sur les travaux de décentralisation des activités dans le Pas-de-Calais, sur les ateliers de réflexion et les débats d’actualité.

Un groupe de travail supplémentaire a été créé afin de préparer le 20ème anniversaire de l’association. Le club de la presse a été créé en mars 1992.

 
 
 

20ème assemblée générale : un club ancré dans sa région

Réuni ce samedi 18 juin en assemblée générale, le club de la presse a procédé au renouvellement partiel de son conseil d’administration. A l’aube de son 20ème anniversaire, le club réaffirme ses ambitions et son positionnement au sein de la région.

Les membres du conseil d’administration lors de leur première réunion le jeudi 23 juin

Près de vingt ans après sa création, en mars 1992, le club de la presse s’avère plus que jamais nécessaire. « Les évolutions de nos métiers, de nos médias, de notre système d’information » appellent à la vigilance, au débat et à la solidarité. C’est en substance ce qu’a conclu le président du Club, Philipe Allienne, au terme de la lecture de son rapport moral. Apporter une réflexion sur le traitement de l’information, rester un lieu de débat et de rencontres professionnelles, garder une présence forte dans un métier qui se précarise (30% des adhérents du club sont rémunérés à la pige), tel sont les grands thèmes mobilisateurs de l’association.

Vers un développement des adhésions

« Mais en même temps, constate-t-il, la mobilisation devient de plus en plus difficile. C’est précisément dû aux contraintes actuelles, à la précarité, aux difficultés que nous rencontrons tous. Raison de plus pour ne pas baisser les bras ». Répartis en 4 collèges, journalistes, membres associés, communicants et partenaires, auxquels s’ajoutent les collectivités locales et entreprises les adhérents du club ont vu leurs effectifs diminuer en 2010. Ils passent de 455 à 433 membres. L’érosion est surtout sensible chez les journalistes et les entreprises membres.

Le premier semestre 2011 permet de croire à un redémarrage des adhésions. A trois mois de la campagne d’adhésions, à l’occasion de la mise à jour de l’annuaire, les chiffres sont déjà au niveau de l’année 2010. Il n’empêche que le club doit sans cesse se remettre en question de manière à répondre aux attentes des professionnels de l’information et de la communication.

Faisant état d’une année 2010 atypique en raison d’un changement d’équipe en cours d’exercice et de la réforme statutaire, le président a souligné que le conseil d’administration sortant a vu son mandat amputé de trois mois. L’assemblée générale avait en effet été repoussée à début octobre. Cela explique pour une bonne part le retard pris dans l’application du projet associatif. C’est le cas notamment pour le projet de coopération transfrontalière avec les confrères belges, pour le dossier du déménagement du club et pour la recherche de nouvelles ressources. Par ailleurs, l’ouverture d’un bureau à l’attention des pigistes a été contrariée par des contraintes liées à la disponibilité du local.

Une valeur ajoutée conséquente

Pour autant, les réalisations sont bien réelles : innovation du club emploi (avec un renouvellement des thématiques), création de nouvelles rencontres pour la presse, avec des personnalités politiques, dynamisation de l’action « presse à l’école », présence dans le Pas-de-Calais (via l’antenne ouverte à Arras), relookage du site internet, etc. Sans compter la mobilisation, depuis mars 2010, sur le sort d’Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier qui, avec leurs trois collaborateurs afghans, sont retenus par les talibans depuis près d’un et demi.

Reste que les documents comptables présentés par le cabinet d’expert comptable KPMG font état d’un déficit de 14.192 euros. Ce mauvais résultat, précise le trésorier Mathieu Hébert, s’explique essentiellement par l’augmentation du loyer et du coût de l’énergie et par l’augmentation de la masse salariale. Il n’empêche que le chiffre d’affaires du club a augmenté en dépit « d’un contexte économique toujours difficile qui voit les budgets de communication restreints. (…) Finalement, souligne le trésorier, fort du soutien des adhérents, des partenaires publics et privés, et du travail, des permanents, le club dispose d’une trésorerie saine, positive ».

Le président a fourni un autre indicateur intéressant ; celui de la valeur ajoutée du club de la presse. Outre l’équipe bénévole qui, par sa participation au différentes actions apporte un travail qui peut être estimé à environ 45 000 euros par an, l’association réinjecte près de 250 000 euros dans l’économie régionale. Cette valeur est calculée à partir des salaires versés (le club fonctionne avec une équipe de cinq salariés), des achats et des actions menées dans le Nord – Pas de Calais.

Lire le rapport financier

Le nouveau Conseil d’administration

Dans sa nouvelle composition, le conseil d’administration compte 20 membres dont 13 ont été élus ou réélus lors de l’AG du 18 juin. Ce CA se réunira ce jeudi 23 juin pour élire son président et procéder à l’installation du Bureau et de commissions de travail.

Bureau :
Président : Mathieu Hébert (journaliste à Liberté Hebdo)
Vice-Président : Marc De Langie (journaliste pigiste presse écrite)
Trésorier : Gaëtane Deljurie (journaliste pigiste presse écrite)
Secrétaire : Philippe Armand (président de l’association France-Autorail)

Collège Journalistes :
Philippe Allienne (journaliste pigiste, correspondant de l’Antenne)
Daouda Coulibaly (rédacteur radio)
Marc Dubois (journaliste honoraire)
Vincent Fermon (journaliste à Horizons Nord – Pas de Calais)
Stéphane Gravier (journaliste reporter radio)
Sarah Guglielmetti (étudiante, Sciences Po Lille)
Hervé Leroy (journaliste pigiste)
Ramzy Larkem (journaliste à Transat FM)
Pierre Pirierros (journaliste presse écrite)
Gérard Rouy (journaliste retraité)

Collège Journalistes associés :
Viviane Dagory (rédactrice du site loisirama.fr)

Collège Communicants :
Marie-Elizabeth Bogucki (responsable communication et RP pour Dunkerque Port)
Michel Escudié (chargé de mission pour le groupe Ircem)
Fabienne Giard (responsable du service communication pour le groupe GHI)
Sylviane Peltier (Responsable communication et culture du CHA)

Collège membres partenaires :
Nathalie Capy (enseignante)

Voir le trombinoscope

 

Mathieu Hébert, trésorier du Club de la presse pour l’exercice 2010/2011 et Philippe Allienne, Président
Eric Desurmont, expert-comptable du cabinet KPMG
Les rapports moral et financier ont été votés à l’unanimité

 

 

Les offres d'emplois Sélectioner un onglet


 

La Vie du Club

A la découverte des rédactions de la région avec le Club de la presse


Comment comprendre le quotidien des journalistes et l’évolution des médias de la région ? Pour répondre à cette question, le Club de la presse Hauts-de-France a lancé depuis le début de l’année un cycle de visites des rédactions de la région réservé à ses adhérents. Une nouvelle proposition qui permet d’aller à la rencontre des journalistes dans leurs rédactions, là où se fait l’information. Ligne éditoriale, choix des sujets, organisation de la rédaction, projets et développement des titres, c’est l’occasion pour les adhérents d’un échange direct avec les professionnels des médias, et c’est avec le Club de la presse que ça se passe.


Le Club de la presse Hauts-de-France recherche pour la rentrée et pour deux mois deux stagiaires en communication à plein temps


MISSION COMMUNICATION
Participation à la rédaction d’article sur le site Internet
Création et mise à jour des supports de communication ( Annuaire du Club de la presse ...)
Participation à l’organisation des concours ( Grands Prix du Club de la presse )
Participation à l’organisation des événements (Médialab...)
Relations presse relations publiques
Communication sur les réseaux sociaux


Pourquoi adhérer au Club de la presse ?


Le Club de la presse a changé sa façon de gérer les renouvellements d’adhésions qui se feront désormais à date fixe au mois de juin. Donc, si votre dernier paiement date de 2015, il est temps de renouveler votre adhésion (dont le tarif n’a pas changé).

Pour le Club de la presse, chaque adhésion est importante pour mener à bien tous ses projets d’animation de la filière professionnelle et de sensibilisation aux médias grand public. Pour ses adhérents, le Club de la Presse a imaginé un service exclusif résumé en 12 raisons d’adhérer au Club. Pourquoi adhérer au Club de la presse Nord-Pas-de-Calais ?